Comment Repeindre une Piscine Coque ?

Si votre piscine en fibre de verre a perdu de son éclat originel, que la couleur semble passée, tâchée, salie ou qu’elle manifeste des signes de dégradation, alors la repeindre peut être un excellent projet de restauration à faire soi-même.

Avant d’entamer les travaux, vous devez faire un état des lieux du revêtement de la piscine et de l’ampleur du chantier.

Comme il s’agit de fibre de verre, vous devez évaluer si les signaux de dégradation concernent uniquement la résine de finition (gelcoat) ou s’ils sont plus profonds (osmose, fissures, points de fuite).

Si c’est le cas, vous devrez restaurer les couches inférieures avant d’envisager une mise en peinture. Et comme c’est une opération technique, il peut être moins risqué, même si plus coûteux, de contacter un professionnel.

Côté organisation :

  • Ne vous lancez pas seul. Prévoyez l’aide de la famille ou d’amis car certaines tâches doivent être effectuées dans un laps de temps le plus court possible et ne peuvent être effectuées seul. Prévoyez au moins 2 assistants (ça fait donc 3 personnes minimum en tout).
  • Prévoyez votre fenêtre météo avec au moins une semaine de beau temps devant vous. Pas de pluie ou d’humidité trop importante. Une température extérieure autour de 20°C (entre 18 et 25°C grand maximum). Ne pas peindre sous un soleil de plomb car les résines vont mal sécher / accrocher.

Vous pouvez le faire !


1. Rassemblez d’abord le matériel nécessaire : peinture, consommables,  fournitures…

Fournitures à prévoir.

Pour le nettoyage : détergent type eau de javel, dégraissant type phosphate de sodium ou phosphate trisodique Na₃PO₄ avec gants et lunettes de protection, de l’eau et un seau pour diluer ces produits, nettoyeur haute pression ou balai brosse, éponges ou serpillères, arrosoir à fleur, des bottes ou chaussures étanches non glissantes.

Pour le ponçage : ponceuse, disques, papier de verre, masques de protection

Pour la peinture : rouleaux de peinture (15 à 20 cm), bac à peinture, pinceaux pour les coins, ruban adhésif, seau de 15 à 20 litres avec grille de peinture.

Si vous avez peur de l’affaissement des parois une fois que la piscine sera vide, prévoyez aussi un ou deux madriers de bois à poser sur la largeur pour contenir la pression des sols alentour.

Et de l’eau, du café, du thé, des jus de fruits ou des bières selon vos préférences personnelles pour vos moments de pause.

Quelle peinture choisir ?

Parmi toutes vos fournitures, c’est évidemment le poste “Peinture” qui va coûter le plus cher.

Il est impératif de choisir une peinture compatible avec ce type de revêtement. 

Ce sont des résines de synthèse que l’on trouve en 3 bases principales : epoxy, polyuréthane ou caoutchouc.

La peinture epoxy est un matériau bien approprié pour repeindre une piscine en fibre de verre. On peut par exemple citer la peinture Matco Sol que vous pouvez trouver ici.

Arcane Industries a développé la peinture ArcaPiscine sur base polyuréthane. Elle adresse les piscines coque. Vous pouvez l’acheter ici ou .

En cas de doute, faites le tour des magasins et posez vos questions. Ces peintures coûtent chères donc vous allez évidemment comparer les prix pour avoir le meilleur rapport qualité / prix, mais vous verrez que c’est à peu près équivalent. Un seul conseil ici : choisissez la qualité avant tout. Sinon ça va coûtera plus cher au final : re-vider la piscine, re-faire la peinture, etc. C’est quand même un gros chantier, ne l’oubliez pas.

Pour savoir combien la peinture va vous coûter, mesurez exactement la surface complète de toutes les surfaces à peindre et prévoyez de quoi couvrir 2 fois la surface mesurée (2 couches). En général, vous pourrez couvrir 70m² avec 10 litres de peinture pour autant que la surface soit non poreuse et que vous optiez pour une peinture de qualité.

2. Lancez les travaux et la vidange en fonction de la météo

Il faut éviter de laisser ce type de piscine vide pendant trop longtemps pour minimiser le risque d’affaissement, de déformation ou de remontée de la coque. Comme expliqué plus haut, il faut que la météo vous soit favorable plusieurs jours d’affilée : pas de pluie et pas trop chaud pendant une petite semaine…

N’hésitez pas à reporter vos travaux s’il y a risque de pluie. Les polluants huileux et les poussières qui se déposent sur la surface à peindre empêchent la fixation de la peinture. La pluie après la mise en peinture peut affecter le temps de durcissement.

Pour se prémunir de la pluie, il est aussi possible de bricoler un abri de fortune pour protéger le bassin

Bien entendu, si vous avez un puits de décompression (puisard), il faut aussi s’assurer que le sol n’est pas humide. La remontée d’une coque est rare, mais c’est une possibilité à ne pas négliger. Dans ce cas il faut aussi reporter les travaux tant que le sol n’est pas sec.

Et ré-assurez-vous que vous avez toutes les fournitures nécessaires pour être prêt à démarrer avec des prévisions météorologiques sèches et calmes dans la semaine prévue pour les travaux.

Il faut commencer par vider la piscine. Vidangez la piscine avec la pompe de filtration et/ou une pompe de vidage tiers. Le temps de vidage varie selon le volume d’eau et la configuration du bassin : y’a-t-il une bonde de fond ? où évacuer l’eau ? etc…

Les pompes de vidage peuvent s’acheter, se louer ou être prêtées par un proche. Ce type d’équipement pourra aussi être un allié pendant les travaux : après le nettoyage des surfaces avant ponçage, en cas de pluie pendant les travaux ou pour pomper l’eau restante de la vidange initiale.

Une fois que l’eau est vidée, utilisez une éponge / tissu et un seau pour enlever toute eau stagnante : tuyauterie (bonde de fond, skimmers, buses, prise balai), projecteurs et aménagements divers.

3. Nettoyez chaque cm² des surfaces intérieures

C’est là qu’il vous faut des hommes forts ! Toutes les huiles, graisses, poussières, aspérités qui se sont déposées sur les surfaces à peindre doivent être enlevées. La peinture n’admettant pas de surfaces sales, émiettée ou huileuses, il faut vraiment frotter afin de tout nettoyer.

Vous pouvez commencer par un nettoyage haute pression, mais il faudra quand même brosser / nettoyer à la main toute la piscine avec le détergent et le dégraissant. Alternez les postes de travail pour partager l’effort entre toutes les personnes et garder une force de nettoyage constante.

D’abord le détergent. Vous pouvez utiliser un arrosoir à fleurs pour asperger les surfaces petit à petit. Un qui verse, un qui brosse pour frotter chaque centimètre des murs, de haut en bas. Arrêtez de frotter tous les 3 ou 4 mètres, et rincez les sections frottées à l’eau claire. Lorsque toute la surface des murs est faite, passez aux marches et au sol. Il faut ensuite rincer le sol et pomper l’eau.

Ensuite le dégraissant, avec le même mode opératoire : les murs puis le sol. Attention avec ce type de produit, il faut bien le diluer et rincer rapidement pour éviter qu’il ne sèche sur la surface. Ce sont des produits dangereux. Lisez attentivement la notice d’utilisation et protégez-vous : gants, lunettes, etc.

4. Poncez les surfaces au papier de verre 80 pour améliorer l’adhérence de la peinture

Poncer la piscine est une étape nécessaire. Elle permet de rendre la surface rugueuse pour améliorer l’adhérence de la peinture. Avec des bassins de plâtre (enduit, etc), on fait un lavage à l’acide pour accomplir la même chose. Mais sur les piscines en fibre de verre, on utilise des ponceuses ou des tampons de ponçage montés sur manches avec du papier de verre à grains de 80 minimum.

Il ne faut pas poncer trop fort comme lorsque l’on souhaite réparer une zone endommagée sur la coque en remettant de la fibre de verre. Il s’agit d’abraser la couche supérieure de gelcoat, en enlevant les traces éventuelles d’osmose.

Une ou deux passes avec une pression légère est suffisante, en ponçant tout le temps dans le même sens. Les rainures de ponçage parallèles maintiennent mieux la peinture qu’un ponçage transversal ou dans toutes les directions.

Les zones avec des courbes de transition, autour des marches ou des lumières par exemple, devraient être poncées à la main pour une meilleure finition. Lorsque le ponçage est terminé, lavez à nouveau la piscine et évacuez toute trace d’eau.

5. Assurez-vous que les surfaces sont sèches avant de commencer la mise en peinture

Toutes les surfaces doivent être parfaitement sèches avant de commencer la mise en peinture. Il pourra être nécessaire d’attendre 1 à 2 jours selon les cas.

Astuce : Pour être sûr que le revêtement est sec, vous pouvez fixer des morceaux de plastique transparent avec de l’adhésif  sur les parois et le sol. Si vous constatez de la condensation à l’intérieur du plastique, c’est qu’il y a encore de l’humidité.

Ici il faut être vigilant sur les zones de fibre de verre où le gelcoat est usé et les endroits où des fissures en toile d’araignée ou de très faibles craquelures de surface sont apparues. S’il y a eu de la pluie ou de la rosée matinale intense pendant la période de séchage, essuyez-la dès que possible.

Lorsque vous êtes certain que la piscine est sèche, consultez la météo pour vérifier que vous avez au moins 3 à 4 jours de temps sec devant vous.

6. Peignez la piscine en respectant les consignes du produit que vous avez choisi

Encore une fois, passer un tissu sec sur les surfaces pour essuyer à sec. Cette étape est recommandée pour absorber les sucs, huiles, poussières et polluants qui ont été soufflés dans la piscine pendant le séchage.

Préparez votre peinture pendant que vos aidants finissent de protéger avec de l’adhésif les parties qui ne seront pas peintes. Suivez bien les instructions du fabricant du produit concernant la nécessité d’une pré-couche ou non. Versez votre mélange dans votre seau de peinture de 10 litres avec une grille de peinture (beaucoup mieux que les plateaux de peinture plats).

Une fois que le soleil a brûlé toute la rosée du matin, commencez avec deux peintres. Chacun couvrant une moitié de la piscine. Utilisez de longs coups superposés de pression uniforme pour obtenir une couverture complète. Et en peignant toujours dans le même sens.

Deux personnes peuvent peindre une piscine moyenne en 1 à 2 heures. Laissez sécher la première couche complètement (4 à 8 heures), puis ajoutez une autre couche rapidement. C’est mieux si vous pouvez faire les 2 couches le même jour.

Pour la deuxième couche, il est probable que vous utiliserez environ 20% de peinture en moins que pour la première couche.

Avant / Après

7. Remplissez le bassin et équilibrez l’eau

Respectez les instructions du fabricant de peinture concernant les temps de séchage recommandés avant la mise en eau. Selon la météo (température, humidité), ce nécessaire temps d’attente sera plus ou moins long.

La durée de la mise en eau est variable selon le volume du bassin et le type de puisage de l’eau. Ca peut prendre de 2 à 7 jours selon les cas.

Lorsque vous remplissez la piscine, placez l’extrémité du tuyau au point le plus profond pour éviter que l’eau coule comme une petite rivière vers le fond de la piscine. Equilibrez l’eau immédiatement après le démarrage du filtre, en précisant que l’alcalinité est supérieure à 100 ppm et que le pH reste supérieur à 7,2 en tout temps pour protéger votre nouveau travail de peinture.

Pour conclure,

N’oubliez pas que la couche de peinture s’amenuisera au fil du temps. Entre la qualité initiale de la peinture et sa mise en oeuvre, et bien entendu, selon l’entretien courant du bassin ou la dégradation de la coque, la nécessité de recommencer prendra plus ou moins de temps. En moyenne, c’est tous les 5-7 ans.

Ces peintures coûtent plus chères que des peintures classiques (acrylique, etc) mais c’est toujours plus économique que de refaire une nouvelle couche de gelcoat. Sur ce point ça dépend du type d’usure ou de dégradation de la coque. Si votre piscine est trop abîmée, consultez d’abord un professionnel pour poser le bon diagnostic sur les solutions envisageables.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire