Traitement Choc : Faut-il Choquer l’Eau en Hiver ?

Chaque hiver, c’est un débat récurrent dans la communauté des propriétaires de piscine.

Certains disent qu’il n’est pas nécessaire de faire un traitement choc complet pendant les mois d’hiver. Au contraire, d’autres insistent pour faire, en augmentant les niveaux de chlore même si la piscine n’est pas utilisée.

La bonne réponse est : « Ça dépend !! »

traitement-choc-hiver


Vous Voudrez Peut-Être Choquer La Piscine En Hiver Si…

Voilà les cas qui peuvent nécessiter de choquer la piscine.

Piscines Ouvertes et Opérationnelles

1. La température de l’eau est supérieure à 15 degrés Celsius.

2. La piscine n’est pas recouverte d’une protection qui empêche le soleil d’atteindre l’eau.

3. Votre niveau de chlore combiné (chloramines) est supérieur à 0,5 ppm.

Piscines Fermées et Couvertes:

1. Vous voyez des algues ou l’eau est très peu claire.

2. Vous n’avez pas utilisé suffisamment d’algicide lors de la fermeture de la piscine.

3. La piscine a une protection mal ajustée ou laisse passer beaucoup de soleil et de débris.

Comment Choquer une Piscine Pendant l’Hiver ?

C’est globalement la même chose qu’en temps normal, mais il y a quelques spécificités liées à la saison.

Si votre Piscine est Ouverte et Opérationnelle

Si votre piscine est ouverte et opérationnelle, choquez-la en suivant votre procédure habituelle. Laissez la pompe fonctionner pendant plusieurs heures après le choc pour bien répartir le chlore.

Pensez à vérifier votre niveau d’acide cyanurique (stabilisant) avant de procéder. Essayez d’avoir au moins 20 ppm dans l’eau. Il est vrai que le soleil n’est pas aussi fort en hiver qu’en été, donc un taux de stabilisant élevé est moins nécessaire pour maintenir le chlore. Le principal étant qu’il ne soit pas trop concentré (pas plus de 50- 60 ppm) car il réduit de manière significative l’efficacité du chlore.

11,88€
in stock
4 new from 5,80€
as of 30 mars 2020 14 h 20 min
Amazon.fr
Free shipping
17,88€
in stock
1 new from 17,88€
as of 30 mars 2020 14 h 20 min
Amazon.fr
31,99€
out of stock
Manomano.fr
out of stock
as of 30 mars 2020 14 h 20 min
Amazon.fr
out of stock
as of 30 mars 2020 14 h 20 min
Amazon.fr

Si votre Piscine est Fermée et Couverte

Si votre piscine est fermée et couverte, tirez la protection de votre piscine pour pouvoir ajouter le choc que vous aurez préalablement dilué dans un seau.

Bien sûr, il faut toujours contrôler l’eau avant de faire quoi que ce soit. Il faut voir le niveau de chlore existant mais aussi le pH et le stabilisant (comme expliqué plus haut).

Avant de faire le traitement choc, le pH est en général à baisser, pour être ramené idéalement entre 7,2 et 7,4 maximum. Le chlore choc est plus efficace quand le pH est bas. Il perd de son efficacité au delà de 7,5. A l’inverse , n’oubliez pas qu’un pH trop bas (moins de 6,8) est aussi néfaste pour la piscine.

Quand  vous insérez des produits et puisque votre piscine est à l’arrêt, pensez à bien répartir dans la piscine. Utilisez vigoureusement la brosse de votre piscine pour créer des courants de circulation. Notamment lorsque vous insérez le traitement choc dans l’eau.

Si le chlore concentré se dépose et stagne dans une zone de la piscine, comme les marches ou le fond, il peut causer des dommages importants de type décoloration ou attaque chimique. Cette circulation est donc très importante pour répartir le choc dans toute la piscine.

Après le choc et la circulation de l’eau, vous pouvez également laisser la piscine découverte pendant quelques heures pour lui donner de l’air et permettre un dégagement gazeux.

A retenir

En hiver, il y a nécessité de choquer l’eau uniquement dans les cas évoqués plus hauts. Il faut donc contrôler l’état de l’eau et sa composition chimique de temps en temps.

Et si vous devez vous lancer, n’oubliez pas non plus le contexte hivernal. L’eau est plus froide qu’en été, donc pas besoin de doser aussi fortement qu’en été pour atteindre un bon résultat.

En temps normal (l’été avec une eau à 28°C), l’efficacité du chlore était 2 à 3 fois moindre que lorsque l’eau est à 12°C. Vous ne le remarquerez pas en testant le chlore car la température n’a pas d’incidence sur le niveau de chlore libre actif. Seule la force ou la puissance de l’acide hypochloreux (HOCl) augmente.

Il ne s’agit pas d’utiliser 2 à 3 fois moins de produit que pour un dosage normal. Mais vous pouvez certainement diminuer la quantité habituelle de 20 à 30 % selon les cas.





Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Résolvez l'équation (sécurité anti-robot) * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.