12 façons d’économiser l’eau de sa piscine

On estime qu’une piscine perd naturellement 20 à 30% de son eau tous les ans. C’est une moyenne qu’il faut nuancer en fonction du lieu d’implantation, de l’utilisation, des équipements et du soin apporté à la maintenance de sa piscine. Dans certains cas, une piscine peut perdre naturellement plus que 30% de son eau chaque année.

Certains captent l’eau de remplissage via des puits, des nappes ou des collecteurs afin de faire baisser la facture d’eau. Mais la plupart des gens utilisent le réseau courant pour ça. Et vous êtes probablement dans ce cas.

plage-piscine-pelouse-synthetique


Comment une piscine perd de l’eau ?

Commençons par comprendre l’origine des pertes. Elles sont communes à tous les bassins.

– Evaporation causée par l’ensoleillement, les vents, la végétation environnante. C’est le point d’échappement le plus important. Elle est minorée / majorée selon que la piscine est équipée ou non d’un système de couverture (bâche, abri).

– Fuites. Il parait qu’1 piscine sur 3 a des fuites, toutes origines confondues : structure du bassin, revêtement, raccords, pièces à sceller, tuyauterie, local technique.

– Éclaboussures et projections liées à l’utilisation du bassin : les baigneurs, la fréquence et le type de baignade.

– Lavage du filtre. Au fur et à mesure de son utilisation, la matière filtrante se charge en impuretés diverses. Il faut les évacuer pour continuer à filtrer l’eau correctement et l’empêcher de se troubler ou se charger. Un lavage de filtre de 2 minutes consomme entre 100 et 200 litres selon la taille du filtre.

maison-archi-piscine-naturelle4

Comment économiser l’eau de sa piscine ?

Voici 12 manières qui peuvent vous y aider.

1 – Réparer les fuites dès que possible.
Il faut réparer les fuites visibles dès que possible. Pour déterminer si le niveau baisse à cause de l’évaporation ou d’une fuite, faites le test du seau.

2 – Couvrir sa piscine lorsqu’elle n’est pas utilisée.
Que ce soit via une bâche à bulle ou un abri, il faut impérativement avoir un système de couverture pour minimiser l’évaporation (et les pertes de chaleur pendant la nuit).

3 – Ne pas laisser l’eau sans surveillance lors des phases de remplissage.
Installer un dispositif de remplissage automatique qui s’allume et s’éteint pour garder l’eau au bon niveau. Si vous avez un dispositif de remplissage automatique, faites vérifier votre piscine pour déceler tous les points de fuites éventuels

4 – Eviter les jeux qui jettent l’eau hors du bassin.
Bombes, arrosage des gens hors du bassin, etc… Si c’est amusant par moment, il est préférable de ne pas l’installer comme une habitude normale et systématique. C’est un point à expliquer aux enfants.

5 – Utiliser judicieusement les produits chimiques.
Ni trop, ni peu… Voilà un point qui peut sembler compliqué pour certains, mais c’est d’abord une affaire d’apprentissage et de routine d’entretien. Utilisez le moins de produits possible pour garder une eau claire et cristalline.

6 – Éteindre fontaines et cascades lorsqu’elles ne sont pas nécessaires.
Pour ce type d’équipements, il est judicieux d’installer des programmateurs telles que l’horloge qui active / désactive la filtration.

7 – Garder un niveau d’eau bas.
Inutile de monter le niveau d’eau jusqu’en haut des skimmers ou de chercher à avoir une ligne d’eau au plus haut sous la margelle. Plus le niveau d’eau est élevé et plus les pertes par éclaboussures ou projections sont importantes.

8 – Réduire la température des systèmes de chauffage en été.
Si vous avez une pompe à chaleur ou un autre type de chauffage (échangeur, chaudière, etc), n’oubliez pas de baisser la température en été pour réduire l’évaporation ou de les éteindre quand la piscine n’est pas utilisée. Privilégier une couverture (bâche à bulle, etc).

9 – Nettoyer correctement sa piscine pour limiter les lavages de filtre.
Contrôlez et videz régulièrement les paniers des skimmers et de la pompe de filtration. Ne laver / rincer le filtre que lorsqu’il est vraiment sale (témoin de turbidité ou dôme du filtre). C’est aussi une manière d’économiser sur les produits de traitement.

10 – Réutiliser l’eau de rinçage pour les plantes.
Cela dépend de l’installation de votre réseau hydraulique mais il peut être judicieux de récupérer l’eau du lavage / rinçage pour arroser ses plantes.

11 – Mettre les produits de traitement le soir.
Le soleil accélère la dissipation du chlore. Il est préférable de ne pas mettre ses produits désinfectants quand le soleil est au plus haut, pour ne pas avoir à en rajouter plus souvent.

12 – Entourer sa piscine de plantes.
Les plantes permettent de limiter l’évaporation de l’eau liée au vent en faisant une barrière naturelle.


Comme vous le voyez ce sont surtout des gestes simples et logiques. Laissez un commentaire si vous avez des astuces ou conseils à partager pour économiser l’eau de sa piscine.
Sachez enfin qu’il existe d’autres accessoires pour qu’une piscine consomme moins d’eau tels que skimfiltre, récupérateur ou granulés de verre.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire