Piscine en béton : le béton est-il un bon choix pour construire sa piscine ?

Le béton est le matériau le plus utilisé pour construire des piscines enterrées. Ce constat pourrait laisser croire que cette matière est un bon choix de départ. Mais malgré cette tendance générale, ne vous lancez pas aveuglément dans cette direction.

Tout projet de construction de piscine en “dur” pousse à faire des choix en fonction de l’affect qui nous lie au cadre environnant (lieu d’habitation, évolution personnelle et familiale), du budget que l’on est capable d’investir, du type de piscine souhaité (forme, fond), son emplacement (état du sous sol, facilité de manœuvre) et une date d’achèvement souhaité (quand aura lieu la première baignade ?).

C’est un panaché de tous ces constantes qui va vous orienter ou non vers une piscine en béton. Le béton permet quelques fantaisies mais n’est pas sans inconvénients. Au final, il vous faudra le comparer avec les autres matériaux possibles pour construire votre piscine.


2 méthodes de mise en oeuvre possible

Les méthodes de mise en oeuvre du béton pour la construction de piscines sont les mêmes que pour toute construction en béton. Soit on le coule, soit on le projette.

1 – Béton coulé ou banché

C’est la méthode la plus courante et la plus connue. Le béton est coulé à la main ou à l’aide d’un guide. Elle est quasi systématique pour la construction de la dalle de fond. Et elle l’est également si les parois sont maçonnées (parpaings, blocs à bancher) ou faites de coffrage (panneaux).

banchage-piscine

Pour couler du béton à la main, 3 personnes ne sont pas de trop…

Que vous fassiez vous-même ce béton ou que vous passiez par une entreprise (livraison d’une toupie), il faut au moins 350Kg de ciment par m3 de béton. Il suffit de vérifier les normes en vigueur pour être sûr de ne pas se tromper sur les dosages et les temps de séchage (B25, Eurocode, BAEL…).

En le fabriquant sur place, il faut une bétonnière pour mélanger ciment, gravier, sable et l’eau qui va servir d’agent de liaison. Le béton ainsi constitué est ensuite transporter par brouette.

coulage-beton-piscine

Ca va plus vite en se faisant livrer une toupie

Beaucoup plus simple et plus rapide, on peut l’acheter tout fait et se le faire livrer par camion toupie.
Cette solution offre très souvent un rapport qualité / prix très compétitif. En comparaison du temps à passer pour fabriquer le béton et le couler, la toupie a un gros avantage.

Cela dit, la bétonnière vous sera toujours utile pour les finitions.

Couler la dalle de fond, tirer le béton et le lisser

Au niveau de la dalle de fond, il faut ensuite tirer le béton pour le lisser et le mettre à niveau à l’aide d’une règle en métal ou en bois. Après séchage, il n’est pas rare de devoir faire une chape de finition et de poncer certains endroits.

Si le fond est plat, on peut aussi couler du béton auto-nivelant. Il est très liquide, n’a pas besoin d’être tiré pour faire l’arase et la mise à niveau. Il faudra cependant prévoir une “barre à débuller”. Le béton auto-nivelant coûte plus cher que le béton standard mais ça va plus vite.

Couler les parois et vibrer le béton

Dans les parois, il faut brasser le béton pour enlever les bulles d’air. On peut également le vibrer à l’aide d’une vibreuse automatique. Sous réserve que le béton soit suffisamment liquide.

Les piscines maçonnées sont en général composées d’armatures métalliques. On parle alors de béton armé.

On peut également utiliser du béton fibré qui contient des éléments métalliques ou des plumes de polypropylène. Ces fibres renforcent le béton et permettent de s’affranchir d’armatures métalliques. C’est un procédé qui est moins connu, et par conséquent, peu utilisé dans la construction de piscine.

Le béton coulé n’adresse en général que les piscines de forme carrée, rectangulaire ou ayant des parois droites. Pour les piscines de forme arrondie, il peut être plus simple et moins onéreux d’utiliser des panneaux métalliques.

2 – Béton projeté ou gunitage

etancheite-piscine-beton-projete

Un procédé de construction qui permet toutes sortes de forme

Si votre piscine a des formes arrondies et que vous souhaitez la faire en béton, il faudra se tourner vers le béton projeté.

Cette technique, aussi appelée gunitage, envoie le béton sous haute pression pour qu’il aille se nicher dans tous les coins de la structure.

Elle a un coût beaucoup plus élevé que le béton coulé. Et il faut être particulièrement vigilant sur le remblaiement extérieur des parois pour éviter les déformations et les fissures au fil du temps.

Le gunitage permet toutes les formes de bassins arrondis. Plus d’infos sur la construction par gunitage.

Pour conclure sur les types de béton et leur méthode de mise en oeuvre, lorsque l’on choisit une piscine en béton il faut prendre en compte le temps et le budget nécessaire pour l’achèvement du gros oeuvre.

Ils sont variables selon la complexité du bassin (forme, fond), le type de béton (armé, autonivelé, projeté) et sa méthode de mise en oeuvre.

Avantages et inconvénients d’une piscine en béton

Dans l’ensemble, une piscine en béton a surtout des avantages et est en général un bon choix.

Intérêts

Résistance et solidité : dans le bâti, le béton n’a plus ses preuves à faire.
– Une grande liberté en ce qui concerne la forme du bassin.
– Construction qui peut durer longtemps : 20, 30 et même plus de 40 ans.

Limites

– Il faut que le béton soit bien fait, ainsi que le remblaiement de la piscine.
Coûte plus cher à mettre en oeuvre qu’une piscine à panneaux métalliques ou une coque (par exemple).
Temps de construction rallongé : il n’est pas vraiment possible de donner une échelle comparative car chaque piscine est unique, mais une construction en béton peut prendre plusieurs mois et donc être rédhibitoire pour les personnes qui ont un planning serré.


Si vous passez par une entreprise pour le gros oeuvre en béton, privilégiez celles qui vous proposent une garantie minimale de 5 ans. Un béton mal fait montre ses défauts dans les 2-3 premières années.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Trackbacks/Pingbacks

  1. Piscine en béton : le béton est-i... - 24 mars 2014

    […] Tout projet de construction de piscine en « dur » pousse à faire des choix en fonction de l'affect qui nous lie au cadre environnant (lieu d'habitation, évolution personnelle et familiale), du budget que l'on est capable d'investir, …  […]

Laisser un commentaire