Comment Préparer sa Piscine avant un Départ en Vacances ?

Comme beaucoup d’entre nous, vous êtes prochainement en vacances et vous allez vous absenter de chez vous. Et, à juste titre, vous vous posez la légitime question de l’entretien de votre piscine pendant les vacances.

« Dois-je faire un entretien préventif de ma piscine alors que je ne pars que 15 jours ? » ou « Je pars 3 semaines (ou un mois) et je n’ai personne pour entretenir ma piscine pendant mon absence, que puis-je faire ? ».

Et même sans vous poser la question de cette manière, si vous partez en vacances, vous vous doutez bien qu’il faut se soucier un minimum du nettoyage et de l’entretien de votre piscine pendant vos congés.

Que vous soyez l’heureux propriétaire d’une piscine plutôt insouciant ou le perfectionniste qui veut tout contrôler, voici un petit rappel des choses à prévoir et à faire avant de partir en vacances.

Youpi, c’est bientôt les vacances !!


Ce qu’il faut faire 1 à 2 semaines avant de partir en vacances

Équilibrez l’eau

Une semaine ou deux avant de partir, faites toute la batterie de tests – Chlore, pH, alcalinité, dureté de l’eau et acide cyanurique. Si vous ne disposez pas d’un kit ou d’une gamme complète de bandelettes de test, vous pouvez prendre un échantillon et l’apporter dans un magasin de piscine près de chez vous. Ils feront l’analyse pour vous gratuitement.

Si vous n’en avez pas, vous pouvez acheter dans un magasin spécialisé autour de chez vous ou en ligne.

Le test n’est que la moitié du travail. Vous devrez probablement ajuster 1 ou 2 des indicateurs testés. Faites l’équilibrage des niveaux en ajoutant les quantités recommandées de produits chimiques.

Trouvez quelqu’un pour contrôler / entretenir votre piscine

Si vous êtes préoccupé par le fait de laisser votre bassin sans entretien très longtemps, le plus évident est de demander à quelqu’un de venir le vérifier.

Les bonnes pistes sont des voisins qui ont une piscine, des amis ou même des collègues de travail. Vous pouvez même leur proposer des échanges de services. C’est convivial, ça resserre les liens et c’est une solution très économique.

Idéalement, il faut que ce soit quelqu’un de familier avec les piscines qui vienne s’occuper de la vôtre. Il s’agit juste de vérifier le niveau de l’eau, la pression du filtre et peut-être vider les paniers des skimmers ou de la pompe de filtration.

Il pourrait aussi s’agir de quelqu’un de responsable, qui connaît très peu les piscines. Dans tous les cas, n’ayez pas peur de faire confiance ! L’entretien de votre piscine ne nécessite que quelques instructions claires et précises à la portée de n’importe qui.

Faites appel à une entreprise qui propose le nettoyage et l’entretien des piscines

La plupart des entreprises qui travaillent dans les piscines proposent une formule type “entretien vacances / absence prolongée”. Elles contrôlent votre bassin 1 à 2 fois par semaine pendant votre absence : équilibre de l’eau, nettoyage de la piscine, contrôle des équipements, du niveau de l’eau.

Les prix pour cet entretien / nettoyage varient évidemment en fonction de l’endroit où vous vous trouvez, du « pack » choisi, du prestataire et de la qualité de ses services. Les prix démarrent autour de 30-40 euros mais peuvent monter à plusieurs centaines d’euros !

Si c’est possible, n’hésitez pas à faire marcher la concurrence et à comparer plusieurs prestataires avant de vous engager, sans oublier que ces entreprises sont aussi très sollicitées en pleine saison. Il faut donc aussi composer avec leur disponibilité car ce type de service s’organise souvent plusieurs semaines en avance.

Quelques jours avant de partir

Choquez l’eau

Rien de mieux qu’un traitement choc pour éliminer les bactéries et les germes.

Abaisser le pH vers 7,2 avant de choquer l’eau. Le traitement n’en sera que plus efficace, et ce niveau de pH a l’avantage supplémentaire d’être à un niveau dont les algues et les bactéries ne sont pas friands. Elles préfèrent un environnement au pH plus élevé (7,8 et plus).

Brossez la piscine

Pourquoi pas ? Vous ne l’avez probablement pas encore fait de l’été ou de la saison. C’est bon pour le nettoyage du bassin, et ça aide à perturber la masse d’eau pour permettre au chlore (ou autre désinfectant) de mieux désintégrer les micro-organismes et les bactéries présents dans la piscine.

Faites attention au type de brosse que vous utilisez ! Il faut choisir votre brosse en fonction de la forme et du revêtement de votre bassin. Par exemple, si votre bassin contient des angles, vous pouvez opter pour une tête de balai en triangle qui est plus efficace pour nettoyer les coins.

Vérifiez le bon fonctionnement de votre dispositif de sécurité

Que vous ayez une alarme, une barrière, un volet, une couverture, un abri ou un autre équipement de sécurité, n’oubliez pas de contrôler leur état général et leur bon fonctionnement pendant votre absence. En le faisant quelques jours avant, vous vous laissez une marge de temps suffisante pour pallier à tout problème éventuel.

Etat des piles / batteries, fonctionnement du système de verrouillage (serrure, cadenas, points d’accrochage, etc). Pour les piscines hors sol, verrouillez les échelles ou retirez-les si elles ne sont pas verrouillables.

Si vous avez une barrière, vérifiez le bon fonctionnement du verrouillage pour empêcher la circulation des animaux, domestiques ou non, et des enfants du quartier. Prenez le temps d’inspecter tout le périmètre de clôture de la piscine pour vérifier qu’il n’y ait pas de sections inclinées, de panneaux manquants ou de trous creusés sous la clôture.

Le jour avant de partir

Nettoyez la piscine, ses filtres et ses abords

Il faut le faire comme vous le faites habituellement :
– vider les skimmers et le pré-filtre de votre pompe s’il y en a un,
– écumer les déchets de surface avec l’épuisette,
– passer éventuellement l’aspirateur ou votre robot de piscine,
– remiser les jouets et ranger les éléments de loisirs / villégiature qui pourraient être emportés par un coup de vent ou salis par des intempéries (chaises, parasols, etc).

Sauf si vous êtes certain qu’ils sont déjà en bon état, n’oubliez pas de faire un lavage de votre filtre (sable, verre, diatomées, cartouche, etc) ou de remplacer les cartouches, chaussettes ou poches.

Rechargez en désinfectant

Côté désinfectant, selon le système que vous utilisez, assurez-vous qu’il y ait suffisamment de désinfectant pour alimenter votre piscine pendant votre absence. Qu’il s’agisse du chargement de votre système de désinfection automatique (électrolyseur, chlorinateur, régulateur pH ou autre) ou de simples galets de chlore dans les skimmers, assurez-vous que de les charger suffisamment pour qu’ils puissent correctement fonctionner pendant votre absence.

Et bien entendu, si vous avez ce type d’agrément, vérifier que les cycles de filtration soient correctement programmés : nombre d’heures de filtration par jour, etc.

Couvrez la piscine

Rien ne protège mieux une piscine qu’une couverture de sécurité (ou un abri…). Ici on ne parle pas des bâches à bulles qui servent à chauffer l’eau mais bien d’une couverture de type bâche d’hiver ou bâche à barres.

L’intérêt est d’interdire l’accès au bassin (animaux, enfants) et de réduire l’utilisation de désinfectants et autres produits chimiques.

Maintenant que vous avez tout passé en revue, vous pouvez partir tranquille. Et surtout n’oubliez pas de profiter de la piscine ou des points d’eau (mer, lac, rivière, etc) à l’endroit où vous allez. Bonnes vacances !

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire