Abri de piscine et sécurité : zoom sur la norme NF P90-309

La motivation première pour s’équiper d’un abri de piscine n’est pas qu’une question de sécurité. On l’achète parce qu’on souhaite profiter de sa piscine toute l’année. Et s’il ne s’agissait que d’un achat contraint par des obligations de sécurité, on aurait plutôt tendance à choisir un autre dispositif (bâche, couverture, volet) car les abris coûtent relativement chers.

Mais comme vous le savez, les accidents de piscine (noyades, blessures) existent. C’est pour ça que les piscines privées sont encadrées par un arsenal normatif strict et précis. En plus de décrire les dispositifs de sécurité obligatoire, cet arsenal détaille les contraintes auxquelles constructeurs et fabricants doivent se soumettre pour construire et vendre les différents composants d’une piscine.

Aussi, si vous résidez en France, et que vous vous décidez à équiper votre piscine d’un abri, assurez-vous qu’il respecte la norme NF P90-309. Cette norme de 2007 (modifiée en 2009) adresse les abris et vérandas de piscines à structure légère. Etes vous concerné? Que dit cette norme? Autant de points abordés ici.

abri-piscine-rotonde-bois


Votre piscine est-elle concernée ?

Si vous voulez installer un abri / véranda de piscine, commencez par regarder si ça vous concerne.

Oui, si la piscine est :
– de plein air, privée à usage individuel ou collectif, enterrée ou semi-enterrée.
– dans une collectivité : villages de vacances, campings, gîtes, hôtels…
– réservée à des résidents.

Non, si la piscine est :
– à l’intérieur d’un bâtiment.
– gonflable ou démontable, posée sur le sol.
– dans un centre de natation surveillé et payant.

Donc si vous avez un spa ou une piscine hors-sol, légalement vous n’êtes pas concerné. Vous pouvez acheter un abri homologué ou pas. Vous êtes seul juge de ça. Mais il est plus sage de le faire si vous avez de jeunes enfants.

La norme NF P90-309 en détail

L’objectif premier de cette norme est de réduire le risque de noyade des enfants de moins de 5 ans, aux abords des piscines privatives à usage individuel ou collectif.

En cas de souci lié à un défaut ou manquement sur ces points, vous le regretteriez amèrement et votre assurance (si vous en avez une) ne vous couvrirait pas.

L’enjeu pour les enfants de moins de 5 ans est d’avoir un dispositif qui respecte les points de sécurité suivants :
– Un enfant de moins de 5 ans ne doit pas pouvoir l’enjamber, l’escalader, l’ouvrir ou y pénétrer quand il est fermé.
Ses composants ne doivent pas être susceptibles de le blesser par coupure, piqûre, cisaillement, coincement, suffocation ou étranglement, par exemple s’il cherche à l’ouvrir. Ce point concerne aussi les personnes plus âgées.
– Tous les points d’accès (portes, trappes, fenêtre, paroi coulissante) doivent être équipés d’un système de verrouillage qui lui est infranchissable. Par exemple : le déverrouillage doit nécessiter deux actions consécutives ou simultanées. Une seule action si la serrure est placée à plus d’1,60 m de hauteur. Le verrouillage des fenêtres doit empêcher l’accès de l’extérieur. Le déverrouillage doit se faire uniquement de l’intérieur.

De manière plus générale, pour tous les propriétaires (et utilisateurs) d’une piscine équipée d’un abri :
– Tous les composants de l’abri doivent répondre à des critères définit par la norme : structure bois / aluminium / acier, métaux, vitrage verre / polycarbonate, moyens de fixation, thermocollage, revêtements, peintures, plastiques.
– Ils doivent être propres, sans imperfection ou infestation.
– Les structures porteuses et vérandas doivent résister à des vents de 100 Km/h.
– La structure doit pouvoir supporter un poids de neige de 45 Kg au m².

L'abri doit supporter au moins 45Kg par m²

L’abri doit supporter au moins 45Kg de neige par m²

Pour aller plus loin

Si votre abri a été construit avant la mise en place des normes ou si vous n’êtes pas sûr de sa conformité (pas de certificat de conformité), vous êtes tenu de pouvoir l’attester via le fabricant (contactez-le) ou un contrôleur technique agréé par l’Etat. Et s’il n’est pas conforme, vous pouvez être contraint de le mettre aux normes. Etant donné le coût d’un abri, il peut être plus simple de démonter l’abri et de choisir un autre dispositif (couverture, alarme, etc).

Si vous l’avez construit ou le construisez seul, il faudra aussi attester de sa conformité via un contrôleur technique agréé.

Nul n’est à l’abri d’un impondérable (erreur humaine, négligence involontaire) qui mettrait un enfant en danger. Il n’existe pas de système de sécurité idéal. L’abri est surtout pratique parce qu’il prolonge la saison et peut rendre sa piscine utilisable à l’année. Peut-être vous sentirez-vous plus rassuré de le coupler à une alarme immergée. Quoiqu’il en soit, ne pas oublier que sur les questions de sécurité en piscine, rien ne remplace la vigilance humaine et la surveillance d’un adulte.

– Sur le plan qualité / efficacité des matériaux, il est préférable que l’abri ait subi des tests et essais en environnement particulier (résistance au vieillissement, climat rigoureux) tels que répertoriés dans la norme.

Lors de votre achat, le vendeur doit normalement vous remettre le certificat de conformité accompagné d’une notice de montage, d’utilisation, d’entretien, de sécurité ainsi que des avertissements concernant les dangers de la piscine. Tous ces documents sont à conserver.


Pour aller encore plus loin, vous pouvez aussi prendre connaissance de la fiscalité des abris de piscine ou faire un point sur leurs avantages et inconvénients.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire