Pâte de Verre et Piscine font-ils bon ménage ?

La pâte de verre peut s’utiliser comme revêtement décoratif pour les piscines en béton. Ce type de mosaïque offre des possibilités décoratives quasi-infinies.

La pâte de verre pour piscine n’est pas un revêtement étanche, mais elle résiste bien aux assauts du temps qui passe. Il faut surtout être vigilant sur le vieillissement des joints et de la ligne d’eau.

Si vous êtes tenté par ce type de revêtement, lisez les lignes qui suivent pour mieux comprendre les avantages et les inconvénients de la pâte de verre pour piscine.

pate-de-verre-piscine

La pâte de verre est un revêtement décoratif qui peut donner du cachet et de la personnalité à n’importe quelle piscine en béton


Caractéristiques de la pâte de verre

La pâte de verre se présente sous forme de petits carreaux ou tesselles de quelques millimètres : 15 ou 20mm de côté et 6mm d’épaisseur par exemple. La forme des carreaux peut varier (hexagone, rectangle, courbe)  mais c’est souvent carré.

pate de verre piscine

Les tesselles sont souvent présentées sous forme de panneaux prêt à poser

Les carreaux ne se posent pas un à un, ce serait trop fastidieux

La pâte de verre se vend généralement en plaques de quelques dizaines de centimètre carré. Les tesselles sont collées sur un filet en nylon (parfois tissu) ou un ruban adhésif, que l’on peut découper si besoin. C’est plus pratique pour le transport et le stockage.

Ca permet aussi de les poser plus vite tout en limitant le risque d’écart ou de décalage entre tesselles au fur et à mesure de la pose. Imaginez le temps, la patience et la précision qu’il faudrait mettre en oeuvre si on devait poser chaque carreau un à un sur toute la surface d’une piscine. C’est possible mais c’est beaucoup plus long.

Retenez donc que la présentation en plaque n’a que des avantages.

La pose d’une pâte de verre se fait en deux étapes

Les carreaux de pâte de verre se coupent à la carrelette, pince, tenaille, roulette ou disqueuse. La trame en nylon ou le ruban adhésif se découpe facilement avec un cutter ou des ciseaux.

D’abord on colle la pâte de verre comme un carrelage ou une faïence traditionnelle. En utilisant les mêmes colles et outils.

Ensuite, on fait les joints entre les carreaux de pâte de verre avec du ciment hydrofuge ou de la résine epoxy pour les rendre étanches.

On peut nuancer cette simplicité apparente en distinguant deux types de plaque de pâte de verre.

Sur les plaques classiques, les carreaux sont collés à l’endroit sur le filet ou la trame. On la pose directement sur du mortier colle. Le principe est simple et n’exige pas de poser la pâte de verre carré par carré. Le bémol est que si l’on casse un carreau, il faut changer la plaque entière… C’est rare mais ça peut arriver…

Sur les plaques avec ruban adhésif, les carreaux sont collés à l’envers. Leur face est couverte par un ruban adhésif ou du papier kraft. On enduit de colle la surface qui accueille la plaque puis on applique (ajuste) la plaque sur la surface. Il faut bien presser la plaque sur le support, en utilisant une taloche en bois par exemple, pour égaliser la hauteur de chaque carreau. Après quelques heures, on retire le ruban adhésif ou le papier kraft qui protège la partie visible de la pâte de verre. Ici l’avantage est que chaque carreau est indépendant et directement collé. C’est plus solide et plus fiable sur le long terme.

Quoiqu’il en soit, prenez le temps de vous renseigner, de bien lire les notices fabricants et de respecter leurs préconisations (quand et comment poser). Pour l’entretien, il faut être vigilant sur le nettoyage des joints et de la ligne d’eau.

La pâte de verre n’est pas étanche et vous voulez une piscine étanche

Qu’on les installe une à une (bon courage!) ou par panneaux (bon courage aussi!), vous vous doutez bien qu’il faut un minimum de savoir faire pour avoir un rendu sans défauts d’aspect : joints mal faits, écarts de niveau. Vous pouvez les poser seul si vous avez un peu de pratique en pose de carrelage dans votre cuisine ou votre salle de bains. Ou vous pouvez faire appel à un professionnel spécialisé.

Evidemment la facture finale sera plus importante mais, à moins de mal choisir son prestataire, vous vous en féliciterez quand vous attaquerez la 5e ou 10e saison de baignade. C’est un travail délicat qui nécessite de bien préparer les surfaces du bassin au préalable : poser un enduit d’étanchéité, lisser / poncer les creux et les bosses.

Outre les problèmes d’aspect visuel ou tactile, une piscine doit être un bassin étanche. La moindre fuite dans le revêtement peut rapidement poser des problèmes : dégradation des joints, infiltration, décollement, eau trouble, etc.

La pâte de verre pour piscine permet juste de personnaliser et d’embellir son bassin.

Un revêtement décoratif qui permet de personnaliser sa piscine

L’assemblage sur la plaque peut être dans une tonalité de couleur unie ou mélanger plusieurs teintes et coloris. Elles peuvent aussi représenter des formes ou un objet : un poisson, une étoile, une vague ou une fleur par exemple.

La surface de la pâte de verre peut aussi être plane ou arrondie. Et certains fabricants ou couvreurs pourront vous les tailler sur mesure. On peut donc réaliser des fresques, des dessins ou des motifs qui s’apparentent à des œuvres d’arts ou qui offrent un point de détail qui ne laisse personne indifférent.

Au final, ce matériel permet donc des compositions simples et sobres ou des décorations sophistiquées et spectaculaires.

pate-de-verre-piscine

C’est joli…

 

pate-de-verre-spa

Même le spa déborde

Pour conclure

Un revêtement de piscine en pâte de verre a plusieurs avantages.
  • On peut personnaliser sa piscine via un grand choix de couleurs, de forme, de nuance ou de détails. C’est plus compliqué avec un liner.
  • Lumineux grâce aux reflets du soleil et à la transparence de l’eau. Idem pour les lumières de nuit (effet garanti).
  • Compatible avec toutes les formes de piscine en béton.
  • Plus résistant et durable qu’un liner à condition de nettoyer et refaire les joints défectueux. Pour le reste, l’eau, les variations de températures et les produits chimiques n’ont pas d’impact.
Le prix et la pose sont les principaux inconvénients.
  • Ca coûte cher. Les plaques vont de 10 à plus de 200 € pour les plus belles. Il y a aussi le prix de la colle, du mortier ou de la résine pour les joints. Pour cette raison, certaines personnes n’en mettent que sur les margelles ou le haut des parois, au niveau de la ligne d’eau. Le reste du bassin utilisant un revêtement moins coûteux et moins compliqué à mettre en oeuvre.
  • Seulement si vous avez une piscine en béton. Si vous avez un kit bois ou panneaux, passez votre chemin et restez avec votre liner car le support ne sera pas suffisamment étanche.
  • Ce n’est pas un revêtement étanche. Il est impératif de poser un enduit hydrofuge avant si la structure béton n’est pas étanche (piscine en parpaings).
  • La pose ne s’improvise pas. Il faut un peu de maîtrise. Compte tenu du prix de certains carreaux, il est parfois préférable de faire appel à un professionnel.
De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Une réponse pour Pâte de Verre et Piscine font-ils bon ménage ?

  1. Jean 25 octobre 2017 à 20 h 27 min #

    Bonjour . J ai ma piscine qui est en béton plus resine mais le gel coat à passe je me demandais si je le refais ou si je peux poser de la pâte de verre sur la résine merci de me renseigner cordialement

Laisser un commentaire