Plage Piscine Béton : 5 possibilités pour la finition du revêtement

béton-imprimé2Le béton n’est pas ce qui vient en priorité à l’esprit quand on pense à une plage de piscine. On a plutôt tendance à l’oublier parce qu’on pris l’habitude de l’utiliser comme une dalle béton, que l’on vient recouvrir d’un revêtement plus traditionnel à base de pierre, de dallage ou de bois.

Mais en matière d’architecture, il y a une tendance vers plus de simplicité, en quête de lignes épurées et d’espaces visuels moins chargés.  Cette évolution des goûts et des styles architecturaux entraîne avec elle une forme de renouveau autour du béton en tant qu’élément décoratif.

Il se marie bien avec les architectures et les piscines contemporaines, mais il peut aussi être préféré lors d’une rénovation ou pour un embellissement de son espace jardin / piscine.

Petit tour d’horizon sur les plages piscine en béton

 


Quel est l’intérêt d’une plage piscine en béton ?

Cet engouement pour la plage piscine béton part de constats simples.

– Il est plus facile et plus rapide à mettre en oeuvre qu’un revêtement décoratif classique. On ne s’improvise pas maçon mais ça reste moins compliqué que de faire une finition par un dallage en pierres, un carrelage ou l’installation d’une plage en bois.

– Il n’est pas dérapant et sait rester frais même en cas de grosses chaleurs, ce qui est très appréciable quand on a une piscine et des enfants.

– Il est facile à entretenir et à maintenir lorsqu’il est brut ou peu décoré. Nettoyage au jet d’eau et au balai brosse. Pas de joints à refaire ou à nettoyer comme avec un dallage ou un carrelage. Pas besoin de le traiter ou de le passer au dégriseur comme avec le bois.

– Il est durable et résistant face au temps qui passe : intempéries, chocs thermiques. Pas de risque de voir des carrelages se soulever à cause d’un léger mouvement de terrain ou d’une infiltration d’eau. On craint moins les risques d’impact liés à une chute ou un déplacement d’objets (pots de fleurs, mobilier de jardin, etc).

– Et surtout, on peut le colorer et l’habiller pour qu’il ne ressemble pas à du béton.

Différents types de béton

Le béton permet de réaliser un revêtement décoratif avec des formes et des motifs aussi divers que variés.

Le béton coloré

Quand on pense au béton, on a tendance à s’imaginer une couleur un peu grise et terne. En fait, il peut être pigmenté et s’intégrer comme couche de finition sur une dalle béton classique.

beton-colore

Vous n’êtes pas obligé de lui laisser un aspect gris et terne

Le béton balayé

Comme son nom l’indique, on passe une gros coup de balai sur le béton encore légèrement humide pour lui donner un aspect strié.

beton-balayé

Le béton balayé est anti-dérapant par nature

Le béton matricé

On réalise un béton matricé en utilisant un démoulant sur le béton encore frais et un agent durcissant une fois que la matrice est faite. Un aspect semblable au pavage, sans les contraintes de pose d’un pavage.

beton-matricé

Une matrice pour béton

Le béton imprimé

Pour imprimer un motif en relief, on pose une empreinte sur le béton avant qu’il ne soit sec. Les formes et les motifs sont infinis.

béton-imprimé

Une rosace et un effet dallage en pierres 100% béton

Le béton désactivé

Pour faire un béton désactivé, on pulvérise un produit qui retarde le durcissement du béton. Ce laps de temps permet aux granulats d’apparaître en surface et donnent un aspect naturel.

beton-desactivé

Le béton désactivé est aussi antidérapant par nature

 

Comment faire une plage de piscine en béton ?

Si l’on part de zéro (construction de la plage), à moins d’être un maçon émérite, il sera nécessaire d’être accompagné de 3 à 4 personnes car sa mise en œuvre demande d’être rigoureux et précautionneux.

La hauteur de la dalle peut varier de 10 à 20 cm selon la nature du terrain. Pour respecter le point zéro de la piscine et la hauteur des margelles, peut-être qu’il sera nécessaire d’excaver ou de décoffrer un peu, puis de compresser le sol à l’aide d’un rouleau à gazon par exemple.

On peut mettre un polyane pour séparer le sol de la dalle. La mise en place d’un quadrillage de treillis soudés est recommandé. Si la piscine vient juste d’être construite, il faudra peut être attendre quelques semaines que le remblai extérieur aux parois soit bien tassé avant de commencer à faire la plage.

Utiliser des bastaings ou un calepinage pour régler la hauteur et les limites de la dalle de béton.

S’il s’agit d’une rénovation ou d’un recouvrement de plage existante, tout dépend du type de rendu que l’on souhaite : coloration, impression, matriçage, balayage, désactivation.

La composition d’un béton est en général toujours la même : du ciment, des granulats et de l’eau. Mais le choix des granulats est important selon le rendu final souhaité et pour éviter les blessures ou le mal au pied en marchant autour de la piscine.

Une fois coulé, vous pourrez le tirer à la règle et le talocher au fil du déversage. Là encore, l’intégration de produits complémentaires (retardateur, durcisseur, pigments, etc) et les temps de séchage sont liés au type de rendu souhaité.

 

La plage de la piscine étant là pour durer de nombreuses années, en cas de doute, le plus simple est de faire appel à des professionnels. On ne s’improvise pas maçon.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire