Les Produits Chimiques de Piscine (pour les Nuls)

piscine-pour-les-nulsIl existe des centaines de produits chimiques pour piscine sur le marché. Pour la plupart, il est facile de comprendre leur rôle, leur intérêt et quand les utiliser. Mais pour d’autres ce n’est pas toujours très clair.
Ce guide est un glossaire des différents types de produits chimiques pour piscines avec leur description, leur rôle, leur principe actif et le moment où il est nécessaire d’investir un peu d’argent pour les utiliser.

Nul doute qu’en prenant le temps de le lire lentement et attentivement, vous allez découvrir (ou redécouvrir) et même acquérir de nouvelles compétences pour prendre soin de votre piscine.


1 – Les Désinfectants

QUOI : Ce sont les produits de base utilisés pour désinfecter l’eau. Ils détruisent les microbes et les organismes pathogènes pour garder une eau de piscine saine.

POURQUOI : Pour garder votre piscine d’eau propre et claire, et pour protéger les baigneurs contre les bactéries, les champignons et les virus.

QUAND : Tous les jours! L’eau doit contenir du désinfectant en permanence pour empêcher le développement des algues et des bactéries. Maintenir le niveau de chlore entre 1 et 3 ppm (ou mg/litre).

TRICHLORO-S-ISOCYANURE – Connu sous le nom de TriChlore. De la famille des isocyanurates chlorés, c’est une forme de chlore stabilisé avec de l’acide cyanurique pour éviter que le soleil ne désintègre rapidement les particules chlorés. Disponible en pastilles, en galets ou sous forme de bâton. Peut s’utiliser dans un distributeur de chlore, un flotteur ou un skimmer. Désinfectant à dissolution lente avec un niveau de pH faible à 3. Plus d’info

HYPOCHLORITE DE SODIUM – Chlore liquide, aussi appelé eau de Javel. Vendu à des niveaux de concentration plus ou moins forts : 3%, 5%, 12,5%. Il peut être versé dans le bassin ou via un dispositif connecté au circuit retour de la piscine. Ne contient pas de stabilisant (acide cyanurique). Niveau de pH très élevé de 13. L’électrolyseur au sel est un automate qui fonctionne sur ce modèle en transformant du sel en hypochlorite de sodium et en soude. Plus d’info

BROME – Même principe que le chlore. Surtout utilisé dans les eaux chaudes (spa, Ph élevé) ou lorsqu’il y a allergie au chlore. Se trouve sous forme de pastilles ou tablette / briquette. Plus d’info sur le Brome

PHMB ou PolyHexaMéthylène de Biguanide –  Fongicide et bactéricide non-oxydant, non algicide, sans odeur, insensible aux UV et  aux variations de pH. Sa durée d’action est plus longue que celle du chlore ou du brome. S’administre sous forme liquide ou en pastilles. Plus d’info sur le PHMB

PURIFICATEUR MINERAL – Aussi appelé Céramique Minérale. Agit comme un désinfectant en libérant des ions cuivre, zinc et argent au contact de l’eau qui détruisent les bactéries et les micro-organismes. Se présente sous la forme de cartouche qui dure 6 mois en moyenne. Nécessite un désinfectant supplémentaire dans la piscine avec de faibles niveaux de chlore ou de brome. Plus d’info sur la Céramique Minérale

OZONATEUR – L’ozone est l’un des désinfectants les plus puissants du monde. La molécule d’O³ est créée par une unité de montage mural et envoyé par un injecteur venturi dans le circuit retour de la piscine. Nécessite un désinfectant supplémentaire dans la piscine avec de faibles niveaux de chlore ou de brome. Plus d’info sur l’Ozone

IONISATEUR – Similaire au purificateur minéral, l’ionisateur nécessite une source d’alimentation pour décharger des ions métalliques de cuivre, de zinc et d’argent qui détruisent les bactéries et les virus. Nécessite un désinfectant supplémentaire avec de faibles niveaux de chlore ou de brome. Plus d’info sur l’Ionisateur

TRAITEMENT UV – Appareil que l’on greffe sur le circuit hydraulique, juste après le bloc filtrant. La désinfection repose sur des rayons ultraviolets de type C qui détruisent tous les micro-organismes lorsque l’eau passe dans le tube. Redoutablement efficace, il nécessite quand même un désinfectant supplémentaire dans la piscine avec de faibles niveaux de chlore ou de brome. Plus d’info sur le Traitement par UV

2- Les Oxydants

QUOI : Techniquement, la plupart des désinfectants sont également des oxydants et vice-versa. Dans les faits, un oxydant est un désinfectant qui va se libérer et s’évaporer rapidement. Il permet d’élever fortement la concentration de désinfectant (superchloration ou traitement choc) dans l’eau pour oxyder les composés organiques et les agents pathogènes.

POURQUOI : La désinfection quotidienne tue la plupart des agents pathogènes présents dans la piscine, mais pas tous. Notamment après une fête, une forte fréquentation du bassin ou un événement météo par exemple. Les oxydants sont également utilisés pour briser les chloramines, qui sont les composés de chlore et d’azote qui provoquent les yeux rouges et une odeur de chlore désagréable. Ils sont enfin et surtout utilisés pour tuer les algues rapidement.

QUAND : Les Oxydants s’utilisent de manière périodique pour garder une eau saine ou lorsque les niveaux de chloramine montent au-dessus de 0,3 ppm ou enfin, lorsque la piscine est prise par des algues.

HYPOCHLORITE DE CALCIUM – Aussi connu sous le nom de Chlore non stabilisé. Une forme granulaire de chlore qui est souvent appelé le (traitement) choc. Dosage variable selon le volume d’eau et le but de l’oxydation. Dissolution peu rapide et produit très concentré, avant de le mettre dans la piscine, il doit être dilué dans un seau d’eau lorsqu’il s’agit de piscines à liner / membrane. Fait monter le taux de calcaire dans la piscine, ce qui peut laisser un résidu poudreux blanc.

HYPOCHLORITE DE SODIUM – Déjà vu plus haut. Aussi connu comme l’eau de Javel, avec des taux de concentration plus ou moins élevé.

HYPOCHLORITE DE LITHIUM – S’utilise pour les piscines à liner car il se dissout rapidement ou lorsque l’eau est dure (calcaire) car il ne contient pas de calcium et n’augmente donc pas les niveaux de dureté. Ne laisse aucun résidu et se dissout instantanément.

DICHLORO-ISOCYANURATE DE SODIUM – Aussi connu sous le nom de Dichlore. Se présente en forme de granulé. Stabilisé avec de l’acide cyanurique pour la protection contre le soleil, avec un niveau de pH relativement neutre. Dissolution rapide. Ne contient pas de calcium.

OXYGENE ACTIF – Aussi appelé Peroxyde d’Hydrogène (liquide) ou MonoPersulfate de Potassium (granulés). Un oxydant puissant et très efficace pour briser les chloramines et tuer les micro-organismes. S’utilise plutot dans les piscines à liner. Dissolution très rapide, on peut nager presque immédiatement après utilisation. Plus d’info sur l’Oxygène Actif

3 – Les Equilibrants

QUOI : Ils sont utilisés pour équilibrer la chimie de l’eau, en particulier le pH, l’alcalinité totale, la dureté calcique et l’acide cyanurique ou stabilisant de chlore.

POURQUOI : C’est le point de départ de toute désinfection de piscine. C’est lorsque ces niveaux sont en équilibre ou dans les plages recommandées que le désinfectant est le plus efficace, et que les surfaces de la piscine sont protégés contre les tâches et la formation de tartre. En cas d’eau trouble ou verte, c’est par là qu’il faut commencer avant d’ajouter des désinfectants. S’il y a déséquilibre, il faut toujours commencer par rectifier les écarts avant d’ajouter plus de désinfectant / oxydant dans la piscine.

QUAND : Vérifiez l’équilibre chimique de votre eau en testant le pH plusieurs fois par semaine, l’alcalinité plusieurs fois par mois et les niveaux de calcium et de cyanurique plusieurs fois par saison.

pH (POTENTIEL HYDROGENE) – Le niveau de pH d’une piscine doit toujours être entre 7,2 et 7,8 ou aussi près que possible de 7,5. Utiliser un réhausseur de pH (pH Plus, bicarbonate de soude, une base) pour élever le niveau de pH. Utiliser un diminueur de pH (pH moins, bisulfate de sodium, un acide) pour abaisser le niveau de pH. Plus d’info sur le pH

ALCALINITE – Le niveau approprié d’alcalinité totale doit être entre 80 et 120 ppm. Il sert à stabiliser le pH (pouvoir tampon). Utiliser un réhausseur d’alcalinité (bicarbonate de soude) pour augmenter le niveaux d’alcalinité. Utiliser un diminueur de pH (pH moins, bisulfate de sodium, un acide) pour abaisser l’alcalinité. Il suffit de remonter l’alcalinité pour aussi faire remonter le pH. Plus d’info sur l’Alcalinité

DURETÉ CALCIQUE OU TITRE HYDROTIMETRIQUE – Il s’agit du taux de calcium (calcaire) de l’eau. Le niveau approprié pour la dureté calcique doit être entre 100 et 250 ppm, bien que des niveaux légèrement plus élevés sont acceptables. Utiliser un renforceur de dureté calcique (carbonate de calcium) pour augmenter la dureté de l’eau si nécessaire. Utiliser un séquestrant calcaire pour le faire baisser. Plus d’info sur la Dureté Calcique

ACIDE CYANURIQUE – Donne une indication sur l’âge de l’eau. Le niveau approprié pour l’acide cyanurique ou stabilisant de chlore doit être entre 20 et 50 ppm. Les comprimés ou galets de Trichlore ajoutent de petites quantités d’acide cyanurique au fil du temps. Lorsque le niveau approche ou dépasse les 100 ppm, il faut vider une partie de la piscine car il ne s’évapore pas et le chlore devient alors inopérant. Après une vidange complète ou au premier remplissage d’une piscine, il faut ajouter du stabilisant ou conditionneur pour élever ce niveau à 20 ppm. Son rôle est de protéger le chlore contre les rayons UV en lui évitant de s’évaporer instantanément. Plus d’info sur l’Acide Cyanurique

 

4 – Les Clarifiants

QUOI : Les Clarifiants ou Clarificateurs sont des ions polymères ou métalliques qui agglomèrent ensemble les minuscules particules en suspension pour qu’elles soient plus facilement captées par le filtre ou précipitées au sol pour les enlever par aspiration.

POURQUOI : Utile quand on a un filtre de piscine trop petit ou peu performant, ils clarifient l’eau de la piscine en éliminant son aspect trouble, brumeux ou laiteux.

QUAND : S’utilise à la remise en service de printemps ou à chaque fois que l’eau devient trouble. Une utilisation régulière peut aider les petits filtres ou filtres de sable peu performants à piéger plus de contaminants. La surutilisation des clarifiants n’est cependant pas recommandée et peut produire l’effet inverse.

COAGULANTS – C’est un polymère clarifiant sous forme liquide (souvent bleu) qui agglomère les particules minuscules dans un amas de plus grande taille pour qu’elles soient filtrées plus facilement. Ils s’utilisent filtration en marche.

FLOCULANTS – Les floculants à base d’ions métalliques sont également des coagulants mais le processus s’effectue système de filtration éteint. En s’agglomérant entre elles, le poids des particules augmente et elles finissent par tomber au sol. Il faut les aspirer en les envoyant vers l’égout. Plus d’info sur la Floculation

ENZYMES – Normalement pas considérées comme des clarificateurs, les enzymes attaquent (mangent) les colloïdes et les particules en suspension, en particulier les substances huileuses. C’est comme ça qu’elles clarifient l’eau. Elles s’utilisent pour agir sur l’écume de surface ou sur la ligne d’eau.

 

5 – Les Nettoyants

QUOI : Ces produits sont utilisés pour nettoyer tout ce qui touche à l’infrastructure de la piscine : ligne d’eau, filtre, équipements (skimmer, échelle, etc).

POURQUOI : Parce que l’eau attire toutes sortes de saletés, qui se mélangent à des résidus huileux et minéraux et finissent par former des amas de saletés et des taches disgracieuses.

QUAND : Lorsque nécessaire pour garder votre piscine propre. Pour le filtre, c’est une opération à faire une à deux fois par an, parfois moins.

NETTOYANT POUR FILTRE – Les filtres à diatomées, à sable, les cartouches ou les chaussettes peuvent piéger des huiles grasses et des minéraux écailleux, ce qui peut rendre la filtration inefficace. Un nettoyage annuel ou bi-annuelle avec un nettoyant adapté à votre type de filtre peut restaurer la capacité de rétention des saletés tout en diminuant la fréquence de remplacement ou de lavage du filtre.

NETTOYANT POUR CARRELAGE, LINER OU GELCOAT – Des lignes d’écume peuvent facilement se former sur la ligne d’eau et à l’intérieur des skimmers. Ne pas utiliser de nettoyant ménager contenant de l’ammoniac ou des phosphates. Il existe des produits spécifiques pour carrelage, liner ou polyester.

ENZYMES  – Elles s’utilisent pour éliminer l’écume de surface ou sur la ligne d’eau, améliorer la filtration et la clarté de l’eau. Notez qu’une astuce toute simple pour pièger les résideux graisseux est de mettre des balles de tennis dans votre piscine. Quelques trucs et astuces pour l’entretien de sa piscine ici

6 – Les Algicides

QUOI : Les algicides attaquent les algues en perturbant leurs membranes cellulaires externes ce qui permet au désinfectant de pénétrer à l’intérieur des cellules végétales pour les éradiquer.

POURQUOI : Pour éviter la formation de grappes ou de floraison complète d’algues. Les algues poussent mieux à un pH élevé et dans les eaux chaudes.

QUAND : Les algicides sont plus efficaces pour contrôler les algues que pour les tuer. Ils ont un rôle préventif. On utilise généralement des oxydants pour les tuer, puis on fait un traitement algicide pour contrôler leur croissance future. Les algicides sont aussi utilisés pour les piscines hivernées pour agir contre les chutes d’automne et la croissance des algues au printemps.

AMMONIUMS QUATERNAIRES – Produits organiques azotés qui s’utilisent en piscine comme fongicide liquide. À des dosages élevés, ils agissent comme bactéricides sur certains germes. Voir sur Amazon

POLYMERES CATIONIQUES – Chargés positivement, ils enveloppent les cellules d’algues chargées négativement, bloquant leur capacité à absorber des nutriments et à excréter les déchets.

IONS METALLIQUES – Les algicides à base de cuivre et d’argent pénètrent les couches externes des algues ce qui perturbe leur fonctionnement cellulaire, les amenant à une mort rapide.

EXHAUSTEURS DE CHLORE – Bromure de sodium utilisé comme un accélérateur ou activateur de chlore en créant des monochloramines en grande quantité qui vont tuer les algues. S’utilise contre l’envahissement du bassin par des algues jaunes ou vertes. Voir sur Amazon

 

7 – Les Réducteurs

QUOI : Les réducteurs sont utilisés pour rétablir l’équilibre chimique de l’eau lorsque des problèmes surviennent à cause de niveaux trop élevés de certains produits chimiques ou de contaminants indésirables.

POURQUOI : Certains produits chimiques peuvent avoir été surdosés ou s’accumuler au fil du temps à des niveaux qui affectent les autres composantes chimiques de l’eau, conduisant à une eau trouble, une prolifération d’algues ou à une moindre efficacité du désinfectant.

QUAND : Selon les besoins et tel que déterminé par l’analyse de l’eau.

REDUCTEUR DE PHOSPHATE – Les algues se nourrissent surtout de phosphates. Des niveaux élevés de phosphates ou supérieurs à 0,3ppm peuvent conduire à une prolifération d’algues généralisée. On appelle ces produits des anti-phosphates.

REDUCTEUR DE CHLORE – Le Thiosulfate de Sodium élimine le chlore et les chloramines. Attention de ne pas surdoser !

REDUCTEUR D’ACIDE CYANURIQUE – L’acide cyanurique provient des galets de chlore stabilisé (Trichlore, Dichlore) ou lorsqu’on a mis trop de stabilisant. Lorsque le niveau dépasse 50ppm (ou mg/litre), le chlore n’agit plus correctement. Il existe des produits pour ça mais il faudrait tellement en mettre dans la piscine que le meilleur moyen de baisser le niveau d’acide cyanurique est de vidanger et renouveler l’eau. Volume variable selon le taux de stabilisant relevé.

REDUCTEUR DE DURETE CALCIQUE – Transforme les ions calcium en ions sodium dans les eaux dures ou calcaire. Ou fonctionne par attraction des ions dans le filtre de la piscine. On appelle ces produits des anti-calcaire.

 

8 – Les Détachants

QUOI : Désigne la catégorie de produits chimiques conçus pour empêcher la formation de tâches d’origine minérale et métallique, ou pour enlever les taches qui se sont déjà déposées sur les surfaces de la piscine.

POURQUOI : Pour enlever les taches de la piscine, qui sont pour beaucoup de gens inesthétiques et sources de problème.

QUAND : En prévention, lorsque vous utilisez de l’eau de nappe phréatique / puits pour remplir la piscine ou pour maintenir le revêtement de la piscine dans son état initial. En correctif, pour éliminer les tâches existantes.

PREVENTEURS DE TACHES – Ce sont des agents séquestrants ou des chélateurs qui dissolvent les minéraux ou les laissent en suspension dans l’eau de sorte qu’ils ne puissent pas se déposer sur les surfaces. Utilisation régulière nécessaire car le chlore peut épuiser ces agents.

DÉTACHANTS – La plupart de ces produits chimiques sont des acides doux qui oxydent les tâches lorsque l’on suit correctement la notice et les recommandations du fabricant. Cela étant, il ne faut pas croire au miracle lorsque le revêtement est ancien, décoloré, dégradé par le soleil ou l’utilisation de la piscine…

9 – Les Kits Chimiques Pour Piscine

QUOI : Ce sont des packs contenant plusieurs produits chimiques qui permettent d’économiser un peu d’argent plutôt que d’acheter chaque produit séparément.

POURQUOI : C’est plus pratique et c’est moins cher.

QUAND : C’est relatif aux moments clés de la vie d’une piscine  : mise en service / entretien courant / hivernage.

KITS DE PRINTEMPS / MISE EN SERVICE / DEMARRAGE  Peuvent contenir un traitement choc, un agent séquestrant + détachant, un clarifiant, un algicide, un réhausseur et/ou réducteur de pH, des bandelettes de test / pastilles ou liquide réactif d’analyse de l’eau, un doseur. Voir sur Amazon

KITS D’ETE / MAINTENANCE / ENTRETIEN  – Peuvent contenir un traitement choc, des galets de trichlore, des bandelettes de test, de l’algicide, du clarifiant, un agent séquestrant + détachant, un réhausseur et/ou réducteur de pH, un doseur, des bandelettes de test / pastilles ou liquide réactif d’analyse de l’eau, une notice explicative sur l’entretien d’une piscine. Voir sur Amazon

KITS D’HIVERNAGE / FERMETURE Peuvent contenir un algicide d’hiver, un traitement choc, un traitement anti-tâche, un détatrant de filtre, du liquide anti-gel, un réducteur de pH, des flotteurs.


Pour conclure,

La chimie d’une piscine et de son eau n’est pas toujours simple, et pourtant c’est le point clé à comprendre, connaître et maîtriser quand on a une piscine. Ca s’acquiert avec le temps et un peu de pratique.

Ne jamais oublier que les produits chimiques sont corrosifs et/ou dangereux, qu’il faut manipuler avec précaution et les mettre à l’abri des enfants.

Il est impératif de consulter attentivement la notice des produits avant de les utiliser et de respecter les recommandations des fabricants pour les utiliser correctement.

En cas de doute ou de problème persistant, il est préférable de faire intervenir un professionnel chez soi, plutôt que de s’improviser chimiste.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire