Outils et Accessoires Pour Analyser l’Eau de Piscine

Mis à jour le 7 mars 2022
indicateurs equilibre eau piscine
Il existe 4 gammes de produits pour analyser l’eau

L’analyse de l’eau est obligatoire pour toute action corrective ou préventive sur la qualité de l’eau.

Elle permet de vérifier l’équilibre chimique de l’eau, pour savoir le traitement et le dosage à administrer.

Elle permet de répondre aux questions suivantes : L’équilibre de l’eau est-il correct? Si non, quel-s produit-s ajouter? Dans quelle quantité?

Pour mesurer ces indicateurs, il existe 4 types d’outils : bandelettes réactives – pastilles et liquides réactifs – testeurs électriques ou électroniques – objets connectés.

Petit tour d’horizon pour vous aider à comprendre et à choisir entre ces différentes solutions.

bandelettes de test pour eau de piscine
Les bandelettes sont l’outil le plus courant pour analyser l’eau

Bandelettes : l’Accessoire le Plus Courant

Au départ, les bandelettes d’analyse ont été créées pour des usages médicaux ou industriels. 

En médecine, elles servent par exemple à mesurer des données physiologiques comme le taux de sucre dans les urines.

Dans l’industrie agro-alimentaire, elles servent par exemple à gérer et contrôler l’assainissement des eaux.

Au fil du temps, les fabricants ont diversifié le principe pour l’appliquer à d’autres liquides et à d’autres contextes tels que les piscines.

Fonctionnement

Les bandelettes de test sont de fines bandes de papier avec des segments de couleur différente. Elles sont vendues dans un flacon.

Chaque segment est imprégné d’un réactif qui analyse un composant chimique en particulier : pH, alcalinité, dureté, chlore, brome, oxygène actif…

Il faut choisir le type de bandelette qui est adapté au désinfectant que vous utilisez : chlore, brome, oxygène actif, sel, etc…

Au contact de l’eau, chaque réactif change de couleur en fonction de la composition de l’eau.

Les valeurs de référence pour chaque composant testé sont consignées au dos du flacon.

Utilisation

Leur utilisation est très simple.
– Tremper la bandelette dans l’eau pendant quelques secondes.
– La retirer et l’apposer aux couleurs de référence situées sur le dos du flacon pour comparer les couleurs.
– La couleur indiquée donne la tendance pour chaque composant testé.

Il faut aller vite pour lire et comparer les valeurs. Car une fois mouillés, les réactifs chimiques s’oxydent à l’air libre. Au bout de quelques secondes, avec l’oxygène dans l’air, les couleurs peuvent évoluer et donner des valeurs qui ne correspondent plus à l’état chimique de l’eau.

Certaines particuliers ne les aiment pas pour cette raison. Ils mettent en doute leur fiabilité ou ne sont pas sûrs de ce qu’ils lisent.

Pourtant elles sont utilisées par 100% des professionnels piscine (souvent c’est celles de la marque Aquachek). Et vous vous doutez bien qu’ils ne le font pas sans raison. En réalité, il n’y a rien de mieux pour faire une lecture rapide de la chimie de l’eau.

C’est un consommable de base qui ne coûte pas cher (moins de 20€ pour une cinquantaine de bandelettes). Apprenez à les utiliser et vous ne pourrez plus vous en passer.

testeur-electronique-eau-piscine
Un lecteur électronique de bandelettes

Si vous êtes daltonien ou que vous voulez vous éviter le travail de comparaison des couleurs, il existe aussi des lecteurs électroniques pour bandelettes.

Après immersion dans le bassin, il faut insérer la bandelette dans le lecteur. Les résultats de l’analyse apparaissent en quelques secondes sur un écran digital.

Eviter de toucher les segments de bandelettes avec les doigts pour ne pas fausser les résultats.

Stocker les flacons de produits au sec et à l’abri du soleil lorsqu’ils ne sont pas utilisés.

Liquides Réactifs pH / Chlore

Pastilles et Liquides Réactifs

On peut aussi tester l’eau avec des réactifs chimiques qui changent de couleur en fonction de la composition de l’eau.

La seule limite de cet outil est que le test porte sur moins d’indicateurs que les bandelettes ou les lecteurs électroniques. Souvent le pH et le Chlore libre.

Utilisation

Là encore, l’utilisation est très simple.
– Immerger le récipient pour le remplir d’eau du bassin.
– Verser une pastille ou quelques gouttes de liquide réactif dans chacun des compartiments.
– Boucher le récipient avec 2 doigts et secouer / agiter pour répartir le réactif chimique et homogénéiser la teinte de couleur.
– Comparer la couleur obtenue avec l’échelle de référence située de part et d’autre.

Eviter de toucher les pastilles avec les doigts pour ne pas fausser les résultats.

Stocker les flacons de produits au sec et à l’abri du soleil lorsqu’ils ne sont pas utilisés.

Testeurs Electroniques

Ce sont des équipements qui fonctionnent sur batterie autonome et qui donne la valeur des indicateurs testés sur un écran digital.

Les pH-mètres sont des appareils dédiés à la mesure du pH. Ils sont équipés d’une électrode qu’il faut tremper dans l’eau. Le niveau de pH s’inscrit sur un écran digital.

Il existe aussi des testeurs électroniques de salinité pour les piscines équipées d’un électrolyseur au sel.

Les boîtiers immergés sont un dispositif plus sophistiqué et plus onéreux. Constitués d’un ensemble de capteurs immergés en permanence, ils transmettent les informations sur un boitier déporté et même sur internet. Cette option peut être très utile pour consulter les paramètres de l’eau à distance lorsque l’on est en déplacement.

Analyseurs d’Eau Connectés

Depuis quelques années, la domotique s’immisce de plus en plus dans les piscines.

L’analyse chimique est un principe de base pour n’importe quel type de bassin avec du liquide, pas étonnant que des objets connectés de type analyseurs d’eau aient fait leur apparition.

Plusieurs fabricants en proposent : iopool, Flipr, Oklyn, Ofi, Ico, Blue connect.

L’intérêt de ces outils est bien réel :

  • analyse de l’eau plusieurs fois par jour (température incluse).
  • information poussée sur votre téléphone : sms, email, notification.
  • ils vous disent quoi faire : quel produit mettre et dans quelle quantité.

Les plus évolués (Flipr notamment) vont même au delà, car ils s’interfacent avec les autres équipements de la piscine : filtration, chauffage, régulation de désinfectant, volet, etc.

Que vous soyez fan de domotique ou non, à travers ces objets, c’est la piscine de demain qui se dessine. Avec comme promesse, plus de simplicité et de facilité pour contrôler et gérer sa piscine, et donc, de passer plus de temps à profiter de son bassin.



Pour conclure

Même si analyseurs d’eau connectés sont l’avenir, ils peuvent tomber en panne ou dys-fonctionner : étalonnage des sondes, ruptures de réseau, etc.

Les dispositifs manuels classiques (bandelettes, liquides, testeur électronique) vous seront toujours utiles. Ayez toujours des bandelettes à portée de main.

En période d’exploitation, il faut analyser l’eau de piscine au moins 2 fois par semaine, en prélevant l’eau de chaque côté du bassin. L’idée générale est de contrôler l’acidité, l’alcalinité et la dureté de l’eau. Vous pouvez vous aider évaluer leur bon niveau en utilisant une balance de Taylor.

Et quoiqu’il en soit, il est recommandé de faire analyser son eau de piscine par un professionnel 1 à 2 fois par an.

Outre les conseils et les actions correctives qu’ils prodiguent, ils sont équipés de matériels de tests et d’analyse qui balayent plus d’indicateurs que les accessoires courants.

Vous pouvez aussi le faire en amenant un échantillon de votre eau dans un magasin spécialisé piscine. Les analyses d’eau y sont généralement gratuites.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.