Chlorure de Calcium : Pour monter la dureté de l’eau

Mis à jour le 4 avril 2024

Le chlorure de calcium peut devenir un allié essentiel si l’eau de votre piscine est trop douce (<10°f), en particulier si votre revêtement intérieur est en métal ou à base d’enduit.

Examinons les différentes facettes du chlorure de calcium, son impact sur l’équilibre de l’eau, pourquoi et quand il est utilisé, sa différence avec l’hypochlorite de calcium et les alternatives possibles pour obtenir les mêmes effets sur l’état chimique de l’eau.

Chlorure de calcium et piscine

Le chlorure de calcium (CaCl2) est le sel de calcium de l’acide chlorhydrique. Il est inorganique et sous forme solide à température ambiante. Il est couramment utilisé dans toutes sortes d’industries notamment comme agent déshydratant ou déglaçant.

Quand l’eau d’une piscine est trop douce, le chlorure de calcium peut améliorer le confort de baignade et jouer un rôle clé pour empêcher la corrosion des équipements. Il agit directement sur la dureté calcique de l’eau.

Pourquoi et quand l’utilise-t-on ?

Il s’utilise uniquement pour augmenter la dureté calcique de l’eau.

Une eau trop douce, avec un titre hydrotimétrique inférieur à 10°f, peut entraîner des problèmes tels que corrosion des équipements, apparition de tâches sur les surfaces ou inconfort de baignade. Cela peut être embêtant avec les piscines en inox ou les bétonnées avec des enduits ou des carrelages jointés. C’est le cas des eaux de pluie par exemple.

Le chlorure de calcium s’ajoute généralement lors de la mise en service d’une piscine ou en cas de problème détecté lors d’un contrôle de la qualité de l’eau. Toutefois, il est important de surveiller régulièrement les niveaux de dureté calcique afin d’assurer des conditions optimales.

Quand ne pas l’utiliser ?

Si l’eau est dure ou chargée en carbonates de calcium. Si l’eau est très chargée en carbonate de calcium (CaCO3), l’ajout de chlorure de calcium​ peut précipiter le calcium en sels. L’eau devient trouble. Cela peut être le cas si votre eau de remplissage est tirée d’un puits ou d’une nappe phréatique.

Différence entre chlorure de calcium, carbonate de calcium et hypochlorite de calcium

Bien que ces trois composés contiennent du calcium, leurs propriétés et leur utilisation en piscine diffèrent.

  • Le carbonate de calcium (CaCO3) est un composé naturellement présent dans la croûte terrestre et sous forme minérale dans les roches calcaires, le marbre ou encore les coquillages. Dans le contexte des piscines, si l’eau de remplissage provient d’une nappe ou d’un puits il est hautement probable qu’elle soit riche en carbonate de calcium et donc la principale cause de tartre et calcaire dans votre installation.
  • L’hypochlorite de calcium (Ca(ClO)2) est un composé chimique dérivé du chlore, utilisé comme agent désinfectant. Il libère du chlore actif au contact de l’eau pour éliminer bactéries, virus, algues et autres impuretés. Il augmente aussi la dureté de l’eau.

Alternatives pour monter la dureté calcique d’une piscine

Au-delà du chlorure de calcium, il n’y a qu’une bonne régulation de l’alcalinité totale et du pH de l’eau, ou l’installation d’un électrolyseur au sel qui permettent de contenir les risques liés à une eau très douce. L’autre solution est de remplir le bassin avec une eau à la dureté recommandée (entre 15 et 20°f).

Autres infos intéressantes à connaître sur le chlorure de calcium :

  • Comme il abaisse le point de congélation de l’eau, il peut être utilisé comme agent de déglaçage sur les routes et trottoirs enneigés ou verglacés.
  • En pisciculture, il permet d’améliorer la qualité de l’eau pour les poissons.
  • A l’air libre, on peut aussi l’utiliser comme absorbeur d’humidité.

En cas de besoin, sollicitez un professionnel.

Aperçu Nom Prix
1
Bwt Italia Adoucisseur automatique de cabinet Domosoft UKV-BIO 25 081008
1 450,34 €
2
Bwt Italia Adoucisseur automatique Domosoft UKV-BIO 10 81005
1 039,44 €

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.