Piscine Coque : le Problème de l’Osmose

L’osmose des piscines coques est un phénomène connu mais il est beaucoup moins fréquent qu’on pourrait le croire.

L’osmose est une des premières choses sur lesquelles on est amené à s’interroger quand on se renseigne sur ce type de piscine. Il est bien connu des amateurs de nautisme et des scientifiques qui travaillent avec des fluides.

Cet article explique son origine, ses symptômes et ce qu’il faut faire pour l’éviter ou y remédier quand une coque est affectée par ce problème.

L’osmose est un phénomène physique naturel

Lorsque deux liquides de densité (pression) différente sont séparés par une membrane perméable, le liquide de plus faible densité traverse la membrane pour aller vers le liquide à plus forte densité. L’échange de fluide s’arrête lorsque les deux liquides ont la même densité (pression).

Ce phénomène s’appelle osmose ou pression osmotique.


Sur une coque de piscine, l’osmose se manifeste par la formation de cloques

Le revêtement extérieur d’une coque est fait avec du gelcoat. Il a des propriétés étanches (c’est une membrane dite semi-perméable) mais son rôle est avant tout esthétique. Il permet de les rendre plus jolies à regarder (ça brille et ça scintille…) et plus agréables au toucher lors des bains (sensations sur les pieds et les mains).

L'osmose d'une coque en image

L’osmose d’une coque en image

Ce sont les couches situées sous le gelcoat qui garantissent vraiment l’étanchéité de la structure. Il peut s’agir de polyester, de fibre de verre, de vinylester, d’acrylique ou d’époxy.

Seuls les revêtements à base de résine polyester et de fibre de verre sont concernés par ce problème

Avant d’être projeté sur la coque, ces composants sont à l’état liquide ou semi-liquide. En se solidifiant, leur état moléculaire reste liquide, mais sous pression (très forte densité).

Comme le gelcoat est une membrane semi-perméable, il peut y avoir une pression osmotique telle que l’eau du bassin pénètre vers l’intérieur de la coque pour atteindre les couches de stratifié en résine / verre.

Le processus génère des cloques remplies d’acide acétique (pH très bas, odeur de vinaigre). Outre l’aspect visuel, il y a donc un risque de perçage à terme car l’acide va corroder (ronger) la coque. Le phénomène est plus ou moins long. On peut n’en voir les effets qu’après plusieurs années.

L’osmose d’une coque peut avoir trois causes principales

Les origines peuvent varier mais il y a 3 causes principales.

Des matières premières de mauvaise qualité

Les produits utilisés pour la fabrication de la résine polyester et des stratifiés en fibre de verre peuvent être de mauvaise qualité.

Il peut s’agir d’une formulation chimique erronée, d’un ajout d’additifs qui transforme la base moléculaire, d’une date limite d’utilisation non respectée, de mauvaises conditions de stockage ou d’une substitution de matière pour des raisons diverses (coût, disponibilité, etc).

omose-coque-piscine

Des erreurs de conception, d’usinage ou de stockage

Le gelcoat et les produits d’étanchéité sont projetés sur le moule sous forme liquides ou semi-liquides lors de l’usinage de la coque. On les solidifie ensuite en passant la coque à une certaine température (four ou pièce chauffée).

Or il peut arriver qu’il y ait formation de défauts :

à cause d’une mauvaise ingénierie du produit ou des process de fabrication.
lors de la projection et du moulage : répartition non-uniforme, sous dosage, présence d’air, d’eau ou d’additifs.
lors du séchage : trop haute température, mauvais temps de séchage entre la superposition des couches.
à cause d’un mauvais stockage après usinage : entrepôt mal aéré, mauvaise ventilation, stockage à l’air libre.

Un mauvais entretien

Après plusieurs années d’utilisation, il peut arriver que le gelcoat s’abîme. Comme un liner, il doit être entretenu (brossage, nettoyage, etc). La ligne d’eau en particulier.

Et au même titre que l’on change un liner défectueux, il peut être pertinent de refaire la couche de gelcoat au bout de quelques années d’exploitation.

Une piscine sans entretien, peu importe sa qualité initiale, est une piscine qui se dégrade.

La rénovation ne s’impose qu’en cas d’osmose très avancée

Si le phénomène est très localisé ou s’il n’y a que de petites cloques, autant ne rien faire et laisser tel quel.

Il est préférable de laisser le temps passer pour voir l’évolution du phénomène, plutôt que de s’engager trop tôt dans une démarche de rénovation. Ca peut rester très localisé, avec des cloques qui ne grossissent pas ou sont peu visibles, bien qu’un peu frustrantes…

Ne pas se lancer trop tôt dans la rénovation

Ne pas se lancer trop tôt dans la rénovation

Comme la rénovation est lourde, avec un impact sur l’aspect visuel de la piscine (et sur votre portefeuille), on ne s’y lance que lorsqu’il est flagrant que les cloques grossissent ou qu’elles prolifèrent.

En général, la rénovation passe par les étapes suivantes :
– Poncer le gelcoat pour le retirer. La surface à poncer dépend de l’état général de la coque (endroits cloqués).
– Laver la coque pour retirer les résidus de ponçage et l’acide acétique.
– Colmater les trous liés à la corrosion de l’acide avec des mastics spécifiques : résine polyester, vinylester ou autre.
– Refaire l’étanchéité de la coque en appliquant une à deux couches de résine polyester, de fibre de verre, de vinylester ou autre.
– Refaire le gelcoat, deux couches étant une bonne précaution.

Pour conclure

C’est lors de l’achat qu’il faut s’en soucier en privilégiant une marque, un fabricant ou un distributeur en qui on a confiance et, si possible, qui offre des garanties distinctes sur la structure, sur l’étanchéité et sur le gelcoat. On peut aussi privilégier des composants non sujets à l’osmose (vinylester, acrylique) même s’ils sont plus chers.

Gardez à l’esprit que le pourcentage de piscines coques affectées est faible, et qu’il ne concerne que les coques polyester. Aucune marque, constructeur ou distributeur sérieux n’aiment ce genre de publicité. Ils font tout ce qu’ils peuvent pour s’en prémunir (ingénierie dédiée) ou pour communiquer là dessus (garantie). Ici vous aurez un aperçu des autres problèmes possibles avec un gelcoat.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire