Volet roulant piscine : 2 possibilités

Le volet roulant piscine a quelques atouts à faire valoir : des qualités esthétiques et un rendu visuel plus agréable que les couvertures traditionnelles, une efficacité prouvée en matière de sécurité et une manipulation facile que l’on peut automatiser pour plus de confort. Ces 3 atouts expliquent l’engouement de nombreux propriétaires de piscine pour ce type de dispositif malgré son coût élevé.

Principe du volet roulant de piscine

C’est une succession de lames PVC ou polycarbonate encastrées les unes aux autres. Chaque lame peut s’enlever et se remplacer de manière indépendante mais une fois montée, elle prend part à un mécanisme d’ensemble qui permet de couvrir exactement tout le plan d’eau.



Les lames sont plutôt fines (1 à 2 cm d’épaisseur) et comme elles sont creuses et remplies d’air, elles flottent littéralement à la surface. Dès lors, et bien qu’il ne soit pas prévu pour supporter ce type de traitement de manière répétée, une fois dépliée, le volet forme un support semi rigide capable de facilement supporter le poids d’une personne.

Pour faire fonctionner le mécanisme de couverture / découverture, le volet s’enroule (et se stocke) autour d’un axe. Il existe des modèles translucides qui permettent de laisser passer le rayonnement solaire pour chauffer l’eau, mais les lames blanches sont de loin les plus courantes.

Le volet ne s’adapte qu’aux dimensions et formes de piscines traditionnelles : carré, rectangle, en L (butée). Pour les largeurs supérieures à 10 mètres, pour les formes rondes ou libres trop complexes, il faudra étudier une autre solution pour couvrir votre piscine.

Une fois déroulé, pour le maintenir en place, on peut attacher les lames de tête au bord du bassin, pour éviter que le vent ou un enfant ne repoussent le volet vers l’arrière.

Plutôt hors sol ou immergé ?

Outre le coté motorisé ou manuel (plutôt rare pour un volet roulant), la plus grosse distinction que l’on peut faire pour un volet se résume à ça : volet hors sol ou volet immergé ?

Le volet roulant hors sol

Comme son nom l’indique, l’axe rotatif pour enrouler de ce type de volet se place à l’extérieur de la piscine, du coté du bassin le plus profond ou opposé à l’escalier ou la plage par lequel on entre habituellement dans l’eau.

Ce dispositif peut être camouflé ou protégé par un habillage sur lequel on peut généralement s’asseoir sans que cela ne pose problème. Si vous n’envisagez pas de coffret de protection, il sera judicieux de prévoir au moins une couverture pour protéger les lames quand elles sont repliées (grêle, chute de feuilles, etc).

Un volet roulant hors sol équipé d'un moteur solaire

Un volet roulant hors sol équipé d’un moteur solaire

Un volet hors sol peut être actionné manuellement avec une manivelle, mais c’est assez rare car le poids d’ensemble rend cette manipulation peu confortable sinon très difficile. En général, on l’accompagne d’un moteur relié au système électrique du local technique ou autonome (accumulateur solaire) pour ce type d’opération. Le bouton d’activation se trouvant à côté de l’enrouleur. On parle alors de volet automatique ou de couverture automatique.

Le volet roulant immergé ou encastré

Comme son nom l’indique, le volet roulant immergé a son axe rotatif intégré à l’intérieur du bassin. En général, on le prévoit dès la construction de la piscine car il vient empiéter sur 80cm à 1m dans le bassin. Selon les cas et les types de piscine, il existe des dispositifs immergés que l’on peut installer a posteriori.

volet piscine immergé

Certains volets immergés peuvent s’installer a posteriori, mais ça dépend du type de piscine.

L’avantage du volet immergé est clairement esthétique, car tout le dispositif devient quasiment invisible.
Ce type de volet roulant est toujours motorisé (moteur au sec, à côté du bassin).

volet piscine immergé

Le dispositif immergé est souvent caché / protégé sous une plage, et on ne peut pas se baigner dans son alcove.

Volet roulant piscine : Avantages – inconvénients

Avantages

Sécurité. En France de nombreux volets sont conformes à la norme de sécurité NF-P90-308.
Limite l’évaporation d’eau et les dépôts extérieurs, donc économie d’eau de remplissage.
Maintien la température de l’eau.
– Système peu encombrant avec entretien facile (laver les lames, etc).

Inconvénients

– Ne s’adapte pas à toutes les formes de piscines.
– Coût élevé.
– Certains robots de nettoyage ne fonctionnent pas sous un volet roulant.


Pour conclure, retenez ceci

Les volets roulants et couvertures automatiques sont pratiques et confortables : vous vous féliciterez d’en avoir installer un.

Mais si votre piscine est déjà construite, vous devrez probablement porter votre choix sur un volet roulant hors sol car c’est souvent compliqué voire impossible d’immerger un volet a posteriori : supprime 1 mètre de bassin, suppose de gros travaux pas toujours compatible avec le revêtement étanche (liner en particulier) ou l’emplacement de certains équipements (projecteurs, skimmers).

Pour installer ce type de couverture, comparez les prix et les solutions qui s’offrent à vous car c’est un gros investissement. Pour l’installation, il vaut mieux passer par un professionnel mais les plus bricoleurs arrivent à s’en sortir seuls.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Trackbacks/Pingbacks

  1. Quelles solutions pour protéger l’eau de sa piscine ? – Blog référence sur le Jardin - 23 mars 2017

    […] le marché, il existe deux types de volets différents, motorisables en option […]

Laisser un commentaire