Comment choisir le fond de sa piscine ? Pas facile quand on voit toutes les possibilités…

Choisir le fond de sa piscine est une question plus complexe qu’il n’y paraît. Si cela ne vous avait pas encore effleuré l’esprit, apprenez que ce n’est pas à prendre à la légère, d’autant plus qu’il existe un grand nombre de possibilités. En effet, là où la forme du bassin donne la physionomie extérieure de la piscine, le fond et son relief sous-marin ont un impact direct sur l’utilisation de votre plan d’eau.

Il existe plusieurs possibilités avec des contraintes de mise en oeuvre qui diffèrent selon le type de piscine que l’on choisit. Dans tous les cas, ce qui doit orienter la décision repose sur
– le profil des baigneurs et l’usage qu’il feront de la piscine : sport, jeux, plongeon, détente.
– la difficulté de mise en oeuvre et les coûts liés : formage, pose du revêtement, volume d’eau.
– les facilités d’entretien : chauffage, nettoyage.


Panorama des différents types de fonds de piscine

Le fond plat : le plus répandu

piscine-fond-plat

Peu importe la forme du bassin (rond, libre, etc), le principe est le même

Comme son nom l’indique, le fond plat permet d’avoir la même hauteur d’eau partout dans le bassin. C’est le plus répandu alors que ce n’est pas le plus polyvalent. Il s’agit d’un plateau avec une hauteur d’eau qui peut être de 120cm ou 160cm, en général 1,5m.
C’est l’idéal quand on a de jeunes enfants et laisse (un peu) de champ aux adultes pour nager.

Usages :
– Bien pour les jeux et la nage plaisir (tout dépend de la hauteur d’eau).
– Limité pour la nage sportive.
– Dangereux pour le plongeon.

Avantages :
Idéal pour les moins de 15 ans : apprentissage de l’eau, loisirs, jeux de balle… Au départ, ils n’ont pas pied, mais petit à petit, la piscine devient un vrai terrain de jeux !
Facile à construire : pas de contraintes particulières.
Facile d’y installer un liner, mais ce point ne doit pas être bloquant car on peut faire des liners sur mesure pour beaucoup de formes et de fonds.
Facile à entretenir : pas d’angles qui bloquent les robots ou stockent les déchets.

Inconvénients :
Peu polyvalent pour les pratiques aquatiques : pas de plongeon (1,8 mètre minimum), ni de nage trop sportive (1,5 mètre minimum).
Dur d’y concilier l’intérêt / plaisir des grands et des petits.
– Peut lasser à mesure que les enfants grandissent.

Les fonds en pente douce (ou progressif) : pour les grands et les petits

piscine-fond-pente-douce

Le fond progressif a ses adeptes, bien qu’il n’est pas très confortable

Le fond en pente douce ou fond progressif offre une pente constante sur toute la longueur du bassin, avec un niveau bas et un niveau haut. On peut ainsi avoir une hauteur d’eau d’1,2m d’un côté et d’1,7m de l’autre pour réconcilier les grands et les petits.

Usages :
– Peut convenir pour la nage plaisir.
– Limité pour les jeux, la nage sportive et le plongeon.

Avantages :
– Un bassin de profondeur variée.

Inconvénients :
– On a les pieds sur un sol en pente, ce qui peut poser des problèmes de sécurité pour les enfants qui ont tendance à glisser vers la partie la plus profonde.

Il peut être pertinent d’envisager un rebord tout autour du bassin pour pouvoir marcher ou se tenir plus confortablement.

Les fonds à pentes composées : pour tous les usages

Un bon compromis pour combiner plateaux et pentes

piscine-fond-pente-composee

Source de ces schémas @piscine.com

piscine-fond-pente-composee2

D’autres types de pentes composées possible

Dans sa forme la plus courante, le fond à pentes composées combinent 2 zones de baignades à fond plat : un petit bain, un grand bain avec une pente entre les deux plateaux.

C’est un compromis qui permet d’avoir
un espace de jeu pour les plus petits (120cm)
et un espace plus confortable pour la natation ou les plongeons (180-200cm).

Notez que les pentes prennent toute la largeur du bassin et que l’on peut le décliner sous la forme de 2 pentes douces ou progressives.

Usages : Tous les usages sont possibles et combinables : nage plaisir, sportive, jeux, plongeon (à modérer selon le type de pente composée).

Avantages :
Polyvalence et confort pour les petits et les grands.

Inconvénients :
– Plutot indiqué pour les grandes piscines (10m x 5m et plus) pour mieux en profiter.
– La mise en oeuvre technique (maçonnerie du fond) requiert un minimum de savoir-faire, à moins d’opter pour une piscine monocoque.


Ce type d’usages, ces avantages et inconvénients valent aussi pour tous les types de fond présentés ci-dessous. Vous noterez par vous-mêmes ce sur quoi ils mettent le plus l’accent.

Fonds en pointe de diamant : une variante avec 4 pentes composées

Proche du principe de la fosse à plonger, avec moins de contraintes techniques pour former le fond…
Les bords peuvent (par exemple) être à 100, 120 ou 140cm et le point le plus profond à 160, 180 ou 200cm.
Pour que ce type de piscine soit vraiment polyvalent et confortable, il est préférable de ne pas aller au delà de 180cm pour la zone profonde, sinon les pentes sont trop raides = on glisse.
piscine-fond-4-pentes

piscine-fond-diamant

Avec ou sans plateau

Les fonds avec fosse à plonger : pour les fans du plongeon

piscine-fond-fosse-a-plongerCe type de fond se fait aussi appeler diamant à facettes ou tronc de pyramide.

C’est aussi une variante des fonds à pentes composées qui porte un peu plus l’accent sur le plongeon.

On peut ainsi équiper sa piscine d’un plongeoir sans craindre de toucher le fond.

Rien n’empêche d’aller jusqu’à 2,5 mètres de profondeur.

piscine-fosse-a-plongerIl est cependant judicieux de prévoir une marche ou un niveau qui permette d’avoir pied sur tout le pourtour du bassin (safety ledge).

Limites :
– chauffage de l’eau dans la zone profonde.
– terrassement et maçonnerie plus complexe à mettre en oeuvre : l’intervention d’un professionnel est préférable.
– si le revêtement est un liner, il en coûtera plus cher de le réaliser et de le poser correctement (attention aux plis).

Fond incurvé ou en cuillère : des pentes composées sans les angles

fond-piscine-cuillere-incurveSi les angles et les arêtes ne sont pas à votre goût, le relief du fond peut aussi être réalisé sous forme d’arrondis pour former une cuvette.

Tant qu’il s’agit de maçonnerie, il n’y a pas vraiment de limite au niveau de la faisabilité.

Le fond mobile : un cas à part

Le fond mobile est un cas à part parmi tous ceux présentés.

piscine-fond-mobile

Le revêtement peut aussi être du carrelage (source @piscine-fond-mobile.fr)

Il met l’accent sur la sécurité et les espaces réduits.
Pour qui ?
– Piscines de forme simple.
– Piscines à fond plat.
– Piscines d’intérieur.

Avantages :
– Sécurité pour les enfants.
– Confortable et idéal pour les espaces réduits.

Inconvénients :
– Mise en oeuvre technique du quadrillage tubulaire (acier inox, titane de type 316L) et du système d’entrainement du plateau (verrins, câbles, motorisation).
– Difficulté de nettoyer sous le plateau.
– Incompatible avec électrolyse (traitement au sel) et piscines de formes / fonds complexes.
– Le coût : à n’envisager que lorsque c’est vraiment pertinent (espaces réduits). Pour la sécurité, une bâche ou un volet peuvent suffire.

Quel type de fond choisir ?

Le plaisir d’abord…

Au regard des très nombreuses possibilité existantes, pour choisir le fond de sa piscine il faut arbitrer entre
– Usage / plaisir de l’eau : sport, nage, jeux, plongeon, détente – profil des baigneurs (âge, taille).
– Confort d’utilisation : chauffer les eaux profondes est plus compliqué. La lumière naturelle du soleil ira plus difficilement au fond des piscine trop profondes. Sans dispositif de chauffage ou un bon brassage de l’eau via les buses de refoulement, il peut y avoir une sensation de chaud-froid et/ou une accumulation des déchets.
– Compatibilité avec le type de piscine : sauf piscine hors sol (100% fond plat) et les coques (on choisit un modèle sur catalogue), rien n’empêche d’avoir un fond comme on le souhaite, avec des plateaux de différents niveaux et des aménagements divers : jets de massage, nage contre courant, jeux de lumière. Pour les piscines paysagées, il est aussi possible de faire une plage progressive comme à la mer.

… en accord avec votre budget

– Difficulté et coût de mise en oeuvre : préparation emplacement, réalisation de la maçonnerie, système d’étanchéité adapté. Ca dépend du type de terrain, de piscine et de fond souhaité.
– Facture d’eau et d’entretien car le volume d’eau va différer d’un peu à beaucoup selon le type de fond : cela peut avoir son importance.

Les grandes profondeurs ne sont plus très à la mode, mais il n’est pas question de mode car, au fond, le plus important est que votre piscine soit à votre goût.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire