Quelle est la température idéale pour une piscine ?

mis à jour le 31 août 2021

Si vous demandez quelle est la température idéale d’une piscine à votre voisin, votre pisciniste, votre collègue de travail qui pense tout savoir sur tout et à votre belle soeur qui a aussi une piscine, il y a de fortes chances que la réponse varie d’une personne à l’autre.

Qui a raison ? Qui à tort ? C’est ce que nous allons tenter d’expliquer ici. En résumé, il n’y a pas qu’une seule réponse. La température idéale dépend de plusieurs facteurs. Elle varie en fonction des personnes et du contexte dans lequel elles sont amenées à se poser cette question.


Pourquoi la température de l’eau est importante ?

Que ce soit dans la mer, dans un lac, une rivière ou dans sa piscine, il est rare d’être satisfait de la température quand on pénètre dans l’eau. En général, on la trouve un peu trop fraîche.

Le corps humain n’aime ni le trop chaud ni le trop froid 

Vous êtes-vous déjà baigné dans une eau de piscine fraîche, pour ne pas dire froide, par une journée de grande chaleur ? Sauf à être un adepte du bain nordique, c’est une expérience désagréable et même cauchemardesque pour certains organismes. Surtout quand on ne s’y attend pas. Le corps lutte pour maintenir sa température, avec une respiration qui devient haletante en quelques minutes.

A l’inverse, par une journée de canicule, peut-être êtes-vous déjà entré dans votre piscine avec l’impression de prendre un bain chaud. Ce n’est pas drôle non plus. Il n’y a pas de sensation de fraîcheur, le corps transpire. L’insatisfaction grandit si vous y faites un peu d’effort physique. Par ailleurs, l’eau devient propice au développement d’algues et autres bactéries. C’est aussi un problème.

Température la plus courante dans les piscines familiales

La température la plus courante pour une piscine résidentielle de loisirs se situe entre 26°C et 28°C. C’est une température de confort pour la plupart des gens parce qu’elle est à 9 ou 10°C inférieure à la température du corps humain qui se situe entre 36 et 37°C.

Pourtant une eau à cette température peut être dangereuse pour certains groupes de personnes ou inadaptée à certaines activités sportives. Elle peut aussi être source d’ennuis côté entretien, si l’eau n’est pas assez filtrée et désinfectée.

La température parfaite dépend de qui utilise votre piscine et à quelles fins. Et si vous n’en avez pas encore, vous pouvez trouver votre piscine idéale sur la boutique Alice’s Garden, parmi de nombreux modèles disponibles.

Température idéale = Température de confort pour les baigneurs

Si votre bassin est un lieu de rassemblement familial et amical pendant l’été, vous devez tenir compte de l’âge des nageurs.

Y vont-ils pour flotter et se rafraîchir ? Ou l’utilisent-ils pour faire du fitness ou d’autres efforts ? Cela fait une différence.

La température recommandée

L’Agence Régionale de Santé Auvergne Rhône Alpes a produit un guide pratique de l’autosurveillance des piscines (voir ici). Il s’adresse aux gestionnaires de piscines publiques mais vous pouvez vous en inspirer pour votre bassin familial.

Ce guide recommande 32°C pour les bébés nageurs. Pour les cours de natation et la nage sportive, qui sont la vocation principale des piscines publiques, les températures recommandées sont entre 25 et 27°C pour les bassins couverts et 24°C pour les bassins extérieurs.

L’association de Fitness Aquatique des USA propose plus de précisions :

  • Natation sportive, compétitions de nage : 25,5 – 26,7°C
  • Natation Débutant
    • Moins de 3 ans : 31 – 34°C
    • 3-5 ans : 30 – 32°C
    • 6-13 ans : 29 – 30°C
    • Adulte : 29 – 31°C
  • Fitness Aquatique
    • Arthrite : Minimum 28°C
    • Prénatal : Minimum 29°C
    • Aérobic : 25,5 – 27,7°C
    • Marche dans l’eau : Plus la personne est âgée, plus elle aime que la température de l’eau soit élevée (jusqu’à un certain point bien évidemment).

L’association rappelle que ce sont uniquement des suggestions puisqu’il est impossible de satisfaire tout le monde en même temps. Le meilleur compromis pour satisfaire tous les âges pour de la baignade de loisirs serait donc une température constante de 29-30°C.

Mais nous avons vu plus haut que la température la plus courante est entre 26 et 28°C. C’est confortable pour la plupart des gens car à 9-10°C de la température du corps. Donc à vous d’évaluer le meilleur compromis pour votre piscine familiale. Il se situe très probablement entre 26 et 30°C.

Comment l’atteindre ?

Pour atteindre et maintenir votre température de confort, les solutions sont les mêmes peu importe le type de piscine et l’endroit où elle se situe.

Mesurer la température de l’eau

Vous ne pouvez pas gérer la température de l’eau sans la mesurer.

L’option la plus simple est aussi la moins chère. C’est le thermomètre de piscine. Vous avez le choix entre trois types : analogique, numérique et infrarouge. Nous recommandons le numérique pour sa précision et sa rentabilité.

Les thermomètres analogiques peuvent être difficiles à lire avec précision, et les thermomètres infrarouges peuvent vous sembler un peu trop chers pour un usage résidentiel. À moins que vous n’aimiez pointer ce qui est en fait un pistolet laser sur votre piscine en criant « Pan ! Pan ! » Nous ne jugerons pas.

L’option la plus sophistiquée est aussi la plus chère. Nous parlons ici des sondes connectées, un marché en plein boom avec le développement de la domotique. Elles relèvent la température (et autres indicateurs) à intervalle régulier. Les informations vous sont envoyées par message ou consignées dans une application dédiée. Vous n’avez pas besoin de vous mouiller les mains. Mais c’est plus cher : achat de la sonde, changement des capteurs et des piles.

Couvrir la piscine la nuit

Dans une région naturellement chaude et ensoleillée, le soleil est un allié du quotidien. Mais c’est généralement la nuit qu’ont lieu les plus grosses déperditions de chaleur.

Peu importe ce que vous utilisez (abri, bâche, couverture, volet), couvrir votre piscine est la solution la plus simple pour éviter qu’elle se refroidisse trop du jour au lendemain.

Si vous n’avez pas de système de couverture, le meilleur rapport qualité / prix est la bâche à bulles ou la couverture solaire. Vous pouvez aussi la mettre en journée pour réchauffer l’eau plus vite sans consommer de l’énergie.

Installer un système de chauffage

Couvrir sa piscine peut être insuffisant selon le lieu d’implantation du bassin et les aléas météo. Dans ce cas, il faut forcer la nature en installant un système de chauffage pour piscine. Il peut s’agir d’une pompe à chaleur, d’un réchauffeur électrique, d’un échangeur de chaleur, d’une chaudière ou de panneaux solaires.

La pompe à chaleur offre le meilleur compromis efficacité / prix car elle restitue plus d’énergie qu’elle n’en consomme et elle peut fonctionner en continu. Les panneaux solaires semblent plus intéressants mais ils sont dépendants de l’ensoleillement, ce qui les rend plus aléatoires pour maintenir l’eau à une température idéale.

Refroidir sa piscine

Il y a des endroits où les chaleurs et les canicules sont telles que les piscines sont trop chaudes, avec une température de l’eau supérieure à 31-32°C en journée. Même si l’eau est plus fraîche que l’air ambiant, ce n’est pas rafraichissant. Quelques degrés de moins degrés seraient bienvenus.

Dans ce cas, on peut ne pas couvrir la piscine la nuit ou faire un ajout d’eau froide, après un vidage partiel du bassin. Et quand ces solutions sont inefficaces ou inadaptées, le mieux est d’installer une pompe à chaleur. Fonctionnant sur le même principe qu’une climatisation réversible de maison, elles permettent de chauffer l’eau quand on le souhaite, et de la refroidir si besoin.

C’est aussi important de pouvoir baisser la température de l’eau parce que la maintenance d’une piscine devient compliquée quand l’eau dépasse les 30°C en continu.

Température idéale = Température non favorable au développement des algues

Entretenir sa piscine n’est pas ce qu’il y a de plus fun mais il faut le faire. Et le combo « chaleur + soleil » peut se transformer en cauchemar éveillé.

Quand l’eau dépasse les 30°C

Lorsque l’eau est à plus de 30°C, les produits désinfectants s’évaporent plus vite et les paramètres chimiques de l’eau s’affolent. L’équilibre microbiologique devient propice au développement des algues. Et comme on a tendance à se baigner plus souvent quand il fait chaud, les baigneurs mettent dans l’eau toutes sortes de matières qui accentuent ce déséquilibre.

Si l’eau est mal filtrée et mal désinfectée, elle peut se troubler et verdir en quelques heures. 

Filtrer en continu   

La filtration gère 80% de l’assainissement d’une piscine. Quand il fait chaud, le plus judicieux est de filtrer en continu pour éviter les problèmes. L’idée étant de filtrer la piscine entièrement 3 à 4 fois par 24 heures. Il faut à minima filtrer en journée car c’est le moment privilégié de la photosynthèse.

Contrôler le pH et le désinfectant

La désinfection gère les 20% restants de l’assainissement d’une piscine. Par grande chaleur, il faut contrôler plus souvent le pH et le niveau de désinfectant. Il faut rectifier et équilibrer dès que c’est nécessaire. Et s’il y a eu des oublis, avec une eau chaude qui reste trouble malgré une bonne filtration, ne pas hésiter à faire un traitement choc pour clarifier l’eau.

Refroidir l’eau

Nous l’avons déjà évoqué plus haut. En cas de nécessité, vous pouvez aussi envisager de refroidir l’eau à 28°C :

  • Désactiver votre système de chauffage (au cas où vous auriez oublié de l’éteindre…),
  • Installer un chauffage réversible (s’il y a beaucoup de canicules dans votre région),  
  • Ajouter de l’eau froide,
  • Laisser la piscine découverte la nuit.

Différence entre piscine enterrée et piscine hors sol

Vous vous demandez peut-être comment réguler et maintenir la température de l’eau si vous avez une piscine hors sol. C’est très simple. Il n’y a aucune différence avec les piscines creusées ou enterrées.

Tout ce qui vient d’être évoqué ici s’applique aux 2 types de piscine :

  • Avoir un appareil de mesure de la température.
  • Pour chauffer l’eau, utiliser une couverture et avoir un système de chauffage artificiel correctement entretenu.
  • Pour refroidir l’eau si besoin, faire un ajout d’eau froide et découvrir la nuit.

Ni trop chaud, ni trop froid, juste ce qu’il faut !

Vous seul pouvez déterminer la température idéale pour votre piscine familiale.

Pour la plupart des gens, elle se situe entre 26 et 30°C. Les bébés et les personnes âgées l’aiment un peu plus chaude. Les sportifs la préfèrent un peu plus fraîche. En fonction du type de baigneurs le plus fréquent dans votre bassin, il faut donc moduler.

Si le soleil n’est pas clément avec votre piscine, le seul moyen d’atteindre votre température idéale est de la chauffer artificiellement.

Et si vous l’aimez vraiment chaude, le spa à domicile peut être une option plus agréable qu’une piscine. La température idéale d’un spa se situe entre 34°C et 40°C selon les personnes et les moments où l’on pose la question.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.