Piscine coque : 4 conseils pour bien acheter

La piscine coque a ses inconditionnels et ses évangélistes. On la classe dans la catégorie des piscines enterrées. Par conséquent, elle adresse plutôt les gros budgets, avec des coûts d’acquisition équivalents aux piscines béton, voire légèrement supérieurs.

En général, leur durée de vie (d’exploitation) est inférieure aux piscines béton, mais sur ce terrain, toutes les coques ne se valent pas. Il faut être vigilant et privilégier un produit de qualité pour ne pas regretter son achat. Voici les critères à mettre en balance pour faire un choix éclairé.

Piscine-coque-libre


1 – Faire la synthèse de leurs avantages et inconvénients

Les coques ont de nombreux arguments pour séduire un type de clientèle. Mais ne vous laissez pas abuser. Comme chaque type de piscine, elles ont aussi des inconvénients. Certains sont inhérents à leur ADN d’autres sont communs à toutes les piscines.

Avantages :

Un temps d’installation raccourci. C’est un peu plus compliqué qu’un simple plug-and-play mais assez proche de la réalité.
Structure = revêtement étanche. On ne s’embête pas avec un liner ou des enduits. Une fois raccordée, il suffit de la remplir.
Une maintenance moins compliquée et moins chère qu’une piscine béton. Grâce à ses surfaces non abrasives, on mobilise moins de temps, d’efforts et d’argent pour l’entretien. Le genre d’argument qui fait mouche à tous les coups quand on sait que l’entretien d’une piscine est toujours très contraignant.
Un design et des formes attractives. Il y a un choix énorme de formes et de profilés, à tel point que c’est limite un casse tête pour finaliser son choix. Si vous avez du mal à vous décider, voici quelques astuces pour choisir la forme de sa piscine coque.

Inconvénients :

Si l’accès à l’emplacement est impossible par camion/grue, n’y pensez même pas, à moins d’opter pour la livraison en hélicoptère.
Durée de vie et résistance aux déformations du sol… Attention avec les terrains en pente et les sols sableux/argileux. Une coque fendue, c’est une coque perdue dans la plupart des cas.
Des volumes limités notamment à cause des contraintes de transport.
Electricité statique et osmose. Un problème bien connu sur les coques, mais très peu fréquent.
Un peu plus cher à l’achat qu’une piscine béton.

Pour vous aider à faire la synthèse des bons / mauvais points, vous pouvez les noter sur un papier et y repenser la tête reposée en regardant l’emplacement prévu pour votre piscine. Plus de détails sur ces éléments ici.

2 – Acheter du solide et de la qualité

C’est une évidence. Vous ne voulez pas investir votre argent / temps / énergie dans une piscine qu’il faudra “mettre à la poubelle” avant les 10 ou 15 ans à venir. Par très pertinent sur le plan psychologique, ni judicieux sur le plan économique et écologique).

Renseignez-vous sur le mode de fabrication et les caractéristiques de la coque. Si vous n’avez pas accès à ces informations ou difficilement, ou si elles vous paraissent obscures, soyez méfiant. La plupart des constructeurs proposent des garanties décennales, mais posez-vous la question de savoir si c’est vraiment suffisant….

Comme toujours en piscine, privilégiez la qualité, les labels, les certifications, quitte à payer plus cher au départ. Les coques n’encaissent pas les contraintes naturelles et géologiques comme les autres piscines. On peut bien sûr boucher des trous très localisés ou refaire l’étanchéité suite à des accidents, mais on ne peut rien faire contre les fêlures / cassures longitudinales, liées ou non aux mouvements du terrain (soulèvement, torsion, déformation). De même, l’action du soleil a un impact direct sur la décoloration et la dégradation de la coque au fil du temps. Parlez en avec les vendeurs et parlez leur de votre terrain (étude du sous-sol).

Par ailleurs, il faut aussi se renseigner sur la qualité et la robustesse des périphériques : pompe, filtre, équipements de sécurité, margelles, etc.

piscine-coque-rectangle

3 – Etre au clair sur la formule que l’on choisit (et ses limites)

Le coût d’une piscine coque ne se limite jamais à l’achat de la coque. Il faut intégrer des frais de logistique pour acheminer et poser la coque dans son emplacement. Et bien entendu, toutes les questions liées : terrassement, mise en place, raccordement, remblaiement. Autant d’éléments qui impactent la facture finale.

Vous avez le choix entre 3 “formules” en fonction des opérations que vous pouvez / souhaitez faire vous-même et ce que vous allez déléguer. Inutile de dire qu’on ne s’improvise pas piscinier. C’est un métier technique qui demande des compétences très diverses. A réserver aux bricoleurs aguerris et aux personnes qui connaissent déjà ce type de construction.

Le kit + transport. Il comprend la coque, son transport et sa mise en place (pose et mise à niveau) dans l’emplacement. Vous vous occupez de la fouille (excavation, terrassement, point zéro, etc) et du raccordement (local technique, eau, électricité, etc).

Le prêt à plonger. Formule tout compris et évidemment la plus chère. Le fournisseur s’occupe de tout depuis le terrassement jusqu’à la mise en eau. Dans ce cas, soyez vigilant sur le contenu du devis détaillé (coût des lots / opérations / équipements) et assurez-vous que les travaux sont effectués par des professionnels compétents. Sur le volet financier, il peut être intéressant de comparer les devis uniquement sur la partie travaux. C’est très variable. tarifs et coûts des prestations selon telle ou telle entreprise.

Mixte ou semi-kit : Parfois, on peut s’apercevoir qu’il est plus avantageux de prendre uniquement le kit + transport et de faire réaliser les travaux d’installation par une entreprise tierce (que l’on vous recommande de préférence) pour avoir sa piscine prête à plonger.

4 – Choisir le bon professionnel

Il existe de nombreux fabricants de piscines coques qui opèrent sur des territoires plus ou moins larges. Selon les zones géographiques, ils distribuent et installent leurs produits par leurs propres filières ou via des réseaux de distributeurs tiers, des franchisés et des entreprises indépendantes affiliées.

Si vous ne connaissez pas celles qui opèrent autour de chez vous, vous pouvez nous demander des devis comparatifs pour les adresser aux entreprises proches de chez vous.

Pour choisir son pisciniste, voilà quelques rappels de bon sens.
Choisir une marque et un installateur bien implantés localement, capable de vous montrer leurs réalisations passées et leurs références (clients, labels, certifications, etc).
– Se renseigner sur leur situation financière (registre du commerce, internet, etc) car en cas de faillite, votre garantie saute en totalité ou en grande partie.
Il vous faut des devis détaillés.
Etre attentif aux termes employés par l’entreprise. Chez l’un, le terrassement signifie uniquement la fouille (enlever la terre). Chez l’autre, il inclue l’évacuation de la terre. Chez tel autre, il inclut aussi le remblaiement une fois que la coque est installée.

– Il est sage de privilégier des marques ou installateurs qui offrent des garanties spécifiques aux piscines coques : garantie sur la structure (déformation, cassure) + garantie sur l’étanchéité (porosité, fuite structure) + garantie sur le gelcoat (osmose).

Pour le transport,
S’assurer que les derniers kilomètres sont praticables pour un camion / grue. Il s’agit souvent de convois exceptionnels.
Evaluer les contraintes d’accès à l’emplacement final pour la mise en place de la coque. Faudra-t-il enjamber la maison ? Y a-t-il des poteaux électriques / télégraphiques ? Devrez-vous signaler l’opération aux usagers de la route devant chez vous (panneaux, etc) ?

Parfois c’est un casse tête et des accidents arrivent.
N’oubliez pas que ces piscines se livrent aussi par hélicoptère. C’est beaucoup plus cher bien évidemment.

Les frais de transport peuvent beaucoup varier selon la distance entre votre domicile et l’entreprise où vous achetez la piscine. En général, c’est intégré mais il faut s’assurer que le travail de la grue est compris dans le transport et ne fait pas l’objet d’une surfacturation (cachée).


En résumé,
Discuter les points de détail. Discuter les prix. Ne vous laissez pas abuser par des offres trop alléchantes qui cachent souvent du matériel de mauvaise qualité ou des surcoûts cachés. Faites jouer la concurrence.

Le plus compliqué pour acheter une piscine coque est d’évaluer le critère qualité / durabilité. Il faut comparer les marques et les modèles avant de se lancer. Et choisir une entreprise en qui vous avez confiance.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire