Contrôler et optimiser la vitesse de filtration de l’eau de piscine

Mini local technique piscine hors-sol

Ce calcul sert à vérifier que le binôme pompe / filtre est bien dimensionné

La vitesse de filtration désigne le rythme auquel l’eau passe dans le filtre de la piscine.

La vitesse de filtration conditionne la pureté et la qualité de l’eau de baignade. Si l’eau passe trop vite dans le filtre, elle sera mal nettoyée de ses impuretés.

L’enjeu lié au calcul de la vitesse de l’eau dans le filtre est de vérifier que la taille de la surface filtrante n’est pas sous-dimensionnée par rapport au débit de la pompe.


Pourquoi calculer la vitesse de filtration ?

Les filtres de piscine ont une capacité de filtrage maximale qu’ils ne peuvent dépasser. Tant que la vitesse de circulation de l’eau est en dessous de cette limite, tout va bien. S’il y a dépassement, cela crée un goulet d’étranglement au niveau du filtre dans le système de filtration

Cette limite maximum s’exprime en m3 / h / m2 (mètre cube par heure et par mètre carré).
Elle est normalement écrite sur l’appareil et-ou dans la fiche technique (cf notice fournie par le fabricante).

Filtre à sable : vitesse maximale de circulation est de 50 m3 / h / m2. On peut réduire cette vitesse maximale à l’aide d’une vanne multivoies. Pour les filtres à sable équipés d’une vanne multivoies, le débit maximum est compris entre 15 et 25 m3 / h / m². Dans les piscines publiques, à l’environnement plus polluant qu’une piscine familiale, cette vitesse est en moyenne de 30 m3 / h / m².

Filtre à diatomées ou diatomite : vitesse max de 5 m3 / h / m2. La surface filtrante varie en fonction des éléments qui supportent le gâteau de diatomite et donc en fonction des gammes et modèles des fabricants. Ce type de filtre Cf notice technique.

Filtre à cartouche : vitesse max entre 1,6 et 2 m3 / h / m2. La surface filtrante des cartouches se réfère à la surface totale de la membrane plissée lorsqu’elle est entièrement déployée (cf notice fabricant).

Pour les autres types de médias filtrants (verre recyclé, zéolite, poches), consultez la documentation technique des fabricants et-ou des modèles concernés.

Maintenant que l’on connaît la vitesse de circulation maximale dans le filtre, l’enjeu est donc de vérifier que le débit de la pompe de filtration n’est pas surdimensionné par rapport à la capacité filtrante de la piscine. En clair, il faut vérifier que la pompe n’envoie pas trop d’eau, trop vite dans le filtre.

Une bonne filtration exige que le débit du filtre soit au moins égal ou supérieur au débit de la pompe. Le rapport de puissance entre les 2 donnant le débit réel de recyclage (ou de filtration) de l’eau. C’est ce débit réel qui permet de déterminer avec précision le temps de recyclage quotidien. Le débit de la pompe doit être lu en fonction des pertes de charges spécifiques à l’installation.

Comment calculer la vitesse de filtration ?

En réalité, la question à se poser est plutôt, Comment vérifier que la vitesse de filtration est correcte par rapport au couple pompe / filtre que j’ai (ou que je prévois) d’installer ?

On calcule la vitesse de filtration en mettant en regard le débit de la pompe et la surface filtrante.

La formule de calcul est

Vitesse de circulation d’eau dans le filtre (en m3/h/m2) = débit (en m3/h) / surface filtrante (en m2)

Le débit de filtration ou de recyclage de votre pompe est normalement écrit sur l’appareil. Il est exprimé en m3 / h (mètre cube par heure).

La surface filtrante varie en fonction du type de filtre utilisé. Elle est consignée sur le filtre et-ou dans sa fiche technique ou notice d’utilisation.

Démonstration par l’exemple sur une piscine à construire

Admettons que vous vouliez construire une piscine creusée d’extérieur.
C’est une piscine dont la surface est de 8m x 4m (32m²), avec une profondeur moyenne de 1,5m.
Son volume total d’eau est donc 32m² x 1,5m = 48m3.

Vous voulez que la filtration complète de l’eau soit réalisée en 4h maximum, donc il vous faut une pompe capable d’avoir un débit minimum de 48m3 / 4h = 12 m3/h.

Comme l’environnement du terrain est polluant (végétation dense, rafales de vent), que vous prévoyez des pertes de charge dans le réseau des canalisations (des coudes, un local technique éloigné de la piscine), vous envisagez une pompe plus puissante pour être sûr d’avoir un débit réel minimum de 12 m3/h à long terme.
Votre pompe doit donc avoir maintenant un débit de filtration minimal de 12 (m3/h) x 1,3 = 15,6 m3/h minimum.

En cas de questions liées au pourquoi et comment calculer le débit de filtration minimal consulter l’article correspondant : Prévoir et calculer le débit de filtration minimal.

Vous prévoyez une filtration au sable. Vous savez qu’il existe des filtres à sable de 600mm et de 750mm de diamètre.
Et vous envisagez un filtre à sable de 600mm pour une question de place dans votre local technique.

La surface filtrante est de forme ronde et a une surface ègale à Pi x Rayon x Rayon = 3.14159 x 0,3 x 0,3 = 0.2827431 m². Rappel: Si filtre à sable a un diamètre de 600mm, son rayon est de 300mm ou 0,3m (diamètre / 2).

Sur la notice du filtre à sable que vous avez repéré, il est marqué que la vitesse de filtration maximum est de 50 m3 / h / m².

Vous avez maintenant toutes les informations pour calculer la vitesse de filtration réelle du système de filtration que vous prévoyez d’installer.
Rappel de la formule de calcul
Vitesse circulation eau dans filtre (en m3/h/m2) = débit (en m3/h) / surface filtrante (en m2)

Soit dans notre exemple : 15,6 (m3/h) / 0.2827431 (m²) = 55,1737 (m3/h/m²)

Pour filtrer toute l’eau en 4h, le sable devra encaisser 55,1737 m3/h/m².
Hors le filtre envisagé, ne filtre au maximum que 50 m3/h/m².
Il faudra donc choisir :
– soit une pompe moins puissante pour que la pression ne soit pas trop forte au niveau du filtre, et donc accepter qu’une filtration complète dure plus de 4 heures.
– soit un filtre plus gros, avec la même pompe, si l’on souhaite absolument rester dans un délai de 4h (auquel cas, il faudra optimiser l’espace dans le local technique).


En règle générale, il est important de surdimensionner le filtre par rapport à la pompe. En cas de besoin, faites vous aider par un professionnel.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


6 Réponses pour Contrôler et optimiser la vitesse de filtration de l’eau de piscine

  1. Michel 27 mars 2013 à 14 h 59 min #

    Bonjour, je crois bien qu’il y a une erreur dans votre calcul :

    “La surface filtrante est de forme ronde et a une surface ègale à Pi x Rayon x Rayon = 3.14159 x 0,3 x 0,3 = 1,88 m².”

    Le bon résultat est: 0.2827431,

    ce qui fait donc: Soit dans notre exemple : 15,6 (m3/h) / 0.2827431 (m²) = 55,1737 (m3/h/m²)

    Cordialement.

    • Anthony 27 mars 2013 à 17 h 12 min #

      Merci d’avoir relevé l’erreur 😉
      C’est corrigé

  2. Luc 24 juin 2015 à 14 h 09 min #

    Bonjour,

    je viens d’acheter et d’installer une piscine tubulaire de marque BESTWAY. Dimension 6.71 X 3.77 X1.32.
    J’ai une filtration à sable d’un diamètre de 380 mm et une pompe de 5.679 l/h.
    J’aimerai changer cette pompe pour en mettre une plus puissante.

    Pouvez vous me dire qu’elle puissance de pompe je peux mettre avec mon filtre à sable ?

    En vous remerciant par avance de votre réponse.

    Cordialement.

    • Anthony 1 juillet 2015 à 10 h 27 min #

      Il faut regarder sur le filtre combien de m3 par heure ou de litre par seconde il peut encaisser….
      La piscine contient combien d’eau?
      Contenance bassin = 6.71 X 3.77 X 1.32 = 33 m3 ?
      C’est bien ça?
      La pompe fait 5.679 litre par seconde ou 5.679 m3 par heure?
      A priori c’est la 2e option…
      Vu la taille du filtre (380mm), ne pas aller au delà de 7 m3/h (???) sinon risque de surpression = le filtre ne sera pas capable d’encaisser un passage de l’eau si rapide.

  3. Krys 5 avril 2016 à 13 h 15 min #

    Bonjour
    j’ai l’impression que ma pompe est trop puissante pour mon filtre.
    J ai une piscine de 25m³ 1Skimmer 1Bdf 1prise balai et 2 buses de refoulement ( le skimmer est a 3m de ma pompe et les buses de refoulement à 8m)
    Je suis équipé d’une pompe avec un débit de 15 m³/h à 8 m de CE ou 11 m³/h à 12 m de CE (Puissance électrique P2 : 0,55 kw) et d’un filtre à sable avec un débit nominal : 9 m³/h (diamètre de 480 mm) Vitesse de filtration : 50 m³/h
    Pouvez vous me dire si ma pompe est adaptée à mon filtre ?

    En vous remerciant par avance de votre réponse.

    Cordialement.

    • Anthony 9 avril 2016 à 7 h 19 min #

      Bonjour
      C’est la manomètre qui doit vous dire si votre système est en surpression permanente. C’est son rôle.
      J’ai déjà vu une inondation de local technique à cause d’une pompe trop puissante (1cv) et d’un filtre encrassé (lavage/rinçage oubliés ou mal faits…) qui ne pouvait plus absorber le débit entrant = goulet d’étranglement. L’eau s’échappant par jets d’eau puissants vers le plafond par la sonde de l’électrolyse au sel (mal vissée/serrée). Il ne s’agissait pas d’une fuite mais bien de gerbes d’eau sous pression… On se sent tout petit face aux forces de la “nature”.
      En théorie, on prévoit (préconisé) que la filtration gère un passage complet de l’eau en 4h. Voyez ça avec votre installateur. Si vous avez fait l’installation vous même, faites la contrôler… L’électrique et l’hydraulique d’une piscine ne sont pas des points de détail. En cas de pépin, votre assurance maison vous mettra en cause.

Laisser un commentaire