Piscine coque : Avantages et inconvénients

Dans l’univers de la piscine creusée ou enterrée, les piscines béton et les coques tiennent le haut du pavé, loin devant les autres. Si l’on ne vous pas encore informé sur ce point, sachez que ces 2 types de piscine ont leurs intégristes, surtout parmi les professionnels de la piscine. C’est un débat sans fin… Certains ne voient que des avantages aux piscines coques. D’autres leur trouvent trop d’inconvénients pour les rendre intéressantes par rapport aux piscines béton.

Et au milieu, il y a vous. Vous qui êtes acheteur potentiel et curieux de faire le tour de la question afin de choisir ce qui vous ira le mieux. Vous, qui ne savez pas vraiment les nuances ou les subtilités entre ces 2 possibilités pour une piscine creusée.

Les lignes qui suivent vont vous aider à y voir plus clair. Nous faisons le choix de vous présenter les coques par opposition aux piscines béton. Pourquoi ? L’argent bien sûr!  Si vous envisagez ce type de piscine, cela sous entend que vous avez le budget suffisant pour partir sur une coque ou sur du béton. Il s’agit donc de choisir celle qui vous conviendra le mieux, aujourd’hui…. et peut être dans 10 ou 20 ans.

piscine-coque


1- A première vue, la piscine coque a surtout des avantages

Les piscines coques ont de nombreux avantages pour vous séduire. C’est une piscine coup de cœur.

1.1. Un temps d’installation raccourci

Installer une piscine coque est plus rapide qu’une piscine béton. Ca requiert moins de travaux. Il y a la prise de cotes, le terrassement mais il n’y a pas le ferraillage (éventuellement des poteaux raidisseurs), pas l’assemblage, ni le coulage, le séchage ou le ponçage. C’est un élément crucial à prendre en compte. Installer une piscine coque ne prend que quelques jours. Installer une piscine béton prend souvent plusieurs semaines, voire quelques mois.

1.2. Structure = revêtement étanche

Qu’elle soit en polyester, résine, fibre de verre ou acrylique, la piscine coque arrive chez vous déjà étanche. Une fois installée, raccordée et remblayée, vous pouvez la remplir et vous baigner. Pour une piscine béton, il faudra d’abord installer un revêtement étanche : un liner le plus souvent, sinon un enduit ou du gelcoat. Concrètement, cela veut dire moins d’embêtement à la construction et moins de frais d’entretien. Un liner se change tous les 10 ans, mais il n’est pas rare qu’on doive le changer avant, notamment à cause de l’utilisation du bassin (perçage par les baigneurs). Chose qui n’arrive pas avec une coque.

1.3. Une maintenance moins compliquée et moins chère

La coque est facile à nettoyer. C’est une surface non abrasive. Elle s’encrasse moins facilement qu’un liner ou un enduit. Les impuretés (algues) y adhèrent plus difficilement. Au final, on passe moins de temps à brosser ou à mettre des produits désinfectants pour rattraper une eau qui a tournée. Moins de temps, moins d’efforts et moins d’argent à dépenser pour l’entretien. Sachant que l’entretien d’une piscine est incontournable et que ça devient rapidement pénible, c’est là un argument de poids en faveur des piscines coques.

1.4. Un design et des formes attractives

Avec des formes variées (rectangles, carrées, haricots, rondes, libres) et la possibilité de choisir le fond (plat, composé, en pente), même si vous aimez l’originalité, il serait étonnant que vous ne trouviez pas un modèle qui vous plaise. Si l’on rajoute leurs escaliers et marches immergées qui peuvent être un peu partout dans le bassin, il y a de quoi satisfaire les nageurs et les poseurs. Et quand le ciel est bleu, que le soleil brille, n’ont-elles pas cet aspect scintillant et clinquant si symptomatique. Ici, on ne parle pas des équipements mais bien de formes.

2- Mais elle a des inconvénients qui peuvent être rédhibitoires

En dépit de leurs avantages, certaines propriétés des piscines coques peuvent les transformer en autant d’inconvénients rédhibitoires.

2.1. Si l’accès à l’emplacement est impossible par camion/grue, n’y pensez même pas… à moins d’opter pour la livraison en hélicoptère

Si votre emplacement ou les accès à l’emplacement prévu sont impraticables, trop étroits, trop fragiles ou trop risqués pour supporter le passage d’un camion bien lourd et bien chargé, la piscine béton sera peut être une meilleure solution. Exemple type : les maisons de lotissement avec jardin sur l’arrière où la grue doit enjamber le toit pour poser la coque. Si vous ne voulez pas compromettre votre toiture, il vous reste l’option grue ou hélicoptère… ce qui peut faire exploser votre facture liée à la livraison sur site.

2.2. Durée de vie ?

En général, il y a peu de garantie décennale sur les piscines (coque comprise). Ce sont surtout des assurances dommages que prennent les constructeurs / poseurs. Comme la piscine coque est monobloc, si le terrain bouge, si elle se fend ou se déforme, elle peut moins bien résister qu’une piscine béton : fracture, etc. La rénovation est souvent problématique si la coque est bien fendue… Pour la remise en état, ça devient plus compliqué qu’avec le béton : trouver la même teinte / couleur de coque pour le gelcoat, etc. C’est un problème à relativiser selon la qualité de fabrication, les renforcements de l’installation et la stabilité naturelle du sol.

Sur le fond, posez-vous aussi cette question. Serez-vous dans la même maison dans 10, 15, 20 ou 30 ans ? Si oui, comparez bien avec l’option piscine béton. Elles ont la réputation d’être plus durables…

2.3. Des volumes limités

Il y a du choix mais les volumes et les dimensions des piscines coques sont quand mêmes limités. Il faut pouvoir la transporter avant de l’installer chez vous (passer sous des ponts, dans des villes, etc…). Donc, si vous voulez du très grand, du très volumineux ou des formes vraiment uniques, il est probable que vous dussiez oublier la piscine coque pour regarder du côté de la piscine béton qui permet à peu près tout…

2.4. Electricité statique, osmose

Quoique peu fréquents, ce sont des problèmes connus sur les piscines coques.

Faites en sorte de limiter les courants électriques vagabonds, avec une bonne prise de terre, pour ne pas qu’il y ait de micro-bullage et de précipitations d’ions métalliques dans l’eau à cause l’électricité statique.

Pour se prémunir contre l’osmose, choisissez un constructeur de qualité avant tout. Il semble que les coques en acrylique n’ont pas ce type de problème. Il faut discuter de ces questions avec les vendeurs.

2.5. Un peu plus cher à l’achat

Les coques sont un peu plus chères à l’achat par rapport à une piscine béton + liner. Mais comme leur coût d’exploitation est moindre (cf avantages), c’est à vous de voir. Quoiqu’il en soit, n’oubliez pas de choisir la qualité avant tout; c’est ce qui vous coûtera le moins cher au final.


Pour conclure,
Les piscines coques ont beaucoup d’avantages et quelques inconvénients qui peuvent poser problème selon l’emplacement prévu et la manière dont on se projette dans sa piscine à long terme. Que vous choisissiez, une coque, du béton ou autre, ne faites pas d’impasse sur la qualité. Comparez les prix à qualité égale. Vous pouvez voir quelques modèles de coques sur Amazon, mais préférez l’achat auprès d’une entreprise spécialisée, avec livraison, raccordement et mise en route inclus.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire