Le PHMB : Pour qui ? Pourquoi l’utiliser ? Comment le doser et le mesurer ?

phmb-baquacil

De nombreux atouts et quelques inconvénients

Le PHMB ou PolyHexaMéthylène de Biguanide est un désinfectant fongicide et bactéricide, inoffensif pour l’organisme humain.

Très écologique, non-oxydant, non algicide, non irritant, sans odeur et insensible aux UV ou aux variations de pH, sa durée d’action est plus longue que celle du chlore ou du brome.

Son principe actif repose sur une molécule chimique dérivée du biguanide qui a des propriétés floculantes.

C’est un désinfectant haut de gamme, capable de remplacer le chlore pour la stérilisation bactériale et fongicide. Mais il n’a pas que des avantages : non actif contre les algues et incompatible avec le chlore, le brome ou le cuivre.


Pourquoi utiliser le PHMB ?

Ses propriétés bactéricides et fongicides proviennent d’une molécule chimique dérivée du biguanide, qui agit aussi comme un floculant, c’est à dire qu’elle agglomère entre eux les micro-particules et micro-déchets.

C’est un avantage pour les piscines équipées d’un filtre à sable car elles nécessitent une floculation pour doper le travail de filtration et rendre l’eau claire et cristalline. En revanche, ce critère en fait un produit désinfectant plutôt déconseillé pour les filtres à diatomite ou à cartouche qui supportent mal la floculation.

Si le PHMB est efficace pour tuer et décomposer les micro-organismes, il ne les décompose pas complètement. Le chlore ou le brome sont plus efficaces sur ce terrain… Il faut donc le coupler avec un traitement à l’oxygène actif  pour permettre une totale décomposition (en fait une oxydation…) des matières organiques.

Le PHMB n’est pas un désinfectant parfait, mais il est écologique et respectueux du confort de baignade.

Avantages du PHMB

Produit neutre en terme d’acidité.
– Un effet floculant qui améliore la limpidité de l’eau.
– Produit insensible aux variations de pH, de température et aux UV.
Non irritant pour les yeux, les muqueuses, la peau.
Inodore et sans aucun goût.
– Permet une désinfection écologique, si couplé à l’oxygène actif ou à une filtration par ultra-violet.
Pouvoir de rémanence : garde longtemps son pouvoir désinfectant une fois dans le bassin.

Inconvénients du PHMB

Devient de moins en moins efficace avec le temps.
Incompatible avec un traitement au chlore, au brome ou au cuivre. Obligation de vidanger le bassin si l’on passe d’un traitement à l’autre. C’est plutôt contraignant!
Non algicide, ne lutte pas contre le développement des algues. Il faut lui associer un traitement spécifique pour ça. L’oxygène étant le candidat naturel, car il est de la même veine : écolo et respectueux des baigneurs.
Coût élevé des pastilles et des liquides à base de PHMB. Beaucoup plus cher que le chlore ou le brome.

Pour quel type de bassin ?

Etant donné son coût et ses incompatibilités, il est peu utilisé dans les piscines privées, mais si l’argument écologique fait écho chez vous, cette solution est à envisager pour :
petits bassins, petites piscines paysagées.
bassins équipés d’un filtre à sable.

Non compatible avec les filtres à diatomées, les cartouches et les poches / chaussettes, car son action floculante colmate et bouche ces filtres.

Comme le PHMB n’est pas sensible aux ultras violets, il est possible de le coupler avec un système de traitement aux UV, mais le filtre à sable est le mieux indiqué.

Comme il réagit (attaque) au cuivre et aux polycarbonates (plastique transparent), il faut éviter de l’utiliser dans des bassins ayant ce type d’élément.

Dans un système balnéo, un traitement au PHMB peut générer de la mousse.

Où acheter du PHMB ?

Il est vendu en pastilles ou sous forme liquide, accompagné de programmes et de planning de traitement dont il faut suivre les indications pour plus de facilité et de tranquillité sur le dosage.

Au regard de son prix élevé et des doses nécessaires pour un traitement au PHMB, il faut apprendre à faire dans l’efficacité.

On le trouve plus volontiers dans les magasins spécialisés piscine, que dans les rayons piscine / plein air des grandes surfaces physiques. Le meilleur compromis est probablement d’acheter son PHMB sur internet car il est plus facile de comparer les prix et de trouver des boutiques spécialisées.

Ne pas oublier les kits d’analyse de l’eau car ils vous seront indispensables pour doser et mesurer le taux de PHMB de l’eau.

Comment doser, mesurer et utiliser le PHMB ?

 

Même s’il n’est pas sensible au pH, le PolyHexaMéthylène de Biguanide est plus efficace quand le pH est entre 6,9 et 7,5. C’est par ailleurs un pH suffisamment neutre et respectueux des baigneurs.

Il agit dans les eaux supérieurs à 30°C.

Placez le produit dans les skimmers.

Pour le dosage, surveiller la concentration dans l’eau

Pour une action effective, le taux de PHMB doit être de 30 à 50 mg/l (milligrammes par litre).

– PHMB < 30 mg/l : Taux insuffisant pour une action désinfectante.
30 mg/l < PHMB < 45 mg/l : C’est l’idéal !
– 45 mg/l < PHMB < 60 mg/l : Trop dosé, mais aucune action n’est nécessaire, le taux de PHMB redescendra tout seul en dessous de 50 mg/l. – PHMB > 60 mg/l : Nécessité d’apporter de l’eau neuve pour faire baisser le taux.

Le surdosage n’est pas dangereux, il est juste inutilement cher et peut troubler l’eau en la rendant blanchâtre.

Des kits d’analyse classiques pour mesurer le taux de PHMB

Pour mesurer et contrôler le taux de PHMB, on utilise des bandelettes de tests colorimétriques, des pastilles à diluer dans un échantillon d’eau ou des testeurs électro-métriques.

Pour limiter la consommation de désinfectant, il est nécessaire de faire régulièrement ces analyses.

A coupler avec de l’oxygène actif pour un traitement choc ou de l’ozone actif pour un traitement régulier

Le PHMB est un bon désinfectant, avec un pouvoir de rémanence (action longue durée) plus important que le chlore ou le brome, mais ce n’est pas un algicide.

Si le PHMB est choisi comme produit désinfectant principal pour le traitement de l’eau, il faut accompagner son utilisation par un algicide.

En cas d’apparition d’algues, il faut procéder à un traitement choc où l’oxygène actif est le meilleur (et le seul…) produit compatible.

Pour un traitement régulier anti-algues, l’ozone actif est le seul produit compatible.

Il ne faut surtout pas utiliser le PHMB avec d’autres algicides ou produits car il y a des incompatibilités.

Incompatible avec chrome, brome ou cuivre, et pourtant il pourra être aussi nécessaire de les utiliser pour une bonne désinfection

Un traitement au PHMB a tendance à devenir de moins en moins efficace avec le temps. La seule alternative est alors de changer le produit de traitement (exemple: chlore en saison froide – PHMB en saison chaude).

Pour cela, il est essentiel d’éviter au maximum le mélange du PHMB avec le chlore, le brome ou le cuivre.

Précautions à prendre en cas de passage du chlore vers le PHMB

– Eliminer toute présence de chlore ou de brome à l’aide de thiosulfate de soude.
– Nettoyer et rincer abondamment le filtre.
– Ne pas utiliser de PHMB si le taux de chlore est supérieur à 0,5 mg/l.

Précautions à prendre en cas de passage d’un ionisateur cuivre/argent vers le PHMB

– Vider complètement le bassin.
– Nettoyer le fond et les parois.
– Remplacer la matière filtrante.

Précautions à prendre en cas de passage du PHMB vers le chlore ou le brome

Dans ce cas il faut éliminer toute trace de molécule de PHMB.
– Vider complètement le bassin.
– Nettoyer le fond et les parois.
– Nettoyer et rincer abondamment le filtre.

Pour conclure,

Le PHMB ou PolyHexaMéthylène de Biguanide est un sérieux concurrent au traitement classique à base de chlore ou de brome pour toutes les raisons évoquées ci-dessus : écologique, non irritant, sans odeur, insensible aux UV, aux variations de pH ou à l’eau chaude.

Mais il n’est ni oxydant, ni algicide. Il faut le coupler avec un traitement de ce type, notamment pour des traitements choc lorsque nécessaire. L’oxygène actif étant le partenaire désigné pour ça.

Enfin, il est incompatible avec les filtres à diatomées, les cartouches et les poches à cause de ses propriétés floculantes. Et incompatible avec les galets, pastilles et désinfectants liquides à base de chlore ou de brome.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire