Apprendre à nager à un enfant : Pourquoi ? Où ? Quand ? Comment ?

Cliquez ici pour découvrir 50 exercices vidéos faciles et amusants pour vos enfants

Une méthode simple et accessible depuis le confort de sa maison

Apprendre à nager à un enfant est le meilleur moyen de le prémunir contre la phobie de l’eau et de lui donner des clés pour s’amuser et profiter de la baignade en toute sécurité.

Si vous avez une piscine chez vous et des enfants en bas âge, il n’y a pas d’autre alternative que d’adopter un comportement responsable et d’être en mode “vigilance” pour minimiser les risques d’accidents des tous petits. Rien ne sert d’être alarmiste pour autant, car les noyades et accidents mortels de très jeunes enfants dans les piscines privées sont rares. Et même s’il est primordial d’installer un système de sécurité adapté, le plus judicieux est d’aider votre enfant à apprendre les bons réflexes pour se sentir comme un poisson dans l’eau et réagir en cas de chute dans le bassin.


Pourquoi apprendre à nager à ses enfants ?

Apprendre à nager à un enfant est autant une question de survie que de plaisir futur à profiter des joies et des bienfaits de l’eau et de la natation sous toutes ses formes (en piscine, en lac, à la mer, en rivière).

Pour des questions de sécurité

– apprendre à ne pas paniquer et ne pas avoir peur de l’eau.
– s’habituer à la sensation de l’eau qui enveloppe le corps.
– diminuer le risque de désagrément ou d’accident, maintenant et pour toujours.
– adopter des réflexes pour réagir correctement en cas de problème.

Pour le plaisir et la santé

– apprendre à s’amuser et à profiter de l’eau.
– prendre du plaisir à plonger, sauter, nager.
– la natation est l’un des sports les plus pratiqués parce que c’est excellent pour la santé.

Savoir nager est un atout. Outre que cela tranquillise parents et entourage, permettre à un enfant, dès le plus jeune âge, de se familiariser avec l’eau est le meilleur moyen de préparer et faciliter l’apprentissage ultérieur de la nage et de la baignade.

Dans tous les cas, un accompagnement et un apprentissage sont nécessaires pour faire les premiers pas.

Quand faut-il commencer à apprendre à nager à son enfant ?

Le plus tôt est le mieux. Et vous pouvez même commencer avant que votre enfant apprenne à marcher.

Où mon enfant peut-il apprendre à nager ? Où faire un éveil aquatique pour les plus petits ?

Si vous êtes équipé pour, le mieux est de le faire chez vous, dans le confort douillet de votre maison et de votre piscine. Vous vous sentirez plus à votre aise et plus réjoui du lien particulier qui vous lie à vos enfants. Votre enfant se sentira aussi beaucoup plus en confiance s’il est accompagné par une personne qu’il connaît.

Que vous soyez un nageur averti ou pas, sachez qu’il existe des méthodes de natation pour enfant au format audiovisuel qui vous montrent les conditions idéales et vous expliquent les gestes élémentaires à travers des jeux simples et divertissants pour les enfants.

Bien sûr rien ne vaut l’accompagnement physique d’un professionnel. Et si vous n’avez pas de piscine, renseignez-vous auprès de la piscine publique ou collective la plus proche de chez vous. C’est certes plus cher, mais il serait étonnant qu’il n’y ait pas de séances “bébés nageurs” ou de natation pour les plus jeunes où vous pouvez profiter d’un cadre, de conseils et d’équipements qui leurs sont adaptés.

Qui doit faire l’éveil aquatique de mon enfant ?

Rien de mieux que de faire vous même son éveil aquatique, comme vous l’aidez ou l’avait aidé à faire ses premiers pas. Votre enfant se sentira beaucoup plus en confiance et en sécurité si c’est vous qui l’accompagnez.

Comment apprendre l’eau et la natation à mon enfant ?

Le point clé de tous ces apprentissages doit être de prendre du plaisir dans l’eau, s’amuser et se détendre.

La présence permanente et vigilante d’un adulte est évidemment obligatoire.

Principes de base et gestes élémentaires

Pour les plus petits ou les enfants encore étrangers au monde de l’eau, il faut commencer par des principes et des gestes élémentaires :
– avoir une température de l’eau suffisamment chaude et agréable pour ne pas choquer l’enfant.
s’armer de patience et sentir si est un jour avec ou un jour sans pour l’enfant.
expliquer et rassurer l’enfant sur ce que l’on va faire dans l’eau.
– commencer par des séances courtes de 10-15 minutes.
– pour l’encadrant il faut être au clair sur les réflexes à adopter pour réagir quand il a peur, tenir correctement l’enfant, anticiper ses réactions, expliquer les exercices à réaliser et ce qu’on attend de lui.
– il peut être judicieux d’associer un exercice à une chanson pour les plus petits.
privilégier la répétition et la progressivité, en gardant à l’esprit qu’apprendre à être à l’aise dans l’eau puis à nager suppose de passer des caps les uns après les autres.
– si l’enfant refuse l’exercice (crie, pleure), il vaut mieux arrêter la séance pour ne pas qu’il associe l’eau à une contrainte.

Type d’exercices de natation à réaliser avec les plus petits (moins de 2 ans)

A cet âge là, c’est plus de l’éveil aquatique car la coordination des membres n’est pas totale et l’enfant aura du mal à faire plusieurs choses en même temps (bloquer sa respiration et remuer les jambes par exemple).
– tenir l’enfant pour qu’il ressente l’eau tout autour du corps.
– apprendre à souffler dans l’eau, à battre des jambes, à utiliser les bras, à mettre la tête sous l’eau.
– montrer et expliquer comment bien s’agripper au bord du bassin, puis progressivement à faire le tour du bassin en étant agrippé au bord. Cet exercice visant d’abord à transmettre un réflexe de sécurité en cas de chute dans le bassin.
– apprendre à donner une impulsion depuis les parois et le fond.
– encourager et amener l’enfant à aller chercher un jouet puis plusieurs jouets sous l’eau.
– apprendre à sortir de l’eau par le bord du bassin.

Type d’exercices de natation à réaliser avec les 2-6 ans

A réaliser si, et seulement si, les premiers caps cités plus hauts ont été atteints et sachant que la coordination des membres (bras, jambes) et la combinaison de plusieurs réflexes physiologiques (bloquer respiration + se mouvoir dans l’eau) augmentent avec l’âge.
– s’asseoir sur le bord du bassin et entrer dans la piscine.
– faire des battements de jambes à l’aide de planches d’abord en l’aidant, ensuite en l’appelant à faire tout seul.
– expliquer comment tenir et positionner la planche.
– nager sur le dos et battre des jambes (un adulte en soutien).
– faire des mouvements de coordination bras et jambes.
– nager tout seul sur de courtes distances, sur le ventre, sur le dos.
monter tout seul sur le bord du bassin et sauter dans l’eau depuis le bord du bassin (un adulte en réception). Recommencer cet exercice plusieurs fois puisqu’il s’agit de transmettre les bons réflexes en cas de chute dans l’eau.
– sauter du bord pour aller chercher des jouets au fond du bassin, sauter dans un cerceau, au-dessus d’un objet (toujours un adulte en réception).
– rejoindre le bord seul depuis le milieu du bassin. Bien sûr sous la vigilance d’un adulte à quelques centimètres de lui.
– et pour les plus doués, commencer l’apprentissage du crawl, brasse, dos crawlé.

La méthode d’apprentissage de natation de la maître nageuse Christina de Villier pour les enfants de 6 mois à 6 ans, montre les gestes côté adulte et ces exercices (plus d’autres encore) côté enfant. L’intérêt de ce support vidéo est que l’on voit exactement la progression des apprentissages à travers l’exemple de 4 enfants : un bébé de 19 mois, un bébé de 23 mois, un enfant de presque 3 ans et le plus grand 5 ans qui, suite à cet apprentissage qu’il a commencé avant ses 2 ans, est capable d’une autonomie et d’une capacité à nager assez incroyable. Le tout se passe dans une piscine privée de type 8m x 4m.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire