Comment choisir l’emplacement de sa piscine creusée ou enterrée ?

piscine-exotique

Pas toujours facile de choisir un bon emplacement !

Choisir le meilleur emplacement possible est une constante pour n’importe quel type de piscine, qu’elle soit enterrée ou non. Nuance de taille cependant, une piscine enterrée, en partie ou complètement, ne pourra pas être déplacée comme une piscine hors sol. Il est donc important de ne pas se tromper.

Dans les grandes lignes, fiez-vous à votre expérience et aux évidences (particularités du terrain, nature environnante, météo, voisinage), tout en gardant à l’esprit les aspects pratiques pour profiter de votre piscine et pouvoir l’entretenir avec le moins d’effort possible : aménagement prévus (plages, terrasses), éloignement de la source d’eau pour remplir le bassin et renouveler l’eau, évacuation des eaux usées (lavage du filtre, vidange), branchement électrique (lumières, système de filtration, robots nettoyeurs…).


L’emplacement idéal offre un cadre intime, ensoleillé, sans vent et éloigné des arbres

Si votre piscine est installée à l’extérieur, il faut profiter au maximum de l’ensoleillement naturel dont peut bénéficier le bassin. Pour cela, l’axe et la course du soleil sont les éléments à considérer en priorité. L’eau chauffera gratuitement via le rayonnement solaire direct ou via une bâche à bulles. Vous pourrez ainsi profiter de votre piscine plus longtemps au cours de l’année.

Si possible, l’emplacement ne doit pas être proche d’arbres, d’arbustes, d’îlots de végétation trop important, ou pire, sous un arbre. Outre l’ombre portée qui pourra être nuisible à la température de l’eau, les feuilles, insectes et micro-organismes deviendront rapidement un problème. Vous serez contraint de nettoyer plus fréquemment le bassin (épuisette, balai, aspirateur) et serez obligés de filtrer et désinfecter plus longtemps pour maintenir une eau de baignade de qualité et éviter le développement des micro-organismes. Moins de confort, plus de contraintes et des surcoûts à prévoir, voilà à quoi s’attendre si la végétation environnante est trop proche et / ou trop dense.

L’emplacement doit également être à l’abri du vent, ou à défaut, le moins exposé aux vents possible. Le vent draine des débris qui vont s’accumuler dans le bassin et salir l’eau. Par ailleurs, il refroidit la température de l’eau et est source d’inconfort lorsque l’on sort du bassin (sensation de froid). Et a contrario, les vents chauds favorisent l’évaporation naturelle de l’eau. Autant de points à ne pas négliger. Si ce n’est pas possible, il faudra placer les skimmers ou le débordement face aux vents dominants pour qu’ils poussent naturellement les déchets dans le système de filtration.

Dernier point, il faut intégrer le voisinage dans l’équation. Une piscine fréquentée génère beaucoup de bruit et peut être source de problème avec le voisinage. Ce point est important si vous avez des enfants. De même, vous souhaitez probablement vous baigner tranquillement, sans vous sentir indisposé par les regards du voisinage. L’emplacement idéal doit donc aussi intégrer ce paramètre : à la fois respectueux et protégé du voisinage. Enfin, selon les zones géographiques, n’oubliez pas qu’il peut y avoir une distance légale à respecter quand il y a mitoyenneté. Pour cela, se renseigner auprès des autorités locales compétentes.

D’autres aspects à intégrer pour choisir un bon emplacement

Accessibilité au chantier : la construction ou les aménagements peuvent nécessiter le passage et la circulation d’engins de travaux, de pelleteuses ou autres type de machines (une grue pour installer une coque par exemple). Il faut le prévoir.

Sécurité des enfants : si vous avez des enfants ou des petits enfants, vous serez plus rassurés si vous pouvez facilement voir ce qu’ils font dans la piscine sans être juste à côté. La surveillance n’en sera que plus facile.

Le point de vue : une piscine est un espace de bien-être. Même lorsque l’on ne se baigne pas, elle offre un cadre agréable et apaisant. Avoir un point de vue sur la piscine depuis votre maison ou votre terrasse renforcera ce sentiment. Faites vous plaisir !

Penser aux aménagements futurs : une fois votre piscine installée, vous aurez peut-être envie de l’améliorer ou de l’agrémenter : agrandir la plage, installer un abri, un pool house, une cuisine d’été, un bar, un terrain de jeux (pétanque, volley, badminton, etc) ou même agrandir la piscine. Prévoyez d’emblée suffisamment de place autour du bassin pour vous laisser le champ libre quand le moment sera venu.


Le choix de l’emplacement est guidé par l’espace disponible et le type du terrain. Il y a des paramètres sur lesquels on peut agir et d’autres non. Quoiqu’il en soit le choix de l’emplacement est capital car une fois construite vous ne pourrez plus déplacer votre piscine, à moins de faire de longs et coûteux travaux. Vous pouvez vous faire aider mais qui connaît votre terrain mieux que vous? Il faut mûrir sa réflexion avant d’arrêter son choix.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire