Votre Piscine Hors Sol Résistera-t-elle aux Assauts de l’Hiver ?

Même si votre piscine hors sol n’a jamais été prise par la glace et la neige, cela peut quand même vous arriver si elle est en altitude ou dans une zone aux hivers très prononcés.

Que la piscine ait 10 ans ou qu’elle soit neuve n’y change pas grand chose. C’est bien entendu plus facile à gérer et à digérer quand on a sa piscine depuis longtemps. C’est plus problématique pour les acquéreurs récents car ils ont souvent moins de recul et de connaissance en la matière.

Et chaque année, dès que le printemps repointe le bout de son nez, les compagnies d’assurance sont submergées par les réclamations de personnes dont la piscine a mal supporté la glace et la neige. Or vous ne voulez probablement pas faire partie de ces personnes.

D’autant moins qu’en partant sur une piscine hors sol, vous vous êtes sûrement dit que vous n’alliez pas investir des fortunes pour avoir une piscine à domicile et que vous voulez encore en profiter l’été prochain…

Voici quelques réflexes à avoir et choses à savoir pour aider votre piscine hors sol à passer l’hiver.

piscine-hors-sol-hiver

Passera-t-elle l’hiver ?


Comment Protéger sa Piscine Hors Sol face aux Assauts de l’Hiver ?

Suivez ces conseils si vous voulez la protéger un minimum cet hiver (et le prochain, et le suivant, etc). Ils pourront vous sembler basiques et évidents si vous êtes un peu aguerri.

Couvrez là !

C’est une évidence pour la plupart d’entre nous, mais dans l’hypothèse où ça ne le serait pas encore pour vous, il faut toujours couvrir une piscine qui hiverne. Avec une bâche opaque ou une couverture d’hivernage (voir prix / modèles sur amazon).

On parle ici des piscines hors sol non abritées qui sont fermées intégralement chaque hiver.

piscine-hors-sol-hiver

Dans une situation pareille, essayez de relativiser ou allez au ski pour vous changer les idées…

La couverture est importante pour au moins 3 raisons :

  • Prémunir le bassin contre les chutes de feuilles et autres dépôts naturels, fréquents à l’automne.
  • Empêcher ou limiter le mélange entre les eaux de pluie et l’eau du bassin.
  • Protéger contre les couches de glace et de neige.

Bien entendu, si ce n’est pas déjà fait, il faut hiverner sa piscine hors sol. Sous réserve qu’elle ne soit pas prise par la glace ou la neige au moment où vous lisez ces lignes. Dans ce cas, il va falloir attendre.

Limitez les risques d’arrachement de la couverture liés au vent !

Sur ce terrain tout dépend de la région. Mais le vent est le premier ennemi de votre piscine hors sol.

Garder quelques centimètres d’eau ou un peu de poids sur la couverture d’hivernage pour limiter les risques de soulèvement de la bâche et d’arrachement des accroches causés par le vent.

protection-piscine-hors-sol

Il existe des ballons à remplir d’eau que l’on pose sur la couverture côté intérieur du bassin, mais on peut juste vérifier la tenue de la bâche sur la structure périphérique de la piscine pour limiter les prises d’air.

Et lorsque c’est nécessaire, s’en tenir à sécuriser ou renforcer en ajoutant des épingles, un système overlap ou un film adhésif pour tenir la couverture sur toute la périphérie du bassin.

Enlever les excès d’eau et les dépôts !

Pendant l’automne, il faut enlever l’excès d’eau au dessus de votre couverture de piscine. Une petite pompe de vidage est la solution de facilité pour retirer l’eau (voir prix / modèle sur amazon).

Vous pouvez la poser sur un frisbee pour empêcher qu’elle n’aspire des feuilles et autres déchets.

Il faut aussi enlever les feuilles et autres déchets car ils rajoutent du poids sur la couverture et risquent de la tâcher. A défaut de pompe, un bon coup de balai brosse ou l’utilisation d’un seau ou d’une bassine peuvent faire l’affaire.

piscine-hors-sol-hiver

A gauche, le cordon force à cause du poids sur la couverture, le skimmer n’a pas aimé. A droite, le poids de la glace et de neige sont trop lourds pour les parois.

Les dégâts sur une piscine hors sol en hiver surviennent surtout lorsque la couverture supporte trop de poids et quand trop d’eau extérieure (pluie, fonte de glace ou neige) va dans la bassin. Il existe aussi des coussins gonflables à mettre sous la bâche au milieu de la piscine.

Attention aux couches de neige et de glace

Les dégâts liés à la couverture se produisent lorsque l’accumulation de neige et la glace pèse trop sur la structure. Elle s’étire et se tend au milieu du bassin.

Or comme la plupart des couvertures de piscines hors sol sont maintenues par un cordon qui court tout autour du bassin, ce sont alors les accroches qui sont sollicitées. Et elles font pression sur les parois.

Il faut donc faire de son mieux pour garder le poids de la neige au minimum : coup de balai ou râteau, voire déblayage manuel.

Gardez un œil sur le niveau d’eau dans la piscine

Les déplacements d’eau pendant l’hiver sont aussi une préoccupation évidente. Il faut garder un oeil sur le niveau d’eau dans la bassin, surtout avant de gros épisodes neigeux. Regardez sous la couverture pour voir où en est le niveau d’eau.

S’il est vraiment beaucoup plus haut que lors de l’hivernage de votre piscine hors sol, enlevez un peu avec un seau ou une pompe. Et rester vigilant vis-à-vis de l’accumulation de neige sur la couverture.

Comment réagir si elle est prise par le gel et la neige ?

Le plus important est de déblayer tout ce qui se trouve au dessus de la couverture. Si l’eau dans la piscine n’est plus qu’un gros bloc de glace, il n’y a malheureusement rien d’autre à faire qu’attendre que ça fonde.

Ne jamais ajouter d’eau dans une piscine prise par le gel

Même si vous imaginez faire fondre la glace à grands coups d’eau chaude, abstenez-vous.

Enlever la neige sur le dessus est la seule chose possible

Les dommages causés par la glace et la neige ne tiennent pas compte de la qualité de votre piscine ou de installation. Ils peuvent effondrer n’importe quelle piscine hors sol.

Coupez le cordon si nécessaire

Si l’encombrement de la couverture en arrive au point où ça devient manifestement trop lourd pour le cordon et les accroches, il est préférable de couper le cordon et de laisser la couverture tomber pour soulager les parois.

C’est évidemment un scénario de dernier recours.

Ne jamais toucher une piscine gelée.

Sauf si elle est en train de se recouvrir d’une nouvelle couche de neige. Avec la glace du dessous, il devrait être plus facile d’enlever la majeure partie de cette neige.

piscine-hors-sol-hiver

Attendre le dégel est la seule chose à faire (et sortir l’apéro vu que vous avez déjà les glaçons…)

 

Rester prudent en retirant la neige de votre piscine.

Et bien sûr ne pas marcher ou éviter de marcher sur la couverture gelée pour aller chercher la neige située au milieu de la couverture.

Utiliser balai, râteau, pelle ou planche de bois pour retirer la neige. Quitte à utiliser un manche télescopique ou un subterfuge quelconque pour accéder au milieu de la couverture.

Pour conclure (on ne va pas se mentir…)

Les piscines hors sol à panneaux, tubulaires, gonflables ou autoportées ne sont pas faites pour durer très longtemps. Sur ce terrain, les piscines bois s’en sortent un peu mieux.

Mais c’est un fait. Si vos hivers ont des températures négatives plusieurs jours d’affilée ou s’il neige fréquemment en journée (températures entre 0 et 4°C) suivi par des nuits gelées (températures négatives surtout entre minuit et 7h du matin), il est possible que votre piscine hors sol en ressorte endommagée malgré votre bonne volonté.

Mais enlever les débris, contrôler un minimum sa piscine pendant l’hiver et être particulièrement vigilant lorsque les conditions météo jouent contre vous est toujours plus facile que de traiter avec une compagnie d’assurance.

Quand le printemps reviendra, et si l’hiver n’a pas été trop dur avec votre piscine, vous serez content d’avoir pris ces précautions et heureux de savoir que vous allez pouvoir en profiter l’été prochain.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire