Comment (bien) installer sa piscine autoportée ?

Installer une piscine autoportante ne présente pas de difficultés particulières si on suit des principes simples et logiques. Elles se vendent bien car, en plus d’être bon marché, elles sont faciles à monter (et il y a une notice de montage).
Cela étant, si vous faites mal les choses, votre piscine autoportée peut être source de problèmes multiples. Après tout, il s’agit d’un énorme pneu gonflable que l’on remplit d’eau. Et ce serait dommage de vous retrouvez avec un pneu crevé (et sans roue de secours).

Voilà ce qu’il faut savoir pour bien installer sa piscine autoportée.


1 – Choisir un emplacement plat et dégagé, avec un sol dur et nettoyé

Choisir le bon emplacement est d’une importance capitale. Une fois votre piscine en eau, il sera un peu tard pour s’en préoccuper. Si elle ne se perce pas ou ne se déchire pas, il vous faudra vider l’eau pour la réinstaller un peu plus loin. Et vous vous énerverez devant le temps perdu (ou le fait de devoir racheter une nouvelle piscine…).

Faites les choses dans l’ordre.

Ne jamais (jamais) installer sa piscine autoportée sur un terrain en pente....

Ne jamais (jamais) installer sa piscine autoportée sur un terrain en pente….

L’eau suit les lois de la physique

Les piscines que l’on pose à même le sol sont incompatibles avec un emplacement en pente. C’est un principe physique de base car lorsque vous la remplirez, l’eau se nivellera d’elle même et fera pression sur un des côtés du bassin (formation d’une hernie).

Les conséquences peuvent être diverses, parfois marrantes, parfois pas du tout : déversement de l’eau par un côté, avec faible niveau d’eau côté opposé ; déchirement de la membrane et effondrement ; retournement du bassin avec “arrosage intégré” de tout ce qui se trouve autour. C’est pour cette raison qu’il est préférable d’installer sa piscine assez loin de l’habitation = pas près d’un mur.

Vous voulez vous baigner dans une eau chaude et cristalline

Comme les piscines autoportées ne sont quasiment jamais accompagnées d’un chauffage et que vous avez besoin du soleil pour la chauffer, il faut choisir son emplacement au regard de la course du soleil dans la journée.

C’est pour cette raison qu’il est malvenu de l’installer sous un arbre. En plus de l’ombre, vous êtes certain d’avoir un maximum de saletés qui tombent dans l’eau et la feront tourner (devenir verte, insectes qui veulent boire ou faire des larves, etc).

Autre point à considérer : s’il y a du vent, privilégier un endroit où les rafales sont moindres. Le vent amène plein de saletés et il est désagréable quand on se baigne (sensation de froid sur la peau mouillée).

Une piscine pleine d’eau pèse très lourd

Bien entendu, tout dépend de sa taille. Mais partez du principe qu’un litre pèse un kilogramme et que vous allez avoir plusieurs centaines (milliers) de litres dans votre piscine. Si le sol n’est pas dur et stable, elle va au choix s’affaisser, s’écrouler, se renverser.

Evitez les sols
fraîchement remblayés : un remblai se tasse au fil du temps et pas toujours de manière horizontale.
rocheux / caillouteux : risque de perçage évident, horizontalité aléatoire.
ou sableux : ça se déforme et ça bouge quand il pleut.

Idéalement, il faut un gazon, de la terre battue ou une dalle béton.

Le fond de votre piscine est une membrane plastique : elle peut se percer

Last but not least, il faut vérifier / nettoyer l’emplacement sélectionné = enlever les petits cailloux qui risquent de percer le fond du bassin, vérifier qu’il n’y a pas de racines d’arbres / arbustes car ils trouveront un chemin pour se développer.

S’il s’agit de gazon, il faut tondre très court avant de procéder au montage.

Tapis de sol ou pas ?

Pour être sûr de minimiser le risque de perçage par le sol, il est préférable d’installer votre piscine autoportée sur un tapis de sol ou une grande bâche / couverture de sol. Selon les marques / modèles, le tapis de sol est intégré dans le kit.

Bien entendu, tout dépend de la taille et du volume d’eau dans le bassin. En gros, plus le bassin est grand, plus il est impératif de mettre une protection entre le sol et le fond de la piscine.

2 – Installer sa piscine autoportée est un jeu d’enfant

L’installation d’une piscine autoportante est une opération plutôt facile : on la déplie, on gonfle le pneu et on remplit. Cela étant il y a quelques petites astuces pour se faciliter la tâche.

Suivez la notice de montage fournie par le fabricant

Evidemment, vous avez / aurez une notice de montage fournie par le fabricant s’il s’agit d’une piscine neuve.

Avec des images, des schémas, souvent plus facile à lire et comprendre qu’un texte. Parfois, il pourra aussi y avoir des liens vers des sites / pages / vidéos sur le net.

Bref, si vous avez une notice, suivez les recommandations données par le fabricant.

S’il n’y a pas de notice, voilà ce qu’il faut faire

Que vous ayez une notice ou pas, l’opération est toujours la même à quelques exceptions près.

Déplier la piscine à l’endroit au milieu de votre tapis de sol ou de son emplacement final

.
Ne pas traîner la piscine sur le sol quand vous la dépliez / manipulez / déplacez.
Idéalement, il faut être deux pour le montage.
Partir du centre de l’emplacement, déplier et réajuster les écarts pour centrer la piscine.

S’il y a un système de filtration, positionner la piscine de manière à pouvoir accéder facilement aux prises électriques (sans que les fils contournent le bassin).
Idem s’il y a une valve de vidange. Faire attention qu’au moment venu, l’eau à vidanger ne se déverse pas là où il ne faut pas.

On peut laisser le plastique se détendre au soleil pendant quelques temps avant de faire cette opération. D’un quart d’heure à 2 heures selon l’ensoleillement du jour. L’idée est de rendre la toile plus souple pour faciliter sa manipulation et son dépliage.

Le plus compliqué lors du gonflage est d’être en panne de gonfleur

Le gonfleur est à prévoir avant. Sinon vous allez être frustré lors du déballage. Oubliez la pompe à vélo ou le gonfleur de matelas, votre boudin nécessite certainement un compresseur d’air ou un outil spécial qui n’est pas forcément bon marché. Soit vous avez ça, soit vous trouvez une âme charitable pour vous aider.

Mis à part ce point de détail, il n’y a pas de difficulté particulière pour le gonflage.

Une fois le boudin gonflé, revérifier le centrage du bassin sur le tapis et la bonne orientation des trous de vidange et du système de filtration.

Ensuite, lisser le sol vers les boudins pour enlever les plis du fond.
Mettre les bouchons (retour piscine, aspiration piscine, vidange).
Pour certains modèles de piscines autoportées, il faut installer la pompe de filtration avant le remplissage (dépend du fabricant).

Commencer à remplir.

Attention aux plis lors du remplissage

Lorsqu’il y a 2 à 3 centimètres d’eau, enlevez les plis qui se sont formés au fond de la piscine en lissant du centre vers l’extérieur. Si nécessaire, arrêtez le remplissage pendant cette opération.
Cette opération n’est possible qu’avec une faible hauteur d’eau (moins de 5 cm). Une fois remplie, il sera impossible de le faire correctement à cause du poids de l’eau.

Les plis sont à éviter pour 2 raisons :
– ils accrochent les pieds des baigneurs et sont des points de crevaison / perçage possible.
– ils retiennent la saleté (dépôts, sable, terre, feuilles, etc) et seront difficiles à nettoyer avec un balai ou un aspirateur.

Arrêter le remplissage en dessous des boudins

La durée de remplissage est plus ou moins longue selon le volume à remplir. Ca peut prendre quelques heures voire quelques jours selon la taille du bassin et la pression d’eau disponible.
Il est judicieux de profiter de ce moment pour se plonger dans la documentation fournie par le fabricant pour prendre connaissance de ses conseils (notamment pour le branchement du bloc de filtration et la désinfection de l’eau).


Pour résumer,
installer et remplir une piscine autoportée ne présente pas de difficultés particulières si on choisit bien son emplacement, qu’on la protège du sol et qu’on fait attention de bien enlever les plis lors du remplissage.

Si la piscine est volumineuse, il faudra attendre quelques jours avant de se baigner.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


4 Réponses pour Comment (bien) installer sa piscine autoportée ?

  1. Yoann 27 juillet 2015 à 14 h 08 min #

    Etant locataire, dois je faire une demande à mon propriétaire avant d’installer ma piscine autoportante?

    merci

    • Anthony 28 juillet 2015 à 14 h 17 min #

      Oui si elle est plus grande qu’une petite piscine gonflable

  2. mey 24 août 2016 à 13 h 41 min #

    bonjour j’ai installer une piscine hors sol autoportangdf je l’ai rempli d’eau mais j’ai l’impression que le boudin gonflable n’est pas assez gonfler car elle n’est pas stable est pas rigide est il trop tard pour la regonfler un peu plus merci

Laisser un commentaire