Piscine en Bois : 3 Conseils Pour Bien Choisir le Bois de sa Piscine

Les piscines en bois séduisent de nombreux acheteurs pour leur côté chaleureux et leur esthétique à part.

Le type de bois utilisé a un impact direct sur la durée de vie du bassin. Il est dans votre intérêt de choisir un bois qui vieillisse bien, pour des raisons pratiques et esthétiques.

Chaque type de bois a des propriétés qui varient selon son essence : teinte / couleur, aspect, résistance naturelle à la chaleur, au soleil, à l’humidité, à la putréfaction.

Les bois pour piscine sont sélectionnés pour leur résistance naturelle, mais ils peuvent aussi être traités pour doper leur résistance et maintenir au maximum leur beauté d’origine.

Le traitement en profondeur par cuisson ou injection de produits, et le traitement de surface par application de produits sont les améliorations les plus courantes.

Quand on veut acheter une piscine bois, il est donc fondamental de connaître les différentes essences utilisées, de comprendre les traitements effectués ou à faire soi-même, et tous les éléments à contrôler avant de passer à la caisse. L’objectif étant de faire un achat durable et respectueux de la nature et de l’environnement.

bois
Le pin est le plus courant


Voici quelques modèles de piscines bois.

  • Gré Liner pour piscines en bois Sunbay Choisissez la taille de votre
    Jardin piscine Piscine Accessoire de piscine Liner pour piscine Gré, Si vous avez endommagé le liner de votre piscine composite Gre en bois, rénovez-le et laissez-le comme neuf. Choisissez la taille de votre piscine et dans quelques jours, vous l'aurez à la maison. Les guides en PVC ne sont jamais
  • SunBay 779537 GRE 779537-Cubierta de Invierno-Piscina Madera Ovalada Safran 712 x 482 cm 580 g/m2, Bleu
    GRE 779537 - Cubierta de invierno - Piscina madera Ovalada Safran 712 x 482 cm 580 g/m2 Bordée en périphérie avec œillets, sandow et crochets de fixation (vis non fournies). Celle-ci est perforée pour l'évacuation des eaux fluviales Coloris bleu ou gris selon le stock disponible
  • Piscine bois massif 594 "tout inclus"
  • PROCOPI Bâche hiver pour piscine Procopi /Cerland
    Bâche d'hiver pour piscine hors sol bois Procopi, Cerland Vous souhaitez protéger votre piscine Procopi ou Cerland contre les intempéries, nous vous proposons la gamme complète du fabricant. Protéger sa piscine avec une bâche hiver est primordial pour conserver la qualité de son eau et de retrouver tous les
  • Madeira Armoire de Jardin en Bois 3 étagres - 1,56 m3
    ?DESIGN MODERN? avec son Abris de jardin toiture plate, cette armoire de jardin s'intègre parfaitement dans un jardin contemporain ou une terrasse. C'est également le rangement idéal pour les serviettes et jeux de la piscine, tuyaux d'arrosage, etc... ! ?MULTI-RANGEMENT- SECURITE? Le Coffre de Jardin Théo permet un Rangement Organisé avec ses 3 Étagères. Sa large porte (70x176cm) est Équipé d'une Fermeture à Loquet pour plus de Sécurité. ?A L'ABRIS DE L'HUMIDITE? composé d'un plancher et d'un Abris de jardin toiture plate en feutre bitumeux, son contenu restera bien à l'abris de l'humidité. ?DURÉE DE VIE PÉRENNE? Il est Traité Autoclave Vert Classe 3 et parfaitement Protégé contre les Insectes et les Champignons - Pas de Traitement à réaliser - Ce Coffre de Jardin est Garanti 3 Ans contre les Champignons (Basidiomycètes, pourriture cubique, ?MONTAGE FACILE? Son Montage est Simple et Rapide grâce à un Système de Panneaux Préassemblées dans nos usines
  • Liner 75/100ème 250 x 450 x H 140cm - Ubbink
  • Ubbink Piscine bois Ubbink Azura 300 x 490 x H.120 cm Liner Beige
    Piscine en bois Ubbink Azura 300 x 490 de forme octogonale (8 côtés). Livrée en kit complet comprenant la structure, la filtration et les accessoires.Structure bois : Pin d'Europe du nordTraitement Autoclave Classe IVDimensions extérieures : 490 x 300 x H 120 cmDimensions intérieures : 440 x 250 cmHauteur
  • Couverture hivernage de securite pour piscine bois diam 4.10m - nortland ubbink 7514388
    Couverture pour protéger la piscine toute l'année et plus particulièrement pendant l'hiver. Cette bâche convient aux piscines Azura d'un diamètre de 4,10 m. Equipée d'oeillets tous les 65 cm environ. Crochet de fixation et visserie inox.
  • Piscine bois Azura 7,50 x 4,00 x 1,30 m - Ubbink

3 Eléments à Considérer Pour Choisir Correctement le Bois de sa Piscine

1 – Vérifier la Classe et l’Origine du Bois

Que la piscine soit en kit ou sur mesure, la classe et l’origine du bois sont 2 informations qu’il faut connaître.

Elles doivent être consignées par les fabricants dans les notices ou les fiches techniques. Si elles ne sont pas vérifiables, le plus sage est de passer votre chemin !

Il faut pouvoir les contrôler pour être sûr d’avoir un bois de qualité, adapté aux piscines, et prélevé dans des conditions respectueuses de l’environnement.

La classe donne une indication sur la durabilité et l’imprégnabilité du bois

Le bois est composé de matières organiques (cellulose, lignine, eau) dont se nourrissent les xylophages (larves d’insectes, termites) et les champignons lignivores.

On appelle durabilité naturelle ou conférée, la capacité d’un bois à résister à ces agents biologiques (norme NF B 50-105-3).

Par ailleurs, le bois réagit et résiste différemment à l’humidité au fil du temps. Le terme utilisé par les techniciens du bois pour définir ce paramètre est l’imprégnabilité.

Cinq classes d’emploi du bois ont été définies pour rendre lisible la durabilité et l’imprégnabilité de chaque type ou classe de bois (norme NF EN 335).

Classe 1 : Bois sec, humidité toujours inférieure à 20%. Bois d’intérieur pour charpente, solivage, lambris, parquets. Risques : insectes.

Classe 2 : Bois sec, mais dont l’humidité peut occasionnellement dépasser 20%. Bois d’intérieur pour charpente, solivage, lambris, parquets. Risques : insectes, champignons.

Classe 3 : Bois que l’on peut soumettre à une humidité fréquemment supérieure à 20%. Bois d’extérieur, sans contact avec le sol : bardages, fenêtres et autres menuiseries extérieures. Risques : insectes, pourriture.

Classe 4 : Bois qui peut supporter une humidité toujours supérieure à 20%. Bois d’extérieur, en contact avec le sol : mobilier urbain, clôtures, pilotis, pontons. Risques : pourriture, insectes.

Classe 5 : Bois en contact permanent avec l’eau, notamment l’eau de mer. Risques : pourriture, insectes, térébrants marins.

Il faut toujours choisir des piscines en bois de classe 4 minimum, jamais en dessous.

La plupart des piscines bois sont de classe 4, mais il faut toujours vérifier. Il existe par exemple des modèles moins chers avec du bois de classe 3, mais est-ce vraiment dans votre intérêt ?

Pour rappel, votre piscine sera remplie d’eau 99,9% du temps. Même s’il y a une étanchéité, cette eau peut imprégner le bois par projection, fuite, condensation ou capillarité. Ensuite, il peut (va) aussi s’imprégner par l’extérieur via des remontées humides du sol ou des restes de pluies.

Donc choisir du classe 4, c’est le minimum, surtout si vous voulez l’enterrer. Même si l’autre bois est moins cher, il vous coûtera quand même plus cher car votre piscine sera hors service plus rapidement et vous devrez la remplacer.

L’origine du bois doit être certifiée par des labels

Sur ce terrain, il n’y a rien d’obligatoire. C’est plutôt un appel à votre éthique personnelle vis-à-vis d’enjeux environnementaux.

Déforestation sauvage, coupes illégales, destruction d’écosystèmes

VERSUS

Prélèvement contrôlé, remplacement des arbres prélevés, respect de la faune et la flore sur les lieux de coupe.

Au moment d’acheter, préférez des bois certifiés par des labels de type FSC (Forest Stewardship Council) ou PEFC (Pan European Forest Certification). Ils garantissent que le bois provient de filières éco-responsables.

2 – Choisir Parmi les Différentes Variétés de Bois

Les bois sélectionnés pour la construction de piscines doivent répondre aux exigences citées plus hauts : résistance à l’humidité, à la putréfaction, aux champignons, aux insectes xylophages.

Certains bois ont ces qualités naturellement. C’est le cas des bois tropicaux.

D’autres, comme le pin du Nord, nécessitent un traitement pour acquérir ces qualités et satisfaire les amateurs de piscine bois.

 

Les bois tropicaux ont des qualités naturelles supérieures

La plupart des bois tropicaux ou « exotiques » sont naturellement de classe 4. Généralement issus d’Afrique, d’Amérique du Sud ou d’Asie, on dénombre plus de soixante espèces.

Parmi les essences les plus utilisées : ipé, teck, doussie, framiré, iroko, kosso, cumaru, padouk.

Les kits de piscines en bois tropical sont rares. Seuls quelques fabricants en proposent.

A dimension égale, leur prix sera plus élevé en raison de la filière (gestion des ressources, transport), d’un usinage plus difficile (bois plus lourd et plus dense) et de l’image de marque prestigieuse qui les précèdent (le Teck par exemple).

Si vous choisissez ce type de bois, privilégiez là aussi les labels et les filières contrôlées. Vous ne voulez pas être complice de coupes illégales ou de déforestation qui mettent en péril des écosystèmes, humains inclus.

 

Le pin traité : le plus courant dans les zones tempérées

Plusieurs essences de bois des régions tempérées sont utilisables comme ossature de piscine : acacia, chêne, châtaigner, pin, frêne, mélèze par exemple.

Même s’ils sont de classe 3 au naturel, un traitement peut leur donner des qualités de résistance équivalentes à la plupart des bois tropicaux. Et pour un prix moindre.

Dans ce registre, le pin est ce qu’il y a de plus fréquent dans les kits piscine bois. Il peut s’agir de Douglas, Sylvestre, Oregon, pin maritime ou pin des Landes.

Source Image : MarchéDeLaPiscine.com qui propose un large choix de piscines hors-sol en bois à prix discount

Le mélèze : un bois qui durcit au contact de l’eau

Les piscines en bois sont généralement vendues avec un revêtement étanche de type liner ou membrane. Pour la plupart des gens, c’est bien suffisant. Mais pour d’autres, cela peut « casser » le côté naturel du bois.

Le mélèze est une alternative intéressante car ses propriétés naturelles permettent de l’utiliser comme revêtement intérieur de piscine. Il se durcit au contact de l’eau et résiste bien dans le temps. Il est aussi utilisé pour la fabrication de piscines naturelles dites biologiques ou écologiques.

Pour l’étanchéité de la piscine, on rajoute quand même une membrane étanche entre le revêtement extérieur et intérieur. Si vous êtes un inconditionnel du bois, vous pouvez regarder de ce côté.

Il existe par exemple en France, un fabricant de piscine en kit et sur-mesure entièrement en mélèze, garanties 20 ans… C’est un concept original et breveté : Piscine Bois en mélèze ModernPool.

3 – Regarder le Traitement du Bois

Comme déjà évoqué, les bois peuvent être traités pour changer de classe et devenir utilisables pour la construction de piscines. Il existe deux types de traitement : l’autoclave et le traitement thermique.

 

L’autoclave : un bain de produits chimiques

L’autoclave permet de traiter le cœur du bois.

Le bois coupé est placé dans un caisson, dont on évacue l’air pour le mettre sous vide. On injecte ensuite un agent chimique sous pression pour qu’il pénètre le bois jusqu’au cœur. Ce traitement permet à un bois quelconque d’acquérir des qualités de classe 4.

Pour s’assurer que les agents chimiques utilisés sont non toxiques, il est préférable de choisir des bois traités selon le référentiel CTB B+ et CTB P+. C’est une certification qui atteste que les produits utilisés sont sans danger pour l’homme et l’environnement.

Le traitement thermique : plus écologique

Le thermo-chauffage est un procédé d’origine finlandaise, nation connue pour ses nombreuses forêts, sa maîtrise du bois et du chauffage (ce sont les inventeurs du sauna…).

Le bois est placé dans un four et chauffé à plus de 200°C pendant 24 h. En cuisant, le bois se durcit et se renforce jusqu’au cœur.

Ce procédé a l’avantage de n’utiliser aucun produit chimique. C’est une formule écologique qui trouve son public.

 

Quel Bois Choisir Pour une Piscine en Kit ou Sur Mesure ?

Pour résumer :

– Choisissez un bois issu de forêts certifiées et de classe 4 minimum (classe 5, c’est encore mieux).

– Si le bois a été traité, privilégier l’autoclave (conforme aux exigences du certificat CTB B+ et P+) car il protège mieux des intempéries, de la putréfaction, des xylophages et des champignons.

– Des madriers de bonne épaisseur : 46mm minimum pour la structure, 30 mm minimum pour les margelles et leurs supports car elles sont fortement sollicitées quand on utilise la piscine : s’asseoir, plonger, etc. Les margelles trop fines (20 à 30mm) se détériorent après 2-3 ans.

Un bois garanti sur 10 ans (le plus courant) et plus, sera de nature à vous rassurer pour le long terme. Vous voulez sûrement profiter de votre piscine le plus longtemps possible.

– Si vous prévoyez d’enterrer la piscine, il faut également vous assurer que le modèle qui vous plaît peut être enterré. La documentation technique du fabricant doit normalement le consigner, ainsi que les conditions pour le faire (attention aux exclusions de garantie en cas de malfaçon lors de l’installation…).

– Le choix de l’essence de bois est un arbitrage que vous seul pouvez faire. Il y a l’aspect et la résistance intrinsèque du bois (couleur, présence de nœuds ou rainurage), mais il y a aussi tout ce qui touche aux aménagements connexes (plage, terrasse). Le pin est le plus courant.

Quels sont les risques si on choisit mal ?

Le risque c’est de devoir démonter la piscine plus tôt que prévu. Et même avant la fin de garantie.

Le bois peut s’affaiblir à force de s’imprégner d’humidité (il pourrit). Et sur ce point, le souci vient généralement du sol et pas de l’eau contenue dans la piscine, sauf accident à ce niveau là.

Si votre piscine bois est installée hors sol ou sur terre, vous le verrez venir en constatant que les madriers du bas pourrissent et s’affaissent tout doucement sous le poids de la piscine en eau.

Si la piscine est enterrée, et qu’en plus elle est mal protégée ou mal drainée lors de l’installation, elle peut finir par s’affaisser pour les mêmes raisons. Sans que vous ne le voyez venir…

Donc il faut prendre le temps de bien choisir le bois de sa piscine (rappel 1) et, si vous voulez l’enterrer, de bien vérifier dans la notice fabricant que c’est possible et dans quelles conditions (rappel 2).

Juste 2 images de piscine bois en Epicéa Douglas de classe 3.

pourriture-piscine-bois-semi-enterree
Piscine enterrée. Au bout de 7 ans, pourriture, insectes et champignons ont eu raison de la partie enterrée. La couche de protection (delta MS ou carré de chocolat) aurait peut-être méritée d’être installée d’un seul tenant, ou bien juste sur un lit de gravier pour l’aération et l’évacuation des eaux de ruissellement.
probleme-piscine-bois-hors-sol
Piscine hors sol. Au bout de 4 ans, les remontées humides ont eu raison du bois.


Au delà de l’achat de la piscine, il faut en prendre soin une fois qu’elle est installée. En cas de besoin (achat, entretien), prenez conseil auprès de spécialistes.





Autres articles dans la même thématique


Trackbacks/Pingbacks

  1. S’acquérir d’une piscine en bois - Piscines et Jacuzzi - 14 juillet 2015

    […] avons classé ci-haut les bois de piscine en deux ; ceux qui sont putrescibles et ceux qui ne le sont pas. En général, lorsque le […]

Laisser un commentaire

Résolvez l'équation (sécurité anti-robot) * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.