Abri de Piscine en Aluminium : Beaucoup d’Avantages, Peu d’Inconvénients

L’aluminium est un métal très utilisé pour la construction des abris de piscine.  Depuis de nombreuses années, il a prouvé ses nombreux avantages technologiques.

Un abri de piscine a deux composants principaux : le vitrage et le châssis.

Qu’on l’appelle châssis, squelette ou armature, c’est lui qui supporte la totalité du poids du vitrage. Et quand l’abri est télescopique ou coulissant, c’est aussi le châssis qui déplace toute la structure d’avant en arrière. Pour cette raison il est important de choisir un matériau fiable. Un matériau qui peut maintenir son intégrité structurelle pendant toute la durée de vie de l’abri.

Zoom sur les vertus et les limites de l’aluminium…

piscine-abri-aluminium

Une de ses nombreuses vertus : on peut le colorer pour qu’il ne ressemble pas à de l’aluminium.


Pourquoi les abris de piscine en aluminium sont les plus courants ?

Les abris en aluminium ont montré leur résistance à l’effort tout en nécessitant peu d’entretien. C’est un avantage pour les propriétaires de piscine parce que ça se traduit par d’importantes économies sur le plan financier.

Pêle mêle, l’aluminium présente les nombreux avantages suivants côté utilisateurs finaux.

L’aluminium a un rapport poids / puissance naturellement intéressant

C’est l’un des rares métaux qui est en même temps solide et léger. Sa densité est équivalente au tiers de celle du cuivre et de l’acier. Ce qui en fait un des métaux les plus légers disponibles dans le commerce.

L’aluminium est connu pour avoir une résistance élevée par rapport à son poids. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles il est utilisé pour construire de nombreuses structures.

Il a un coefficient de dilatation et de rétractation faible, ce qui signifie qu’il est peu affecté par les variations de température : dilatation quand il fait chaud, rétractation quand il fait froid.

Mais à la longue, cela peut quand même le fragiliser. Utiliser de l’aluminium pur n’est alors pas suffisant. D’autant moins qu’il doit aussi soutenir le poids du vitrage et résister aux pressions de la neige et du vent.

Il peut s’allier à d’autres matériaux pour renforcer sa résistance à l’effort et à la traction

Il est donc allié à d’autres métaux tels que le manganèse, le cuivre, le magnésium et le silicium. Le mélange étant fait dans des proportions déterminées.

Cet alliage améliore la résistance à la traction de la tige d’aluminium. Ca permet de l’adapter à des applications spécifiques telles que la construction d’un abri pour piscine.

Ses propriétés naturelles (léger mais fort et résistant) et ses capacités à s’allier à d’autres composants expliquent en grande partie pourquoi c’est l’un des métaux les plus utilisés dans l’industrie de la construction.

Dans le monde des abris de piscine, ces propriétés de l’aluminium suffisent à comprendre pourquoi c’est le métal le plus populaire.

L’aluminium est formable et malléable

Aujourd’hui, les acheteurs d’abris recherchent des modèles uniques qui comportent un certain nombre de formes géométriques. Or l’aluminium est aussi un métal qui peut être formé et usiné facilement.

Un châssis en aluminium peut être usiné par pliage, fraisage, poinçonnage, perçage, cintrage ou découpage. On peut donner vie à n’importe quelle forme désirée.

Ce métal a une malléabilité supérieure à d’autres métaux qui est particulièrement intéressante pour l’extrusion. On peut obtenir le profil d’aluminium désiré sans mobiliser beaucoup de ressources.

Cela réduit d’autant le coût de fabrication d’une structure en aluminium. Et n’oubliez pas que lorsque le coût de fabrication d’un métal est élevé, c’est sur l’utilisateur final que l’on reporte ce coût lorsqu’il achète le produit fini.

Il résiste naturellement à la corrosion

La piscine est un milieu humide. L’eau y est la grande patronne. Normalement, quand une piscine est chauffée, l’eau s’évapore. En fait, elle s’évapore quand sa température est supérieure à celle de l’air. Or avec un abri de piscine, c’est justement l’effet recherché : chauffer l’eau et la garder chaude plus longtemps.

Mais à mesure que le soleil monte ou descend, l’air ambiant n’a jamais une température égale. L’évaporation et la condensation se font naturellement dans un cycle de 24h.

Or, lorsque les molécules d’eau passent à l’état gazeux, elles se reposent et se reforment au contact des surfaces métalliques qu’elles rencontrent.

Cela implique que le métal utilisé pour construire un abri de piscine doit résister à la corrosion. Et l’aluminium est un choix parfait pour ça.

Lorsque le métal d’aluminium est exposé à l’air, il forme une mince couche d’oxyde. Cette couche est d’une épaisseur “ridicule” (de l’ordre du micron ou du centième) mais elle est suffisamment dense pour offrir une excellente protection naturelle contre la corrosion.

Et lorsque cette couche est endommagée, elle se répare d’elle même. C’est pour cette raison qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter si le châssis d’aluminium est égratigné ou marqué lors de l’installation d’un abri de piscine en aluminium.

Il tolère bien les traitements de surface

Autre raison qui explique la popularité de ce métal. On peut utiliser différents mécanismes de traitement de surface pour améliorer sa force, sa résistance et son aspect visuel. Autant sa résistance naturelle que sa résistance à la corrosion. Les procédés les plus courants sont la peinture, le laquage et l’anodisation.

Ces procédés confèrent des propriétés supplémentaires sur la surface métallique. Par exemple, l’anodisation permet d’augmenter l’épaisseur de la couche d’oxyde pour améliorer sa résistance naturelle à la corrosion. Ce qui en fait un métal propice pour l’environnement humide des piscines. Le thermolaquage permet par ailleurs de le teinter pour lui donner une couleur différente du gris (aspect bois par exemple).

Ces traitements de surface permettent enfin de lisser sa surface. Ce qui la rend plus facile à nettoyer par rapport à d’autres matériaux tels que le bois qui peut absorber l’humidité.

Il reflète la lumière et il est recyclable

L’abri en aluminium est aussi connu pour sa capacité à refléter la chaleur rayonnée et la lumière visible.

Outre que cela illumine la piscine, ça permet surtout de la chauffer et de la maintenir chaude. Mais comme beaucoup de métaux, ce n’est pas un bon isolant.

Enfin, l’aluminium endommagé ou inutilisé peut être recyclé, notamment sous forme de poudre d’aluminium. Cela rajoute au tableau d’ensemble pour expliquer l’utilisation de l’aluminium pour la construction d’abris de piscine.

Aux regards des raisons déjà évoquées, cela ajoute encore un peu de noblesse à l’idée d’investir dans un abri en aluminium.

Le surfaçage des revêtements aluminium avec de la poudre d’alumine est une pratique courante chez les industriels. Il permet de renforcer le revêtement en surface tout en lissant la surface pour la rendre plus belle.

Ce revêtement est appliqué électro-statiquement comme une peinture en poudre à écoulement libre. Avec l’avantage de ne pas nécessiter de solvant comme pour les techniques de peinture classiques. Il est durci à la chaleur pour que la poudre forme une “peau” uniforme autour de la tige / profilé d’aluminium.

Les inconvénients d’un abri de piscine en aluminium

Il n’est pas exempt de défauts pour autant.

Comme nous l’avons déjà évoqué, c’est un métal conducteur. Ca en fait donc un mauvais isolant. Il n’isole pas du froid ou de la chaleur. C’est l’inconvénient majeur des abris de piscine en aluminium.

Sa solidité n’est pas exemplaire. Il est très résistant mais moins solide que l’acier. En cas de choc important, il risque de se bosseler ou de se déformer.

piscine abri aluminium neige

Préférez toujours un abri homologué / certifié

Selon la norme NF P90-309, un abri doit résister à des vents de plus de 100 Km/h et à des poids de neige allant jusqu’à 45 Kg par m². Ce sont des conditions extrêmes auxquelles résistent les abris en aluminium homologués, mais en cas de conditions plus extrêmes encore, il faudra quand même rester vigilant.

Pour conclure sur l’aluminium et les abris de piscine

Depuis des décennies, ce métal a gagné en popularité dans de nombreuses industries manufacturières, et dans celle des abris de piscine notamment. Ses avantages vous sont peut-être plus évidents maintenant que nous avons évoqué l’ensemble de ses propriétés de base. Ce qu’il faut retenir c’est qu’il a un très bon rapport qualité / prix.

Sa souplesse permet de l’utiliser dans la construction de tout type d’abri, de l’abri plat à l’abri haut. Toutes les formes sont également envisageables, cintré, à pans droits, à pans coupés. Et même s’il est privilégié pour les abris télescopiques amovibles ou coulissants, il n’est pas rare de trouver des abris fixes en aluminium.

Lorsqu’on l’utilise l’aluminium avec des feuilles de polycarbonate à parois multiples pour le vitrage, le coût initial de l’investissement peut sembler très élevé. Mais il est important de noter que cette structure est avantageuse à long terme sur le plan financier.

Un abri de piscine en aluminium vous garantit une structure suffisamment forte et résistante face aux aléas météorologiques et pour une utilisation en milieu humide, avec une masse d’eau permanente sous la structure.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire