Bâche Hiver Endommagée : Est-elle Réparable ou à Remplacer ?

Bien que depuis quelques années les hivers semblent plus doux, c’est rarement le cas pour une couverture d’hivernage ou une bâche hiver de piscine. Ce sont surtout les événements météo brefs mais intenses qui leur causent le plus de dommages : micro-tempêtes avec vents très violents, très grosses averses avec pluviométrie abondante soudaine, forte accumulation de neige en quelques heures, période de froid intense avec températures négatives (gel) sur quelques jours ou la simple répétition de gros écarts de températures entre le jour et la nuit.

Ces événements sont généralement de courte durée mais c’est leur intensité, et parfois même leur violence, qui est en cause : poids de la neige sur la couverture – rafales de vents qui malmènent les ancrages de la bâche – branches mortes ou cassées projetées un peu n’importe comment sur le bassin – coulées de boues qui passent sous la bâche – périodes de gel intense suivies d’un redoux.

C’est souvent à l’arrivée du printemps que l’on constate l’ampleur des dégâts. On peut s’en occuper tout de suite ou laisser ça pour le prochain hivernage de la piscine, mais dans les 2 cas la question est là même : réparer la couverture sera-t-il suffisante pour passer l’hiver prochain (et si oui, comment ?) ou dois-je opter pour un remplacement pur et simple ?


Critères de base pour savoir si le raccommodage ou la réparation de votre bâche hiver sera un succès

Si votre bâche ou couverture d’hivernage est endommagée, plusieurs éléments de base vous permettent de savoir si c’est réparable ou non : âge de la couverture, étendue et type des dégâts, matériaux et méthodes de réparations utilisables

Quel âge a votre bâche de piscine ?

En gros, il s’agit de savoir si votre bâche est encore sous garantie, de voir si les dommages constatés sont pris en charge par la garantie du fabricant ou distributeur, ou par votre assurance, ou enfin, si c’est plus simple de réparer par vos propres moyens ou s’il faut la remplacer.

Sur ce point tout dépend du type de couverture de piscine que vous avez (bâche à barre ou dite 4 saisons, bâche hiver, volet roulant, etc), de son homologation ou non (conformité à la norme NF P 90-308) et des éléments mécaniques autres que la couverture en elle-même : crémaillères, roulements à billes, moteur, courroies, barres, ancrages, etc.

Pour rappel, les garanties fabricants des bâches de piscine ne concernent en principe que les défauts constatés au niveau des coutures et des ancrages (vérifiez ces points!) et dépassent rarement 2 ou 3 ans. Si vous avez un trou béant dans la couverture qui n’est pas au niveau des coutures ou des ancrages, la garantie ne jouera probablement pas. Il faudra plutôt faire appel à votre assurance. En revanche, si c’est un dégât lié à un défaut de conception, au niveau de la sécurité en particulier, contactez le revendeur. Dans ce cas, le défaut peut apparaître dès le premier ou le deuxième hiver d’utilisation de la bâche ou du volet.

Quand la couverture de piscine a plus de 3 ans et qu’elle ne présente aucun autre signe de détérioration (autre que votre problème actuel), il est préférable d’envisager de la réparer, surtout si vous l’avez acheté à un prix élevé.

Quelle est l’étendue et le type de dégâts ?

Toute déchirure de couverture de piscine de moins de 15 cm et tout dégât localisé sur une petite surface sont généralement assez simples à réparer.

Si la couverture est endommagée sur un côté entier ou avec une déchirure longue et irrégulière, la réparation peut s’avérer compliquée voire impossible. Tout dépend du type de dégâts. Les couvertures de sécurité peuvent ainsi perdre leurs sangles sur un côté entier de la piscine, avoir plusieurs barres tordues ou affaissées, ou des points d’ancrage au sol arrachés.

Même en cas de gros dommages, une réparation en usine ou par une entreprise locale peut être envisagée. Vous ne devez rien négliger comme piste. En cas de doute, le mieux est de consulter un professionnel pour avoir un avis sur les dégâts, les réparations possibles et les personnes à contacter localement pour faire ce type de réparation.

Les matériaux couramment utilisés pour réparer une couverture de piscine

Pour les déchirures de couvertures opaques, de type flottante, vous pouvez utiliser un ruban adhésif épais qui résiste à l’humidité. Les bandes de polyéthylène sont les meilleures et se rapprochent le plus des matériaux d’une couverture de piscine.

Il faut éviter les bandes de tissu car elles n’ont pas une bonne tenue dans le temps. Il faut aussi bannir les kits de réparation prévus uniquement pour les couvertures d’été légères, en PVC, de type bâche à bulles ou en tissu maillé. Dans tous les cas, lisez attentivement les applications possibles avant d’acheter et suivez bien les instructions d’utilisation lors de la mise en oeuvre.

Pour les couvertures de sécurité, il est préférable d’utiliser des systèmes de bandes adhésives comprenant une bande d’étanchéité en aluminium comme le ruban Nashua 361-11 et à minima, des adhésifs waterproof de marque 3M, Pattex ou Duck Tape (voir prix / produits sur amazon).

Pour les couvertures de sécurité installées sur la margelle, il existe des kits de protection appropriés. Il peut s’agir de sandows, oeillets, pitons, sangles ou de re-cimenter l’ancrage d’un piquet au sol.

En cas de trou plus grand, vous pouvez également envisager de coller des patchs d’un maillage ou d’une matière proche de celle de votre couverture de sécurité. Dans ce cas, choisissez une colle adaptée (résistante à une immersion permanente) et appliquez-là sur les deux surfaces à coller et pressez-les ensemble avec quelque chose de lourd jusqu’à ce que le collage soit sec.

Et s’il y a lieu de remplacer de grandes surfaces, il est probable que seule une couture permettra de réparer correctement. Vous pouvez coudre vous même ou amener votre bâche chez un couturier classique ou spécialisé ( réparation de voiles de bateau, toiles de parachutes, etc).

Si vous pouvez réparer vous même, voici quelques conseils de base

Pour faire une bonne réparation, voici quelques conseils :

– N’utilisez que du matériel adapté à un usage de plein air en toute saison (humidité, vent, chaleur, froid, exposition au soleil). Idéalement, ce sont des matériaux spécialement adaptés pour les piscines.
– Nettoyez et séchez la ou les zones à réparer avant de commencer vos travaux.
– Si vous superposez des patchs, créez des coins arrondis ou des patchs ovales.
– Si vous collez, mettez de la colle sur les 2 surfaces à coller pour une meilleure durabilité.
– Placez quelque chose de lourd sur le patch pendant 6 à 12 heures avant d’enrouler ou de replier la couverture.
– Evitez de plier la couverture sur les zones réparées, lui permettre de poser à plat.

Pour conclure

Il n’y a pas de modèle type de réparation d’une bâche ou couverture de piscine. Tout dépend du type de couverture et du type de dégât ou d’accident.

Vous pourrez très sûrement faire vous-même les petites réparations avec un minium d’effort et de bon sens. Mais ne présumez ni de vos forces, ni de vos capacités en essayant de réparer un matériel que vous ne connaissez pas bien, au risque d’aggraver la situation. En cas de doute ou si les travaux vous semblent trop difficiles à réaliser vous-même, il est préférable de consulter d’abord un professionnel.

Si les conditions de garantie peuvent encore s’appliquer, contactez d’abord le revendeur sinon le fabricant du matériel endommagé. Sinon contactez votre assureur pour envisager d’autres manières de prendre en charge les réparations. Dans tous les cas, ne négligez pas les entreprises spécialisées autour de chez vous. Vous pourrez très probablement en trouver une qui dispose de l’espace et du matériel pour gérer la réparation de votre couverture de piscine.

Et si votre bâche hiver ou couverture d’hivernage est vraiment trop endommagée, vous n’aurez pas d’autre choix que la remplacer car vous en aurez besoin l’hiver prochain.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire