Entretien piscine hiver : les gestes à connaître

Piscines Hiver
L’entretien d’une piscine en hiver varie selon le type d’hivernage choisi.

Si la piscine a été mise au ralenti (hivernage actif), il faut lui porter un minimum d’attention. Rien de très contraignant par rapport à l’entretien estival. Les plus gros risques à gérer sont les périodes de gel éventuel et les moments où la piscine n’est pas protégée par une bâche.

Si la piscine a été mise à l’arrêt complet (hivernage passif ou total), il suffit juste de vérifier le niveau, l’état et la couleur de l’eau de temps en temps.


Hivernage actif (partiel) : conseils pour entretenir sa piscine pendant l’hiver

L’entretien d’hiver suit un rythme au ralenti en comparaison avec l’entretien estival.
Surveiller le taux de pH au moins 1 fois par mois et le rectifier si besoin.
Surveiller la température de l’eau et le bon fonctionnement du coffret hors gel s’il y en a un.
En dessous de 12°C, le temps de filtration est égal à la température de l’eau divisée par 3 : 4h pour une eau à 12°C, 3h pour 9°C, 2h pour 6°C, etc. Dès que l’eau repasse au dessus de 12°C, temps de filtration = température de l’eau divisée par 2 (comme en été).
Pas de traitement chimique sauf si l’eau tourne. En dessous de 12°C, les bactéries, algues, microbes, micro-organismes sont léthargiques et ne se développent pas. Comme le bassin n’est pas utilisé, il n’y a pas d’apports d’agents pathogènes, à part quelques feuilles.
Vérifier et vider les paniers des skimmers et du préfiltre de la pompe, lorsque la piscine n’est pas couverte.
Retirer les déchets éventuels avec une épuisette en surface et au fond. Il vaut mieux ne pas les laisser traîner pour ne pas que leur décomposition (tanin) tâchent le revêtement.

Utiliser une bâche d’hivernage n’est pas obligatoire mais si vous ne bâchez pas la piscine, des tâches peuvent apparaître. Une bâche d’hivernage, étanche et opaque, empêche la photosynthèse et donc l’apparition d’algues. Une couverture filtrante est efficace contre les polluants mais pas contre les UV qui contribuent au développement des algues quand l’eau dépasse les 12 degrés.

Si vous bâchez en prévision de grosses pluies ou de forte chute de neige, placez des ballons / objets gonflables au milieu du bassin, sous la bâche. Vous pourrez repousser plus facilement l’eau vers l’extérieur du bassin.

Evitez le robot électrique quand l’eau est froide. En général, l’électronique embarquée (carte, circuits) dans ces engins supporte mal le coup de froid.

Risque de gel : comment se préparer ?

La nuit, les températures sont plus froides, surtout en hiver. Il faut rester vigilant face au gel.

La pompe à chaleur à dégivrage est un choix judicieux pour limiter les risques de givre. A défaut, l’installation d’un coffret hors gel est aussi une bonne idée. Grâce à une sonde que vous programmez pour réagir à une certaine température (généralement à 1 ou 2°C), il actionne la pompe de filtration pour mettre l’eau en mouvement et “éloigner” le gel.

S’il va geler, préparez la piscine en utilisant l’eau du fond qui est un peu plus chaude que celle de surface :
– vanne multivoie en position circulation.
– ouvrir à moitié les vannes des skimmers et en grand la bonde de fond, pour que l’eau aspirée et refoulée soit captée en priorité au fond de la piscine.
– ouvrir en grand les refoulements.
– selon les cas, programmer pour faire tourner la pompe de 5 à 10 minutes toutes les 2 ou 3 heures, et s’il y a risque de forte gelée, mettre la filtration en marché forcée (fonctionnement en continu) de manière à brasser l’eau en permanence.

Si la période de gel se prolonge, il faut mettre le système de filtration en sécurité (hors gel) tout en le laissant fonctionner. Pour cela :
– Installez des flotteurs dans votre piscine (sur la diagonale) ainsi que des gizmos dans les skimmers.
– Fermez la vanne des skimmers et de la prise balai car elles risquent le gel.
– Ouvrez la vanne de la bonde de fond et laissez les refoulements ouverts.
– Penser à réouvrir les skimmers quand il dégèle.

L’eau a gelé : comment réagir ?

Si quelques centimètres de glace ont envahi le bassin :
– ne tentez pas de la casser car vous pourriez dégrader / percer une partie du revêtement (liner en particulier).
– il y a un risque que les skimmers aspirent de l’air sous la glace. Cela peut désamorcer la pompe. Si cela arrive, il n’y a plus d’autres choix que de tout arrêter.

Si la période de gel est plus rude que vous l’aviez pensé, il faudra passer à un hivernage total = vider l’eau du bassin suffisamment pour mettre les canalisations et les équipements du local technique hors d’eau.

Les coupures de courant sont le pire scénario possible en cas d’hiver rigoureux. Dans ce cas, la piscine passera sûrement au second plan, mais il faudra peut-être prévoir des coûts de réparation plus ou moins conséquents. Contactez votre assureur !

Hivernage passif (total ou complet): entretien piscine hiver

Les piscines mises à l’arrêt complet ne nécessitent pas d’entretien.

Il faut juste :
évacuer l’eau de pluie, la neige et les déchets accumulés sur la bâche avec un balai brosse pour ménager les sangles et les piquets qui soutiennent la bâche.
surveiller de temps à autre le niveau, l’état et la couleur de l’eau de piscine.
contrôler la température de l’eau et remettre en service quand elle repasse au dessus de 12°C pour éviter qu’elle ne verdisse et se trouble rapidement.

Si l’hivernage a été bien fait, il n’y a normalement pas de mauvaises surprises au printemps avec une eau qui est restée pure et transparente. Avec peut être quelques poussières, voire quelques algues, qui se seront accumulées au fond du bassin.


En cas de besoin, il ne faut pas hésiter à solliciter des professionnels.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire