Devis Piscine : Quels sont les différents types de piscine ?

differents-type-piscineQuand on envisage l’achat d’une piscine et qu’on y connaît pas grand chose, on peut se sentir un peu perdu face aux différents types de piscine qui existent. On ne sait pas trop quelle solution privilégier, et il est normal de vouloir être éclairé dans son choix avant de comparer plusieurs devis piscine.

En fait, il n’y a que 2 grandes familles de piscine : les piscines hors sol, les piscines enterrées ou creusées. Chaque famille se décline en types (ou variantes) selon les matériaux utilisés pour la structure du bassin.


Famille 1 : Les piscines hors sol

Les piscines hors sol se présentent sous plusieurs formes. L’avantage indiscutable de ces piscines est leur facilité de mise en oeuvre : elles ne requièrent pas de grands travaux.

    • La piscine gonflable

Elle est surtout destinée aux enfants, qu’elle comble de bonheur lors des grandes chaleurs. Peu coûteuse (à partir de 20€), facile à installer et à démonter (il suffit de gonfler / dégonfler les boudins), beaucoup de modèles de petites dimensions, souvent signées par de grandes marques du divertissement : personnages de Disney, héros de dessins animés, de jeux vidéos, etc.
Attention ! Le ‘virus’ piscine s’attrape très souvent à travers les piscines gonflables… 😉

    • La piscine autoportante

C’est une gamme supérieure de piscine gonflable. Plus grande, plus résistante, elle peut accueillir plus de monde. Le ou les boudins supérieurs maintiennent la structure lorsqu’ils sont gonflés ou remplis d’eau (dépend des modèles). En général, ces piscines sont fournies avec un système de filtration à cartouche. Selon les modèles, il peut aussi y avoir une échelle de piscine et une protection de sol.

    • La piscine souple à armature tubulaire

On l’appelle ainsi à cause de son armature constituée de tubes en acier. Une fois assemblés, ces tubes permettent le maintien de la structure du bassin lorsqu’il est en eau. La partie étanche est en général une toile en PVC. C’est donc une structure souple et peu résistante. Comme les autoportantes, ces piscines s’accompagnent d’un système de filtration, à cartouche ou au sable (dépend de la taille et du fabricant).

    • La piscine hors sol en métal ou en résine

Ici, la structure de la piscine est plus raffinée et évoluée que les types de piscine présentés jusque là. Il s’agit d’un assemblage de panneaux dits ‘modulaires’ en acier (aspect métal ou bois) ou en résine de synthèse. Cette solution permet d’avoir un bassin de plus grande taille. L’étanchéité du bassin se fait grâce à une membrane de type liner. Elle est accompagnée d’un système de filtration et d’équipements divers selon le modèle choisi (échelle, couverture).

    • La piscine hors sol en bois

C’est la gamme de piscine hors sol la plus belle. Comme le bois s’intègre bien dans les jardins et donne un caractère naturel, la piscine en bois plaît beaucoup. D’autant plus que la vente sous forme de kit accompagné de guide de montage, rend son installation plutôt facile. Elle est accompagnée d’un système de filtration et d’équipements divers selon le modèle choisi (liner, échelle, couverture, coffre de local technique).

Famille 2 : Les piscines enterrées ou creusées

Si les piscines enterrées ou creusées ont votre préférence, vous avez l’embarras du choix pour choisir le type et le style de piscine qui correspond à votre budget et à vos envies.

    • La piscine traditionnelle

Appelée aussi piscine maçonnée ou piscine de maçon, c’est un bassin en parpaings de forme carrée ou rectangulaire dont la structure est renforcée par une ceinture de béton. Ce sont des piscines durables (résistent bien au temps qui passe), avec une maçonnerie peu complexe à mettre en oeuvre et qui permet la construction de grands bassins. Le coût de construction est en général assez élevé, surtout quand on passe par un professionnel. Mais l’auto-construction est une expérience à tenter si l’on est bon bricoleur et que l’on s’intéresse de près aux aspects techniques d’une piscine. L’étanchéité est assurée par une membrane de type liner ou un enduit ou du carrelage. Cette technique permet autant la réalisation de mini-piscines, de couloirs de nage que de piscines miroir ou à débordement.

    • La piscine en béton armé monobloc

Les parois et le fond sont en béton que l’on projette sur une structure métallique, parfois appelé treillis. Appelée aussi piscine en béton projeté, cette technique de construction permet des formes libres et / ou arrondies, ainsi que des finitions sophistiquées comme pour les piscines paysagées ou piscines lagons. C’est la structure du bassin qui assure l’étanchéité. Ce procédé coûte cher mais permet toutes les fantaisies : cascades, blocs rocheux, plages.

    • La piscine en kit

Ce concept fourre-tout englobe en fait 4 méthodes de construction de piscine.
– Les piscines construites en blocs à bancher dans lesquelles on coule du béton.
– Les piscines construites en panneaux modulaires (métal, béton, matériau composite) que l’on boulonne ou que l’on soude. Les panneaux facilitent la construction de formes arrondies.
– Les piscines construites à l’aide de coffrage que l’on remplit de béton, aussi appelées piscine à coffrage perdu.
– Les piscines en bois à enterrer en totalité ou en partie.
Contrairement à la piscine en béton armé monobloc, ce type de piscine a rarement une étanchéité totale : elle nécessite la pose d’un liner.

    • La piscine monocoque

Appelée aussi piscine à coque ou en polyester, elle est fabriquée via des moules sur lesquels on projette des couches de fibre de verre et de résine synthétique. Comme la structure est parfaitement étanche et d’un seul tenant, elle est facile et rapide à installer, une fois que l’emplacement et les différentes canalisations sont bien préparés.

    • La piscine naturelle

Appelée aussi piscine biologique ou écologique, c’est un type à part, de plus en plus populaire, étant donné son principe de fonctionnement écologique et naturelle. La structure peut être en béton, en bois ou en métal mais la filtration se fait à l’aide de plantes et de procédés naturels, sans ajout de produits chimiques pour la désinfection et le traitement de l’eau. Selon son architecture, elle peut prendre la forme d’un étang ou d’un mini-lac, très éloignée des piscines traditionnelles.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire