Rénovation Piscine Coque : Pourquoi, Quand, Comment

La rénovation d’une piscine coque est le plus souvent justifiée par des circonstances qui obligent à le faire : gelcoat dégradé, coque endommagée, phénomènes d’osmose de plus en plus voyants. Elle répond aussi à des enjeux de confort et d’esthétique.

Loin d’être anodine, c’est une opération qui implique le respect de plusieurs règles techniques pour assurer la pérennité de l’ouvrage et prolonger d’autant les années à profiter de son bassin.

Plus que conseillé, l’intervention d’un professionnel est recommandée pour éviter les malfaçons.

Dans cet article, nous faisons un rappel sur le polyester stratifié, sur les signaux qui doivent vous alerter et les techniques de rénovation possibles.

piscine-coque-deterioree-a-renover

Piscine coque détériorée à rénover


Rappels sur les piscines coque et le polyester stratifié

Il existe deux types de piscine en polyester stratifié.

La plus connue est la piscine coque aussi appelée piscine polyester.

Fabriquée avec de la fibre de verre et de la résine polyester, elle est moulée en usine et transportée en un seul bloc par camion.

Elle est ensuite installée dans un fond de fouille à sa livraison sur site. Comme sa manutention s’effectue le plus souvent avec une grue, son envergure est souvent limitée.

C’est un bassin pratique, fiable et robuste, mais sa durée de vie excède rarement 15 ans. Et il peut arriver que de rares ouvrages mal façonnés présentent des premiers signes d’usure deux ans seulement après leur première utilisation.

Le revêtement en polyester peut aussi être utilisé sur d’autres types de piscine. On l’applique généralement sur des structures maçonnées. Mais les structures bois, acier ou composite sont aussi possibles.

Dans ces cas, et comme un liner ou un enduit, le revêtement en polyester fait office de système d’étanchéité pour la piscine. On peut faire ce choix dès la construction ou lors d’une rénovation.

Quand doit-on rénover une piscine coque ?

En principe, la restauration d’une piscine coque s’avère nécessaire lorsque les signes de dégradation sont trop flagrants.

Le gelcoat est en mauvais état

Le gelcoat joue un rôle primordial. Il protège le stratifié et rehausse l’esthétique de la piscine.

Il arrive cependant que les rayons UV, les chocs, les aléas météorologiques ou encore les produits utilisés dans le bassin le ternissent et l’endommagent.

À terme, ces signes de dégradation risquent d’affecter le plaisir des baigneurs, notamment si le gelcoat devient rugueux.

Par ailleurs, lorsque le topcoat est profondément ravagé, il peut laisser apparaître la structure stratifiée.

Le gelcoat détérioré peut également se détacher de la coque et se disséminer dans l’eau.

La réfection s’avère donc obligatoire pour que l’avarie ne s’étende pas et pour ne pas fragiliser le polyester.

La coque est fissurée

La coque peut se fissurer à la suite des chocs portés par l’eau se trouvant sous le plancher, notamment lorsqu’elle est vide ou pas suffisamment remplie.

Toute brèche doit être immédiatement colmatée afin qu’elle ne s’étende pas.

L’osmose risque d’altérer le stratifié

L’osmose qui est l’ennemi numéro un des piscines en polyester, se traduit par l’apparition de cloques sur le gelcoat.

Ce phénomène indique qu’il est devenu perméable alors que sa mission principale est de protéger le stratifié.

Ce phénomène n’est pas à prendre à la légère, car à terme, le liquide contenu dans les bulles peut le percer et l’altérer.

Ceci ne signifie pas non plus que toute zone osmosée doive être immédiatement réparée. En général, la réfection doit être réalisée lorsque le tiers du bassin au moins est recouvert d’osmose.

Bon à savoir : les écaillements et les fissures qui apparaissent au fil des années favorisent l’osmose de piscine.

Il est ainsi conseillé d’acheter sa piscine auprès d’un fabricant fiable et reconnu pour la qualité de ses produits.

Rénover pour changer le look de la piscine

La rénovation d’une piscine coque est envisageable si l’on souhaite qu’elle soit en phase avec le nouvel aménagement extérieur d’un bâtiment.

Elle consistera essentiellement à poncer le gelcoat existant et à appliquer une nouvelle couleur.

piscine-coque-apres-poncage

La même piscine après ponçage complet

application-du-gelcoat-de-finition-piscine

Application du gelcoat de finition – Sources image revetement-piscine-polyester.fr, entreprise spécialisée dans ce type d’intervention en Ile de France et Centre Val de Loire

Les techniques de rénovation pouvant être mises en œuvre

La rénovation en cas de pâlissement du gelcoat n’est pas obligatoire du moment qu’il ne met pas en danger l’intégrité de la coque.

Elle est indispensable si le gelcoat est profondément altéré et que le composite en polyester et fibre de verre est exposé aux éléments.

La remise à neuf peut être partielle, c’est-à-dire que seule la zone affectée sera traitée, ou complète, dans ce cas, on retirera tout le gelcoat.

Quelle que soit la solution retenue, la piscine sera vidée et on poncera le topcoat.

Toute partie affectée par l’osmose sera profondément rabotée. Les surfaces râpées seront ensuite égalisées avec du mastic.

La dernière étape consiste à recouvrir la coque de 2 couches de gelcoat, mais on prévoira un temps de séchage de 24 heures en moyenne entre les deux applications.

Le topcoat doit couvrir uniformément le bassin. Aucune aspérité ne doit apparaître à la surface.

Nota : Souvent, pour que les retouches ne se démarquent pas et pour un rendu visuel plus agréable, il est d’usage de refaire tout le gelcoat.

Son application peut s’effectuer au pistolet, au rouleau ou avec un pinceau.

Cas du stratifié qui s’effrite

La zone qui se désagrège doit être meulée avant d’être comblée avec de la fibre de verre et de la résine polyester.

Le technicien appliquera chaque couche de fibre méticuleusement.

Il chassera ensuite les bulles avec un rouleau, l’eau risquant de fragiliser la coque si elle s’engage dans ces poches d’air.

En cas de brèche dans la coque

Toute fêlure doit être rapidement traitée pour éviter les fuites.

La réfection s’effectuera en découpant la partie abîmée et en la comblant avec la fibre de verre imprégnée de résine.

On la couvrira ensuite avec du gelcoat et du topcoat dans la couleur souhaitée.

Le traitement de l’osmose

L’élimination de l’osmose de piscine suit un processus strict.

Les étapes suivantes doivent être respectées pour une réfection bien menée de la piscine :

  1. grand nettoyage du bassin
  2. ponçage des zones boursouflées
  3. lavage à grande pression de la coque pour déloger les résidus d’acide acétique et de gelcoat
  4. séchage
  5. enduit de mastic à base de résine polyester sur les parties creusées par le rabotage
  6. surfaçage de la coque pour qu’elle ne présente aucune aspérité
  7. application du gelcoat et du topcoat

Le nettoyage des taches de rouille

Les traces de rouille qui peuvent apparaître sur la coque ne sont pas dangereuses et n’affectent pas sa structure.

Elles n’impliquent pas non plus une rénovation totale du bassin à moins que leur vue dérange.

Il est possible de les enlever avec un détachant et une éponge spéciale ou avec de l’acide chlorhydrique diluée.

Rénover soi-même : Pourquoi c’est une fausse bonne idée

Rénover soi-même sa piscine permet certes de faire des économies sur la main d’œuvre, mais ça ne s’improvise pas vraiment.

Matériel, sécurité et vitesse d’exécution

Cette tâche implique l’achat de matériels et de vêtements de travail adaptés.

La restauration de la coque expose également l’agent à des risques de santé en raison de la toxicité des produits.

L’application du gelcoat en finition devant s’effectuer rapidement, elle nécessite l’intervention de deux personnes au moins.

Malfaçon et garantie des travaux

Enfin, il faut garder à l’esprit qu’une malfaçon ou une erreur peut mettre la rénovation en cause ou pire encore, affecter une structure saine.

Cette opération implique notamment de doser précisément les résines et le catalyseur, et de respecter les conditions et temps de séchage.

Un professionnel dispose du savoir-faire nécessaire ainsi que d’un équipement adapté pour chaque intervention.

Il est également couvert par une assurance qui indemnisera ses clients en cas de défaut de fabrication pendant la réfection.

Pour conclure

La rénovation des coques de piscine s’impose surtout lorsque des signes de dégradations sont trop manifestes.

Et donner une seconde jeunesse à son bassin a, par ailleurs, des impacts sur le confort de vie au quotidien.

C’est bon pour le moral car vous pouvez profiter de votre piscine plus longtemps. Et c’est bon pour votre capital car votre patrimoine immobilier ne perd de valeur.

Mais ce type de rénovation doit être menée dans les règles pour éviter l’apparition de tares comme l’osmose, les fissures et les brèches.

Pour ce faire, il est toujours judicieux de faire appel à un expert.





Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Résolvez l'équation (sécurité anti-robot) * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.