Comment Entretenir et Protéger un Spa Pendant l’Hiver ?

L’hiver arrive et vous ne savez pas exactement quoi faire avec votre spa. Vous pouvez décider de le fermer complètement ou le laisser fonctionner pour continuer à en profiter pendant l’hiver.

Quoi que vous décidiez, il y aura des mesures à prendre pour protéger le spa face aux assauts de l’hiver. Le froid, et le gel en particulier, peuvent l’endommager et entraîner de coûteuses réparations.

entretien spa hiver
Faites vous partie de ces gens qui aiment se faire plaisir, même en hiver ? (source image)


Fermer le Spa ou Non ?

La question de fermer son spa ou non dépend de votre style de vie et de l’endroit où le spa est implanté.

Arbitrage entre lifestyle et conditions météo

Un spa d’intérieur, un spa abrité ou un spa d’extérieur dans une région aux hivers doux et cléments, ne nécessitent pas de précautions particulières.

Vous allez probablement continuer à l’utiliser. Côté entretien, il suffit de contrôler et maintenir de l’état sanitaire de l’eau et de rincer les filtres lorsque nécessaire.

Pour les spas d’extérieur situés dans les régions aux hivers rudes, c’est directement lié à votre style de vie.

Vous faites peut-être partie des personnes qui aiment se glisser dans leur spa d’extérieur au plus froid de l’hiver, parce que vous trouvez ça exaltant

Consommation électrique en hausse

Dans ce cas, faites vous plaisir et acceptez l’idée que votre spa mettra plus de temps à chauffer. Vos factures d’énergie vont donc augmenter.

Et il faudra être particulièrement vigilant en période de gel ou de chute de neige.

Les dommages causés par le gel peuvent vous coûter beaucoup plus cher que le simple fait de le faire fonctionner pendant les mois d’hiver.

Rappel important : l’eau se dilate quand elle gèle. La conséquence immédiate est généralement une explosion des canalisations.

Donc, si vous n’avez pas l’intention d’utiliser votre spa cet hiver, et qu’il est directement exposé au froid hivernal, il est plus sage de faire son hivernage.

Si vous utilisez votre spa cet hiver

Si vous voulez continuer à utiliser votre spa pendant l’hiver, voici les mesures à prendre.

1 – Contrôlez l’eau et renouvelez-là avant l’hiver si nécessaire

Le maintien de l’état sanitaire de l’eau est parfois plus problématique avec un spa qu’avec une piscine. Comme l’eau y est plus chaude, elle se trouble plus facilement et plus rapidement qu’une piscine. Il faut la renouveler plus souvent.

Si les contrôles de pH, désinfectant, alcalinité ou autre ne vous conviennent pas, il pourra être plus simple de changer complètement l’eau du spa, après avoir soigneusement nettoyé la cuve et les filtres.

Ce n’est ni amusant, ni facile de le faire quand il fait vraiment froid. Il faut donc savoir prendre les devants.

Vous aurez ainsi l’assurance que votre spa sera en parfait état de fonctionnement. Et vous vous éviterez ainsi de passer trop de temps à l’extérieur pour en prendre soin.

C’est plus rapide et plus économique de le faire soi même, mais en cas de besoin, faites intervenir quelqu’un.

2 – Investissez dans une bonne couverture

La plupart des pertes de température d’un spa se produisent via la surface de l’eau.

Avant l’hiver, il faut vérifier que la couverture et ses attaches sont en parfait état. En cas de besoin, réparez-la ou remplacez-la.

Sinon, vous pourriez dépenser beaucoup plus que ce que vous aviez prévu pour vos factures d’énergie.

Avez-vous pensé à une couverture thermique flottante ?

En plus d’une couverture de bonne qualité pour votre spa, une couverture thermique flottante placée à la surface de l’eau peut être un excellent moyen de réduire sa consommation électrique pendant l’hiver.

Last updated on 12 décembre 2019 13 h 28 min

3 – Vérifiez le niveau d’eau de temps en temps

Périodiquement, et surtout si vous ne l’utilisez pas depuis plusieurs semaines, vérifiez et ajustez le niveau d’eau en cas de besoin.

Si le niveau d’eau baisse trop, la pompe et le chauffage risquent de s’éteindre. Ce qui pourrait geler votre eau et endommager le spa.

Si vous voulez fermer complètement votre spa

Si vous savez par avance que vous n’utiliserez pas votre spa pendant les mois les plus froids de l’hiver, il sera plus économique et plus sécure de l’hiverner complètement.

Dans ce cas, vous ne pouvez pas simplement fermer le capot et l’oublier pendant l’hiver.

Nous avons consacré un article sur l’hivernage des spas, mais nous en rappelons ici les grands principes.

1 – Videz la cuve et soufflez les canalisations

Vous devez prendre le temps de bien vidanger et sécher votre spa avant qu’il ne fasse trop froid.

Si vous ne le faites pas ou si vous le faites mal, l’eau résiduelle peut geler dans la cuve et les canalisations et entraîner de coûteuses réparations au printemps.

Pour cela, utilisez une pompe de vidage, un aspirateur à eau et ouvrez le bouchon de vidange de la cuve pour évacuer l’eau, à l’aide d’un tuyau, vers un endroit approprié.

Votre spa a probablement un système à bulles d’air type souffleur ou blower. Il faut aussi prendre le temps de le vider également.

Pour cela, éteignez le chauffe-eau et faites fonctionner les souffleurs pendant environ 30 secondes pour extraire toute l’eau du système et le sécher.

Vous devez également vous assurer qu’il n’y a plus d’eau dans le circuit des jets à pression.

Pour cela, le mieux est d’utiliser un souffleur (certains aspirateurs ont cette fonction). Il faut souffler l’air dans chaque jet, plutôt 2 fois qu’une, pour vous assurer que toute l’eau a été évacuée de ce circuit.

2 – Nettoyez et remisez les filtres

Cette fermeture est aussi le bon moment pour retirer et nettoyer les filtres. S’ils sont usés, le moment peut être venu de les remplacer.

Dans tous les cas, nettoyez-les, séchez-les et stockez-les dans un endroit sûr pendant hiver.

Pour le nettoyage, le trempage chimique est souvent une bonne option.

3 – Desserrez les raccords

A ce stade, même si le spa vous semble vide, il reste probablement de l’eau dans les canalisations et la plomberie. Il faut aussi les vidanger. Pour cela, il suffit de desserrer les raccords pour laisser l’eau s’écouler.

Si le système de chauffage est au gaz, fermez-le conformément aux instructions du fabricant et vidangez l’eau des vannes et raccords pour vous assurer qu’il soit au sec.

4 – Couvrez le

Avant de couvrir et fermer le spa, vérifiez toujours qu’il n’y a plus d’eau à éponger dans la cuve.

Nettoyez aussi soigneusement l’intérieur et l’extérieur de la couverture, avant de tout verrouiller pour l’hiver. Cela vous facilitera la remise en service.

De temps en temps, au cours de l’hiver, il pourra être nécessaire de nettoyer l’extérieur de la cuve et la couverture : feuilles, neige, débris divers, accumulation d’eau, etc.

Tout ce protocole d’hivernage n’est pas vraiment amusant, mais vous serez toujours gagnant si vous apprenez à le faire par vous même. A long terme, vous trouverez cette routine plus pratique, plus rapide et plus économique.

Mais en cas de besoin, ne pas hésiter à se faire aider.





Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Résolvez l'équation (sécurité anti-robot) * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.