12 questions fréquemment posées sur les constructeurs de piscine et la construction de piscine

Construire une piscine est un projet immobilier excitant où se mêle enthousiasme et questionnement. D’un côté, c’est une invitation au rêve, au voyage et au divertissement dans le confort de sa maison. De l’autre, c’est aussi un chantier dont il faut prévoir le budget et le calendrier. Depuis l’idée jusqu’à la mise en oeuvre, il ne faut pas faire l’impasse sur l’avis, les conseils et l’expertise des professionnels de la piscine. Voici 12 questions fréquemment posées à propos des constructeurs et de la construction de piscines.

Belle piscine debordement

Cette piscine Diffazur à débordement partiel a été primée en 2012 (Trophée d’Or, catégorie Piscine familiale de forme libre – Concours organisé par la Fédération des Professionnels de la Piscine)

1. Comment choisir le bon constructeur de piscine ?

Etant donné le budget et l’investissement nécessaire à la construction ou l’installation d’une piscine, il est normal et légitime que vous cherchiez à vous rassurer avant de sauter le pas.

Si vous sollicitez ou êtes sollicité par un constructeur ou un professionnel de la piscine, posez-lui des questions, vérifiez ses références, informez-vous par tous les canaux possibles, même les plus insolites. Souvenez-vous qu’il n’y a pas de question idiote quand on ne connaît pas. Il vaut mieux les poser avant que trop tard. Voici quelques éléments à considérer.
– Quelle est la réputation de l’entreprise ?
– Avez-vous un proche, un voisin qui a sollicité cette entreprise ? Avec quels résultats ? Quel retour sur ses capacités / compétences / efficacité / SAV ? A défaut, l’entreprise peut-elle vous fournir des références fiables ou des comptes-rendus de satisfaction client ?
– Comment l’entreprise vous traite-t-elle en tant que client potentiel ?
– Depuis combien de temps exerce-t-elle et fait-elle des constructions dans votre région ?
– Combien de piscines a-t-elle construite ?
– L’offre ou le devis personnalisé contiennent-ils une estimation écrite, suffisamment détaillée sur tous les travaux à effectuer, le délai de livraison, le calendrier du projet, ce qui est inclus / pas inclus dans le prix ?
– Est-elle capable de finir la piscine et ses aménagements éventuels dans les délais ?
– Est-elle en règle vis-à-vis des autorités au niveau légal (entreprise correctement déclarée au registre des sociétés), en matière de sauvegarde de l’intérêt des consommateurs ou d’un conseil de l’ordre de sa profession (en France, il existe une Fédération des Professionnels de la Piscine) ?
– Y’a-t-il des frais cachés à prévoir ou prévisibles en parallèle du processus de construction ?
– L’entreprise est-elle financièrement stable pour qu’il n’y ait pas de risque que vous soyez laissé avec une piscine inachevée si l’entreprise dépose le bilan ou fait faillite ?
– L’entreprise fait-elle attention de retirer ou de prendre soin de l’aménagement paysager et des autres structures extérieures ?
– Votre propriété sera-t-elle gardée propre et sûre tout au long du processus de construction ?

Cette liste de questions n’est pas exhaustive. Elle a vocation à vous donner une série de points à vérifier et contrôler pour être sûr que votre projet de construction de piscine se passe le mieux possible. Viendront ensuite les questions sur les types de piscine (hors-sol, bois, maçonnée, coque, etc…), de filtration, de traitement désinfectant et les options ou équipements qu’il est possible d’installer.

En fonction de tous ces éléments, les contraintes ne sont pas les mêmes (durée des travaux, aménagements à prévoir, fiscalité…). Outre le choix d’un partenaire fiable et compétent, l’enjeu du projet de construction doit mettre au clair tous ces éléments pour que vous avanciez en toute sérénité.

 


2. Est-ce qu’une piscine augmentera la valeur de ma maison ?

Oui. La plupart des études immobilières montrent qu’une piscine augmente partout la valeur d’un bien immobilier. Entre 7% et 15%, selon l’endroit où elle se situe. Parfois plus, parfois moins. Si la piscine et le bien immobilier sont correctement construits et entretenus, cette valeur continue d’augmenter au fil des années.

Nous sommes tous un peu pareils. Lorsque nous consultons des annonces immobilières, un bien avec piscine nous accroche l’œil plus facilement : ça nous fait rêver, on se projette. D’ailleurs, lorsqu’un bien à vendre a une piscine, la photo d’appel dans la presse spécialisée est souvent une image qui met la piscine en avant.

Les experts immobiliers le savent bien : même à un prix supérieur par rapport à un bien équivalent, et sous réserve que l’ensemble soit en bon état, la probabilité du “coup de coeur” est plus forte. Par ailleurs, à prix équivalent, les acheteurs potentiels seront plus enclins à visiter la maison avec piscine, plutôt que celle qui n’en a pas.

Bien sûr tout dépend du projet immobilier de ceux qui vont l’habiter et tout dépend de l’état du bien (et de la piscine) à vendre dans sa globalité. Mais le constat est là : ces maisons se vendent plus cher et plus vite.

3. Qu’en est-il des garanties? Comment suis-je protégé ?

Les garanties sont évidemment très importantes. Si elles ne sont pas explicitement évoquées ou formulées dans l’offre commerciale, il faut en parler et négocier ces points. Si elles vous sont fournies, et que vous ne les comprenez pas toutes (durée, ce qui est garanti, ce qui ne l’est pas), discutez les. Si elles ne sont pas fournies, discutez-en. Vous devez toujours demander et comparer les garanties proposées ou offertes lorsque vous demandez des estimations aux constructeurs.

Il existe des garanties biennales, quinquennales et décennales selon le segment de construction concerné. Certaines garanties (équipements) n’iront pas au-delà que celles fournies par le distributeur ou le fabricant, à moins de souscrire à une extension du contrat de garantie lorsque c’est possible.

Comme vous le savez, une garantie est directement liée à la santé et la pérennité de l’entreprise ou l’entrepreneur qui l’émet. Or chaque année, des constructeurs et des professionnels de la piscine ferment leur entreprise, pour un tas de raison. N’importe quelle société peut donc vous offrir une “garantie à vie”, mais si elle n’est plus en activité lorsque vous en aurez besoin, alors la garantie disparaît.

Comme pour n’importe quel type d’investissement, il y a toujours une part de risques car rien ne dure éternellement. Il vaut mieux qu’il y ait des garanties, mais le meilleur moyen de profiter longtemps de votre piscine est de bien l’installer et d’en prendre soin.

4. Quelle somme de travail suppose la gestion et l’entretien d’une piscine au quotidien?

Par le passé, l’entretien de la piscine était surtout une corvée. Avec les technologies actuelles et leurs facilités, il est plus facile d’entretenir une piscine qu’une voiture ou une pelouse !

Au début, pour entretenir une piscine, entre nettoyage, contrôle de l’équilibre de l’eau, de la désinfection, il vous faudra dédier en moyenne une petite heure d’attention par semaine. Avec l’habitude et une meilleure connaissance de votre installation, cela vous prendra beaucoup moins de temps. Le tout est de prendre les “bonnes habitudes” dès le départ. Sachant que vous pouvez aussi faire appel à des entreprises spécialisées dans l’entretien des piscines en cas de besoin : problème technique, éloignement du domicile, vacances, résidence secondaire, etc.

L’analyse chimique de l’eau, l’entretien, le nettoyage, la programmation de la filtration et du chauffage peuvent aussi être automatisés. Les nettoyeurs automatiques de piscine (robots, filtration programmée) et divers dispositifs de désinfection (régulateurs automatiques) rendent aussi plus simple l’entretien d’une piscine. Votre principal souci sera surtout de trouver plus de temps pour profiter de votre piscine ou de votre spa !

5. Je vois parfois des annonces qui proposent des piscines à des prix très bas. Dois-je envisager cette option ?

Il est effectivement possible de construire une piscine à bas prix. Pour cela, il faut la construire soi-même et négocier le prix des matériaux. Mais vous devez être conscient qu’en construisant une piscine à faible coût, l’équipement, les éléments de structure, le design, l’expertise et le savoir-faire de la main d’oeuvre sont tous compromis. En plus de se retrouver avec une piscine dont la conception s’accorde mal au cadre architectural ou à l’utilisation que vous voulez en faire, utiliser des matériaux de construction de qualité médiocre peut également vous mettre en danger ainsi que votre famille. Ce vieil adage est toujours vrai : vous obtenez ce que vous payez ou investissez.

Un bon professionnel travaillera avec vous pour déterminer un budget et une piscine qui répond à vos besoins. Il peut aussi concevoir le projet en fonction de vos paramètres financiers et même vous aider à trouver le financement approprié. Le résultat final doit être une piscine belle, fiable, dans votre budget et personnalisée à vos besoins et vos envies.
 

6. Pourquoi les estimations de coûts prévisionnels varient-elles tellement alors que les piscines semblent être les mêmes ?

Le prix d’une piscine est déterminé par plus de paramètres qu’un volume ou une forme. Malheureusement, dans l’estimation des coûts prévisionnels qu’ils vous donnent, certains entrepreneurs n’incluent pas certains facteurs importants qui impactent les coûts réels. Cela signifie que vous pouvez être mis face à des frais cachés, une fois que la construction a commencé.

Les choses importantes à considérer sont :
– La qualité des matériaux.
– Le savoir-faire et les compétences.
– L’expertise en matière de conception.
– La composition du sous-sol et son renforcement éventuel dans la durée.
– La relation client : service avant / après vente.
– Le temps nécessaire à la construction et la livraison.
– Les garanties.

Fiez-vous aux réalisations passées par l’entrepreneur : qualité des matériaux utilisés, niveau de savoir-faire et de compétences de la main d’oeuvre, expertise dans la conception de piscine et service client.
 

7. Quels sont les facteurs qui influent sur le coût de ma piscine ?

Étonnamment, les coûts de construction pour la structure de la piscine elle-même ne varient pas beaucoup d’une piscine à l’autre. Les prix peuvent varier légèrement en fonction de la facilité d’accès au chantier, des besoins en démolition / évacuation avant construction et le coût des permis de construire locaux. Le volume et la forme de la piscine ont aussi une incidence sur le coût, mais pas autant qu’on pourrait le penser.

La facture finale se répartit entre le coût de la construction du bassin et celui de la finition du “paysage en dur”, c’est à dire tout ce qui est placé autour du bassin pour le mettre en valeur et rendre les conditions de baignade agréables et sûres. La taille et les matériaux utilisés pour la plage, les accès, cascades, belvédères, îlots de plantes, murs et autres caractéristiques peuvent être simples ou sensationnels. En tant que client, c’est vous qui avez la plus grande influence sur le budget total parce que c’est vous qui contrôlez la conception du paysage autour de la piscine.

L’autre paramètre à prendre en compte est le coût lié à l’exploitation de la piscine. Il s’agit du prix de l’eau, de l’électricité, des consommables (désinfectants, produits de nettoyage) et des équipements de confort et de nettoyage.
 

8. Est-il facile de trouver un financement pour ce type de projet ?

Oui. Et c’est probablement plus facile que vous le pensez. Des dizaines de milliers de personnes construisent ou se font construire une belle piscine pour leur famille en prenant simplement la valeur nette de leur maison et en la convertissant en cash auprès d’un organisme financier. C’est facile, peu coûteux et intéressant vis-à-vis des impôts !

C’est facile parce que le financement peut vous être proposé :
– soit par les organismes financiers affiliés à votre constructeur / marque / franchise de piscine.
– soit par la banque ou l’organisme qui gère le financement de votre patrimoine immobilier.
– soit par une banque ou un organisme financier tiers qui opère sur ce type de montage financier.

C’est peu coûteux si vous négociez bien votre prêt en argumentant la valeur ajoutée de votre projet pour profiter de taux faibles.

C’est intéressant vis-à-vis des impôts car selon les règles fiscales en vigueur et le type de prêt, vous pouvez déduire les intérêts d’emprunts de votre revenu imposable.

Vous pouvez également utiliser le financement de votre piscine pour capter des fonds supplémentaires à allouer à d’autres projets de rénovation ou d’embellissement ou pour rembourser d’autres d’intérêts plus élevés ou non déductibles.

Il en résulte souvent des économies qui financent littéralement l’amélioration de l’habitat.
 

9. En tant que propriétaire, dois-je envisager la construction d’une piscine par moi-même ?

Mieux vaut être un bricoleur aguerri !

Cela dit, aujourd’hui les piscines en “kit” ou les piscines hors-sol font fureur auprès d’une clientèle au profil très varié. Ce format de vente vous permet de réduire le budget main d’oeuvre sachant que la rémunération des intervenants est un poste budgétaire important dans la construction d’une piscine. Il existe des spécialistes du kit ou du hors-sol, ils sauront vous donner les bons conseils. Comme pour un constructeur, faites le tour des enseignes, cherchez sur internet, posez des questions, écoutez les réponses et comparez les matériaux et accessoires.

Attention à l’attractivité des prix bas, il faut comparer les matériaux à qualité égale !

Si vous n’y connaissez vraiment rien et / ou que votre budget le permet et / ou que vous êtes pris par le temps, le meilleur conseil restera celui-là : faites appel à un professionnel ! Au moins pour vous assister dans vos choix, même si vous construisez vous-même.

Seules des années d’expérience, de connaissances et de formations spécifiques permettent de mettre en oeuvre des produits finis de qualité supérieure ou au moins satisfaisante. L’intérêt de passer par un professionnel reconnu permet de profiter des coûts liés à son volume d’achat, d’une efficacité dans le processus de construction, d’une coordination de l’ensemble du travail sans tracas et sans maux de tête pour vous et enfin de ses garanties sur les travaux.
 

10. Comment dois-je décider de la conception finale de ma piscine ?

Chaque propriété a des caractéristiques uniques qui doivent être prises en compte lors de la conception de votre piscine. Il en va de votre famille et de votre patrimoine !

Le pré-projet doit commencer par un entretien préalable sur site pour discuter de vos besoins et de vos désirs avec le ou les constructeurs sélectionnés.

Parmi les questions types qu’il est sensé vous poser (et que vous devez vous poser) :
– Comment avez-vous l’intention d’utiliser votre piscine ?
– L’exercice et le sport y auront-ils une place importante ?
– Qu’en est-il de l’usage familial ?
– Quel lieu prévoyez-vous pour l’implantation ?
– Depuis quel endroit de votre maison, la piscine fera-t-elle le plus bel effet ?

L’expert doit prendre des photos, des vidéos, des croquis et des mesures de votre jardin. Par la suite, il doit vous proposer un design personnalisé (normalement sans frais…) en fonction de vos besoins et votre budget. Demandez lui également les protocoles et les formalités administratives à mettre en oeuvre : déclaration de travaux, permis de construire, fiscalité, normes de sécurité, etc.
 

11. J’ai un emplacement petit et difficile à travailler. Puis-je quand même avoir une piscine ?

Les constructeurs expérimentés construisent des piscines de qualité sur des emplacements de toute forme et taille. Qu’elle soit enterrée ou hors-sol, d’intérieur ou d’extérieur, il existe de nombreuses solutions personnalisables. Avant de renoncer face à votre emplacement aussi incroyablement petit soit-il, rendez vous dans votre mairie pour connaitre les contraintes de distance lié aux constructions et étudiez toutes les solutions en faisant éventuellement appel à un expert. En général, l’offre préalable est gratuite !

Outre la taille de l’emplacement, il faut aussi considérer l’accessibilité au chantier.

Bien sûr, si vous n’avez pas de terrain, pas de place, juste un balcon ou une petite terrasse, il vous faudra aller dans les piscines publiques ou collectives, ou chez des proches qui en ont une.
 

12. Quelles sont les différentes options disponibles que l’on peut intégrer dans sa piscine ?

Comme vous le savez, les technologies évoluent rapidement, et les piscines ne font pas exception. Des options innovantes pour le traitement de l’eau, l’éclairage par fibre optique, des produits spécifiques aux spas, des télécommandes, des systèmes de nettoyage automatique et de nombreuses autres options sont maintenant disponibles pour faire des piscines plus faciles à entretenir et plus agréables que jamais.


Pour faire des économies à long terme et pour profiter de sa piscine le plus longtemps possible, avec le moins d’effort possible, le mieux est de consulter des professionnels.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Une réponse pour 12 questions fréquemment posées sur les constructeurs de piscine et la construction de piscine

  1. Arrestier 25 mars 2015 à 17 h 23 min #

    Ne surtout pas faire confiance au groupe Euro Piscine!
    La franchise qui a construit ma piscine n’existe plus.
    J’ai des problèmes techniques, mais le siège du groupe Euro Piscine me répond qu’ils ne peuvent rien faire pour moi. Plus de garantie et que des soucis…
    J’ai lu des commentaires de personnes qui sont dans le même cas que moi, avec pourtant une franchise différente.
    Un conseil, il faut éviter Euro Piscine.

Laisser un commentaire