Comment choisir sa piscine hors sol ?

piscine-hors-sol-toi-canarias

Piscine Toi – Modèle Canarias- Source image : piscinehors-sol.fr

Il existe un choix très large de piscines hors sol. Peu importe leur structure ou leur forme, elles sont en général présentées comme un produit sur étagère : un kit piscine à monter soi-même et fourni avec tous les équipements nécessaires.

C’est une formule qui plaît aux particuliers. Les constructeurs l’ont bien compris. Ils proposent de nombreuses gammes et modèles pour satisfaire tous les publics.

Pour le consommateur profane, il n’est jamais facile de choisir sa piscine hors sol. On a ses préférences mais on doute de ses choix. On a besoin de conseils pour comprendre les nuances (type de structure, de filtration). Le choix est d’autant moins facile car on doit sélectionner sa piscine hors sol parmi une offre pléthorique.

Dans tous les cas, le plaisir doit guider le choix mais il faut arbitrer en restant pragmatique.

5 questions à se poser pour choisir sa piscine hors sol

Outre la question du budget et de l’environnement où elle sera installée, choisir une piscine hors sol revient à sélectionner un modèle en fonction de sa forme, sa dimension, son type de structure / matériau.

La piscine n’est que le centre d’un espace de bien-être. Une fois intégrée dans votre jardin, elle va donner vie à nouveau cadre de plaisir partagé à domicile. Cet espace est toujours plus grand que la seule dimension du plan d’eau.

Il faut donc se poser les bonnes questions. En voici 5, qui devraient vous aider à faire le bon choix pour vous.

1 – Piscine hors sol démontable ou non ?

On associe facilement l’idée de “non durable” aux piscines hors sol. Il est vrai que contrairement aux piscines enterrées, leur vocation n’est souvent pas de rester installée plus de 15-20 ans. Pourtant les piscines bois ou à panneaux permettent d’envisager une utilisation durable de sa piscine hors sol.

Si la piscine est à destination de très jeunes enfants, votre choix ira probablement vers une piscine démontable (tubulaire, gonflable ou auto-portée). A ce propos, saviez-vous que l’inventeur des piscines démontables est Torrente Industrial (piscine TOI) ? Ils fabriquent des piscines hors sol depuis 1962 et ont lancé une gamme de piscines démontables dès 1972.

2 – De quelle superficie disposez-vous ?

Choisir une forme et une dimension est un point de passage obligatoire pour sélectionner un modèle. Pour cela, il faut d’abord penser à la circulation autour du bassin, aux points d’entrée-sortie dans l’eau et aux zones de repos autour de la piscine.

Les piscines de forme ronde ou carrée sont mieux indiquées pour les petits espaces (jardins de taille réduite, petites arrières-cour). S’il est prévu que la piscine soit installée dans une zone dégagée et aérée, les formes ovales ou rectangulaires peuvent être privilégiées.

Les dimensions réelles de la piscine sont indiquées par les fabricants. Faites un croquis ou un dessin à l’échelle pour être plus assuré dans votre choix.

3 – Qu’allez vous faire dans votre piscine ?

La forme et la dimension d’une piscine hors sol se choisissent aussi au regard de l’utilisation qui en sera faite : âge et nombre de baigneurs (aujourd’hui et demain), ce qu’ils aiment faire dans l’eau (jouer, nager, se détendre).

Il est plus agréable de nager dans une forme ovale ou rectangulaire. A l’opposé, les formes rondes ou carrées sont plus conviviales.

S’il peut sembler évident de se tourner vers une petite piscine gonflable, auto-portée ou tubulaire pour de jeunes enfants, le choix peut en revanche se compliquer si l’on envisage une piscine hors sol dans la durée (plus de 3 saisons) avec des baigneurs qui ne sont pas de jeunes enfants (adolescents, adultes).

L’utilisation prévue va également vous orienter vers le type de structure / matériau à privilégier : l’usage sera-t-il intensif ou pas? la piscine passera-t-elle l’hiver dehors?

En cas d’usage intensif, les parois, les margelles ou le revêtement étanche seront soumis à plus de contraintes. Donc, s’il n’est pas prévu de démonter la piscine en fin de saison, il faut privilégier des structures solides : armature à panneaux métalliques ou en bois.

4 – Quel est l’environnement de votre coin piscine ?

Plus la piscine est grande et plus elle a vocation à rester en place, comme une piscine enterrée. L’aspect esthétique et l’intégration paysagère prennent alors une dimension importante.

Les piscines hors sol avec une armature en bois ont alors la préférence de beaucoup. Elles s’intègrent naturellement dans tout type d’environnement et ont une qualité esthétique sans pareil. Elles sont aussi un peu plus chères que les piscines hors sol à panneaux.

Les piscines à panneaux attirent moins mais elles ont leur public. Outre les panneaux de couleur grise ou bleue, les constructeurs proposent aussi des piscines à panneaux métalliques (acier) ou en résine qui sont recouvertes d’un revêtement imitant le bois ou la pierre. Cela peut être une bonne solution pour fondre la piscine dans son environnement.

Si la piscine est prévue pour de jeunes enfants et qu’elle a vocation à être démontée en basse saison, les considérations esthétiques et paysagères seront moins importantes. Autant préférer une piscine tubulaire, auto-portée ou gonflable, car moins chères, plus faciles à monter et à entretenir.

5 – Facilité d’installation ? Gestion de l’entretien ?

Avant de profiter de votre piscine hors sol, il faudra l’installer. Et une fois installée, il faudra l’entretenir pour maintenir une eau claire, cristalline et saine pour la baignade.

Coté installation, les piscines tubulaires, auto-portées ou gonflables sont plutôt faciles à monter / démonter mais il ne faut pas oublier que chaque montage / démontage use la piscine… Les piscines à structure rigide posent généralement plus de problèmes et il faut être un minimum bricoleur.

Côté entretien, sachez qu’il est impossible de profiter d’une piscine sans filtration, traitement de l’eau et quelques actions ménagères. En général, les kits de piscine hors sol sont livrés avec un système de filtration. Le filtre a sable ou à cartouche est le plu fréquent. Il faudra par ailleurs traiter l’eau, au chlore le plus souvent. Nettoyer le fond, la surface… Selon la taille et la vocation de la piscine (démontage en fin de saison?), le temps et le budget nécessaire à ces éléments sont aussi à intégrer dans votre équation finale.


Il n’y a pas d’idéal type en matière de piscine hors sol. La meilleure piscine hors sol est celle qui répond le mieux à ce que vous en attendez. Il en existe pour tous les budgets. Chaque type (forme, dimension, matériau) a ses propres avantages et inconvénients. Pour bien choisir il faut se faire plaisir et finaliser son choix en restant pragmatique.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire