Local technique : trouver le bon compromis pour sa piscine

Local technique piscine

Il est possible de l’intégrer comme un élément esthétique à part entière

Le local technique est un espace clos, souvent proche du bassin, qui sert à installer et protéger les équipements nécessaires à la filtration d’une piscine traditionnelle. Selon l’appareillage choisi, les options et le budget que l’on souhaite investir pour faire de sa piscine un espace de bien-être le plus agréable possible, il peut aussi contenir des équipements de chauffage ou de régulation automatique de la qualité de l’eau : électrolyseur au sel, régulateur de pH, coffret anti-gel.

Le rôle de cet espace clos ou semi-clos est avant tout de protéger le groupe de filtration des aléas climatiques (soleil, tempêtes, vent) et de la poussière. Et au delà, la mise en place du local technique est un compromis entre protection du matériel, intégration esthétique de l’endroit où le bassin est installé et des questions pratiques liées à l’entretien et la gestion courante d’une piscine. Se pose donc la question de son agencement extérieur et intérieur.


5 critères à considérer pour imaginer son local technique

1 – Protection contre les intempéries et la saleté

Le rôle premier du local technique est de protéger le matériel de filtration, chauffage, traitement de l’eau du soleil, de l’humidité, des variations de températures ou du vent. Par ailleurs, il est judicieux de pouvoir aussi y stocker les accessoires mobiles : manches téléscopiques, têtes de balai, robot nettoyeur, bâches, produits chimiques, pièces de rechange. Et même les jeux de piscine : jouets et accessoires gonflables, balles.

2 – Facilité d’accès aux équipements et instruments

Il faut pouvoir accéder à tous ses composants simplement et facilement. Certaines opérations telle que ouverture / fermeture de vannes, montage / démontage de matériel (notamment les filtres), entretien / contrôle des équipements, nécessitent de pouvoir y accéder facilement.

3 – Evolution de l’installation et des équipements

Lors de l’installation du bassin, le local technique est dimensionné au regard des équipements et options de confort. Un professionnel vous avisera du fait qu’il faut prévoir l’évolution de votre installation. Si vous le faites par vous même, n’oubliez pas ce point. Peut-être que demain, vous voudrez ajouter un électrolyseur, un chauffage, un régulateur automatique, un coffret hors-gel.

4 – A vocation mixte ou à usage exclusif ?

Tout le monde n’a pas la place pour installer un pool house. Et le local technique doit se faire discret. Il faut cependant déterminer si le local technique sera isolé ou bien intégré dans un cadre qui prolonge l’ambiance générale des abords du bassin : un bar d’extérieur, un coin repas / grillade, une terrasse semi-couverte, un lounge.

5 – Cohérence esthétique avec le cadre général

Pour votre plus grand plaisir et celui de vos invités, pensez aussi à la cohérence architecturale de l’ensemble : maison + piscine + local technique. Il n’est pas anodin d’y consacrer un peu de temps : style architectural (maison landaise, provençale…), type de toiture, de tons des couleurs, de matière (bois, pierre, parements). Même si encore une fois, le local technique doit se faire discret.

Installation du local technique : La sécurité d’abord !

Le respect de règles élémentaires est primordial autant pour votre confort que pour votre sécurité. Plus le local technique est de taille réduite et moins c’est facile, cependant :
– Le local technique doit être étanche et posséder un sol propre.
– Un éclairage suffisamment efficace de jour comme de nuit.
– Chaque élément du groupe de filtration doit posséder un raccord-union en entrée et en sortie.
– Chaque canalisation doit posséder une vanne d’ouverture/fermeture.
– Marquez vos canalisations par des codes de couleur (aspiration, refoulement).
– La canalisation doit être la plus directe possible,
– Prévoir un ou plusieurs by-pass.
– Accès facile aux vannes des canalisations, à la vanne multivoie et au coffret de commande.
– Double aération du local (basse et haute).
– Avoir une visibilité directe sur le manomètre.
– Surélever la pompe (eau sur le sol –> risques d’électrocution).
– Présence d’un siphon d’évacuation au sol.
– L’accès au local doit être verrouillé.

Différents types de local technique

La mise en place du local technique est un compromis entre utile et agréable. En fonction de l’environnement, du budget et de la réglementation locale en vigueur, il existe plusieurs solutions.

Caché dans un pool house

Le nec plus ultra si vous avez la place et le budget. Une demande préalable auprès de votre commune ou collectivité de rattachement peut être requise.
Pool house

Intégré à la maison

Dans un sous-sol ou un garage de la maison. Ce type de local technique dépend de la place et de la distance avec le bassin. Pas à plus de 15 mètres du bassin pour éviter les pertes de charge. Il sera bien isolé et protégé, mais attention aux problèmes d’humidité.
local-technique-garage

Isolé en dur

Construit spécialement et sur-mesure pour servir de local technique à la piscine. Il faut prévoir les aménagements ultérieurs. Prévoyez au moins 3 m² au sol et 2m de plafond. Le local doit avoir une bonne aération, une bonne toiture et un accès verrouillé. Permet d’éviter les pollutions sonores.
local-technique-isole-dur

Isolé en bois

Une cabane de jardin peut éventuellement faire l’affaire, sous réserve qu’une chappe soit faite.
local-technique-cabane-jardin

Local technique mixte

Un mini-pool house
local-technique-mixte

Enterré ou caché sous la plage

Très discret si l’habillage de la plage est bien fait. Pas de pertes de charge car juste à coté du bassin. Mais un accès pas toujours facile au groupe de filtration. Prévoir aussi l’hivernage de la pompe.
local-technique-enterre

Caisson intégré comme élément de décor

Certains modèles de caissons permettent d’intégrer et de fondre le local dans le décor. Penser à protéger le coffret électrique et à mettre la pompe sur socle. Espace libre limité qui peut poser un problème pour des aménagements ultérieurs.
Local-technique-integre-deco

 

Caisson adossé au bassin

Ce type d’installation est fréquente et pratique pour les piscines hors-sol. Attention à bien protéger le coffret électrique et à mettre la pompe sur socle.
local-technique-en-bois


Pour choisir un local technique qui correspond à votre piscine, il faut faire un arbitrage entre esthétique, accessibilité, sécurité et budget. Faites le tour des magasins spécialisés, demandez à votre entourage, consultez les catalogues pour avoir des idées et faites un croquis papier ou numérique comme lors de la construction de votre piscine.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire