Liner piscine : C’est quoi ? Comment ça se fabrique ?

etancheite-piscine-liner

La star des revêtements étanches

Les premiers liners sont apparus aux Etats-Unis dans les années 1950 et se sont beaucoup développés dans le monde la piscine individuelle au cours des années 1970. Aujourd’hui c’est probablement le type de revêtement étanche le plus connu.

Son apparition fut une petite révolution car ce procédé innovant apportait une réponse simple et peu coûteuse au problème d’étanchéité. En ce sens, l’arrivée des liners a contribué à l’essor des piscines individuelles.

Comme l’étanchéité est un principe intangible pour n’importe quelle piscine, vous comprenez donc l’importance capitale de cette membrane pour les piscines à liner.


C’est quoi un liner piscine ?

Dans les grandes lignes, un liner est une membrane en PVC souple, extensible et étanche qui recouvre tout l’intérieur du bassin (fond, parois). Son rôle est d’assurer l’étanchéité de la piscine, mais elle doit être suffisamment perméable pour “gérer” les phénomènes de condensation. C’est le poids de l’eau qui le plaque et le maintient en place.

Une membrane PVC plus ou moins épaisse selon le type de bassin ou l’usage prévu pour la piscine

Les liners des toutes petites piscines hors-sol tubulaires sont les plus fins avec 0,2mm d’épaisseur (20/100ème). La plupart des piscines hors sol sont équipés de membranes 45/100ème ou 50/100ème (0.45 à 0.5 mm d’épaisseur). Sur les piscines creusées ou enterrées, on trouve généralement du 75/100ème ou du 85/100ème (0,75 à 0,85mm d’épaisseur). La gamme supérieure est celle des membranes armées de 150/100ème (1,5mm d’épaisseur) constituée de 2 feuilles de PVC de 75/100ème renforcées par une trame textile de polyester.

Le liner a un impact direct sur l’aspect visuel d’une piscine

Selon le bassin (forme, profondeur, profilé du fond) et la luminosité (ciel dégagé, nuageux), les teintes sont plus ou moins intenses à certains endroits. On trouve des membranes de couleurs unies, d’autres imprimées sous forme de motifs (marbre par exemple) ou de frises. Certains modèles combinent ces associations (uni en bas, frise en haut).

Plusieurs systèmes d’accroche aux bords supérieurs de la piscine

Hung : encastrement de la membrane dans un rail qui fait tout le tour du bassin. Méthode la plus courante sur les piscines enterrées traditionnelles.
Overlap : Fixation par clipsage de part et d’autre de la paroi. Méthode la plus courante sur les piscines hors sol et sur les piscines enterrées à panneaux.
Uni Bead : Pour les piscines hors sol. Encastrement dans un profilé en forme de T.

D’où viennent-ils ?

Le PolyChlorure de Vinyle (PVC) a été découvert par hasard au milieu du 19e siècle aux Etats Unis, mais ce n’est qu’au début des années 1950 que les premières membranes PVC sont apparues. A l’époque, elles avaient pour fonction d’assurer l’étanchéité d’étangs, de lacs et de canaux.

Avec la crise pétrolière des années 1970, le coût des produits fabriqués à partir de dérivés pétrole augmenta énormément. Ainsi, les membranes en bitume ont peu à peu été délaissées au profit des membranes PVC, bien moins chères à produire et plus simples à installer. Les fabricants étasuniens ont très rapidement trouvé des débouchés vers les piscines familiales qui connaissaient alors un essor sans précédent aux Etats Unis. Depuis, c’est un procédé largement utilisé à travers le monde.

Comment fabrique-t-on un liner ?

Fabriquer un liner suppose une machinerie industrielle plus ou moins complexe, mais le principe de fabrication est très simple à comprendre.

En gros, c’est une mélasse de matières (polymères, PVC, adjuvants divers) que l’on passe entre 2 rouleaux pour l’étirer, la lisser et la lustrer. Ce procédé s’appelle le calandrage et est utilisé dans plusieurs types d’industrie tels que le papier ou les tapisseries. Il en ressort un film ou une feuille de PVC de moins d’1 mm d’épaisseur.

calandrage_membrane_pvc_armé

Calandrage membrane pvc armé (Source : piscine-etanche.fr)

Pour fabriquer un liner, on superpose plus ou moins de couches, puis on les soude / colle ensemble pour ne constituer qu’une seule grosse enveloppe aux dimensions exactes de la piscine. Pour les grandes superficies, on peut intercaler une trame textile en polyester pendant le calandrage pour renforcer l’enveloppe : on fabrique alors une membrane dite armée (par opposition au liner simple).

Pour finaliser la fabrication, le liner subit ensuite (parfois pendant) plusieurs traitements de surface pour renforcer ses propriétés : anti-UV, anti-tâches, vernis protecteur contre les griffures, anti-dérapant.

Dans l’intérêt des utilisateurs, cette industrie est soumise à des contraintes qualité. Quand vous achetez un liner, il faut toujours contrôler qu’il est conforme à des normes sécurité / efficacité (norme NF T54 803-1 en France).

En règle générale, il est admis les durées de vie suivantes : jusqu’à 10-12 ans pour un liner simple, jusqu’à 20 ans pour une membrane armée. En dépit des garanties constructeurs, gardez bien à l’esprit qu’une fois installé dans votre piscine, c’est l’exposition au soleil, à l’humidité mais surtout les aléas qui vont jouer sur sa durée de vie : griffures d’animaux, fréquentation / modalités d’utilisation du bassin (coups de palmes, accrocs divers…), présence d’eau entre le liner et les parois (remontées d’eau par capillarité, condensation ou micro-fuites).


Que ce soit pour calculer les mesures exactes de votre liner (hors piscine en kit livrée avec liner), choisir un modèle (couleur, épaisseur) ou pour la pose, il est vivement recommandé de se faire assister ou de déléguer entièrement la fourniture et la pose. C’est un métier à part entière, parmi tous les métiers de la piscine. Il faut un vrai savoir-faire.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire