Quel est le prix d’une piscine ?… Et quelques conseils pour bien acheter

prix-piscine

Type de piscine, taille, matériaux, équipements, aménagement… autant de paramètres qui impactent le prix d’une piscine

Le prix d’une piscine est la première, sinon l’une des premières questions que l’on se pose lorsqu’on envisage d’installer ou de construire une piscine.

Outre la place disponible, c’est surtout le budget qui va déterminer le type de piscine, les matériaux, équipements et accessoires que vous pouvez envisager.

Cependant, plus le budget est élevé et plus les possibilités offertes deviennent nombreuses : il faut alors choisir.


Prix Piscine = coût d’installation + budget pour l’entretien

Le prix d’une piscine désigne autant l’installation et la mise en service, que l’entretien et la maintenance de son bassin.

Le coût d’installation / construction d’une piscine est variable

Evidemment, c’est une évidence… mais savez-vous vraiment pourquoi le prix d’une piscine est variable ?

Il y a
– d’un côté, des prix élevés sur des concepts et des technologies nouvelles.
– de l’autre, des prix en baisse sur des produits devenus standards, soldés ou en fin de série.
– et enfin, des différences liées à la zone géographique du projet : installer ou construire une piscine coûte plus cher en Europe, en Amérique du Nord ou dans petite île Caraïbes ou polynésienne que dans des territoires où le coût des matières et les salaires sont moins élevés.

Par ailleurs, le prix total varie selon beaucoup de paramètres tels que
– la préparation de l’emplacement : type de terrain, type de piscine à mettre en oeuvre.
– l’accessibilité au chantier : passage de camions, pelleteuses.
– les coûts de la main d’oeuvre : auto-construction ou délégation totale / partielle à des professionnels.
– le niveau d’équipements et d’instrumentation : type de filtration, traitement de l’eau en manuel ou automatisé, dispositifs de sécurité.
– les finitions souhaitées pour l’aménagement des abords de la piscine : plages, terrasses, intégration paysagère.

2 approches pour mettre en balance son budget et son projet piscine

Voici 2 approches pour vous aider dans votre choix de départ : approche par type de piscine, approche par niveau de budget. Vous y trouverez des indications chiffrées pour éclairer votre choix.
Prix piscine : Quel budget pour quel type de piscine ?
Prix piscine : Quel type de piscine pour mon budget ?

Souvent sous-évalué, le budget pour l’entretien et l’utilisation de sa piscine est un poste de dépense qui peut être important

Les personnes qui installent, construisent ou se font construire une piscine, oublient souvent de compter les coûts d’exploitation de leur piscine. C’est un constat fréquent que font les professionnels.

Certes c’est un comportement très normal. Au moment de la construction, on est dans une phase d’euphorie où l’on a qu’une image en tête : celle d’une piscine remplie d’eau chaude, claire et cristalline qui n’attend que nous. Et c’est effectivement le but recherché. Pourtant, mettre en oeuvre et maintenir des conditions de baignade agréables est aussi un travail en soi.

A l’aide de dispositifs divers, on peut l’automatiser en partie si le budget de départ le permet. A défaut, on peut prévoir d’upgrader sa piscine au fur et à mesure.

Quoiqu’il en soit, dans vos prévisions, n’oubliez pas d’intégrer le budget nécessaire à l’entretien, au nettoyage, à la maintenance et à l’utilisation de votre piscine : taxes diverses, coût de l’énergie (eau, électricité), achat des consommables (désinfectants, médias filtrants) et des équipements (acquisition et maintenance de robots nettoyeurs, automates divers).

Cela est sans compter les frais supplémentaires lorsque vous faites appel à des entreprises spécialisées dans l’entretien et le dépannage des piscines. Cela peut être une facturation au forfait (intervention ponctuelle) ou à lisser sur l’année s’il s’agit d’un contrat d’entretien saisonnier ou à l’année. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, c’est le meilleur moyen de profiter de sa piscine et de faire des économies à long terme.

En fonction du type de piscine et de sa période d’exploitation (saisonnière, toute l’année), prévoyez une ligne budgétaire supplémentaire de 100 à 3000€ par an.

Acheter une piscine : quelques rappels et conseils pour bien investir

Ces conseils font écho avec ce qui a déjà été dit plus haut.

Se méfier des prix trop bas

Les bonnes affaires existent. Il peut y avoir des soldes ou des remises parfois très avantageuses. Mais le plus important est la qualité des produits achetés et des services que vous sollicitez. Il faut comparer les choses à qualité égale.

Acheter quand la demande et les prix baissent

Les prix sont à la hausse en pleine saison = de mai à septembre dans l’hémisphère nord. Ils baissent en fin de saison et en période creuse car il y a moins de demande = d’octobre à avril dans l’hémisphère nord. Sachez en profiter.

A défaut, essayez de négocier. Comme dans plein de domaines, dans l’immobilier, les bonnes affaires se font surtout à l’achat. Sachez qu’une piscine correctement construite et entretenue dopera la valeur de votre bien en cas de revente : bien plus attractif, prix plus élevé, cycle de vente plus court.

Attention aux coûts cachés

Le prix d’une piscine est un tout. Si le bassin et les équipements du local technique en constituent une grande partie, il faut aussi prévoir le coût de certains travaux : terrassement, raccordement hydraulique et électrique, construction du local technique, dispositif de couverture et de sécurité, aménagement de la plage et des accès aux bassins.
N’oubliez pas d’y rajouter les frais d’entretien et d’utilisation : fiscalité locale, facture énergétique, entretien, maintenance, optimisation, rénovation.
Détaillez tous ces éléments financiers avant de vous lancer pour évaluer le budget et dresser vos priorités.

Vérifier le contenu des kits piscine

Avant d’acheter : tel ou tel kit ne contient pas nécessairement tous les équipements nécessaires au bon fonctionnement d’une piscine. C’est en général le cas mais pas toujours. Outre la structure, il faut vérifier à minima la présence du revêtement étanche et d’un système de filtration.

Avant d’installer / construire : quand on vous livre, vérifier l’état des marchandises et la conformité par rapport au bon de commande (quantité, références), de manière à minimiser les contretemps par rapport à votre planning.


Pour construire une piscine ou pour l’entretenir, ne faites pas l’impasse sur l’avis, les conseils et l’expertise des professionnels spécialisés dans ce domaine.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire