Barrière Piscine et Sécurité : 3 possibilités

Mis à jour le 3 mars 2023 , 1 commentaire

Chaque piscine creusée doit être équipée d’au moins un dispositif de sécurité pour limiter le risque d’accident et de noyade. Pour de nombreuses personnes, la barrière de piscine est le dispositif de protection idéal car clôturer le tour d’un bassin empêche toute approche du plan d’eau. C’est très rassurant quand on a des enfants ou quand on a beaucoup d’animaux chez soi.

Si ce type de protection vous intéresse, privilégiez un produit conforme à la norme NF P90-306. Vous aurez un dispositif reconnu pour son efficacité et vous vous mettrez en conformité par rapport à l’obligation d’installer au moins un dispositif de sécurité homologué. C’est aussi une option à évaluer si vous voulez protéger le tour d’une piscine hors sol, même si elles n’ont pas d’obligation aussi stricte que leurs cousines enterrées en matière de sécurité.

Dans cet article, on vous explique les détails prévus par la norme dédiée aux barrières et clôtures de piscine, les différents types de barrières existants et plusieurs indices pour finaliser votre choix.

Une barrière ou une clôture permet d’empêcher complètement l’accès à la piscine et à sa plage

Barriere piscine : Quelques rappels

Est-il obligatoire de clôturer une piscine ?

Non, une cloture de piscine n’est pas obligatoire. La loi prévoit uniquement que chaque piscine ou spa enterré doit être équipé d’au moins un dispositif de sécurité homologué parmi les quatre familles de produits possibles : barrière, alarme, couverture ou abri. Il n’y a pas la même obligation légale pour les piscines hors sol.

Si vous avez une piscine enterrée, c’est donc à vous d’évaluer si vous préférez clôturer le bassin ou choisir un autre équipement de sécurité. Le plus essentiel est que l’équipement retenu soit homologué pour sa sécurité.

C’est quoi une barrière homologuée ?

En France, la norme NF P90-306 sert de base de référence sur les niveaux de sécurité requis pour homologuer une barrière de piscine. Seules les produits conformes aux exigences de cette norme sont homologués. Si vous voulez une barrière de piscine homologuée pour vous mettre en conformité et être sûr de sa sécurité, c’est LE critère de base à regarder pour faire un premier tri. Ne perdez pas votre temps avec les produits non conformes.

Bien entendu, lorsqu’elle existe, l’homologation est systématiquement mise en avant par le fabricant :

  • Entre l’ingénierie, la fabrication, le contrôle de conformité et les frais de certification, l’homologation est une démarche volontaire qui coûte chère à l’industriel. Autant la valoriser.
  • Elle facilite la vente car l’acheteur peut avoir confiance dans l’efficacité du produit.
  • Elle peut servir de protection juridique au fabricant. Par exemple, en cas d’accident grave ou mortel, lorsque l’acheteur ou son assureur souhaite se retourner contre le fabricant ou la norme, alors que la barrière n’a pas été installée ou utilisée correctement.
Barriere Piscine

Quelles sont les obligations pour être conforme à la norme NF P90-306 ?

La certification d’une barrière piscine homologuée passe par les obligations suivantes.

  • Empêcher tout franchissement par un enfant de moins de 5 ans que ce soit en escaladant, en enjambant ou en actionnant le système d’ouverture. Et s’il tente d’accéder au plan d’eau, l’enfant ne doit pas courir le risque de se blesser en se coupant, en se piquant, en se coinçant, en se coupant ou en s’étouffant à cause des composants de la barrière / clôture.
  • Hauteurs et dimensions. Hauteur barriere piscine minimale requise de 1,22 mètre par rapport au sol pour éviter l’enjambement ou l’escalade. Garde au sol inférieure à 25 mm pour éviter le passage par en-dessous (individus, jouets, balles, etc). Barrières à barreaux : l’espacement entre barreaux doit être compris entre 45 et 102 mm.
  • Fixation : La structure doit résister à l’arrachement via un système de fixation vissé dans un support dur ou une dalle béton si le sol est fait de terre ou de sable. La visserie doit être inoxydable et en acier pour une meilleure solidité et les têtes de vis protégés par des caches pour éviter les blessures. La clôture ne doit pas pouvoir bouger de plus de 10 mm de son point de fixation.
  • Solidité : Les barrières, panneaux, poteaux et moyens d’accès doivent résister à des chocs ou des projections  d’objets d’au moins 50 Kg. Les matériaux doivent résister aux déchirures et aux aléas climatiques (gel, coups de vents, etc).
  • Ouverture : Elle peut être coulissante, pivotante ou tournante selon le type de barrière privilégié, et doit s’ouvrir vers l’extérieur du bassin. Le portillon d’accès doit nécessiter deux actions pour activer l’ouverture de sorte qu’un enfant qui arriverait à activer la première sécurité, ne puisse activer la deuxième (par exemple, appuyer sur un bouton en hauteur et actionner une poignée en même temps). L’usage de jeton, clé ou carte magnétique d’accès n’est pas autorisé.
  • Emplacement : La barrière doit être installée à au moins 1 mètre du bord intérieur du bassin et à plus de 1,10 mètre de tout support qui permettrait de l’escalader (muret, fenêtre). En cas d’attenance à un mur d’habitation, il ne doit pas y avoir d’accès au bassin par le dessus : fenêtre, balcon.
En matière de sécurité, rien ne remplace la vigilance d’un adulte

Autres rappels de base si vous installez une barrière ou une clôture piscine

  • Rien ne remplace la vigilance d’un adulte lorsqu’il y a des enfants proches d’une piscine.
  • A proximité du bassin, ne pas laisser traîner d’objet pouvant être utilisés pour escalader la barrière : mobilier de jardin, chaise, table, échelle, jouets, etc. Et ce point là n’est pas le plus évident.
  • La fermeture du portillon ne doit jamais être gênée : bouée, jouets, chaussures, etc.
  • Aucun dispositif de protection n’est efficace à 100 %. Il est judicieux (recommandé) de renforcer la sécurité avec une alarme immergée, car c’est ce qui coûte le moins cher.
  • De temps en temps, vérifier l’état de la barrière et réparez sans tarder ce qui doit l’être.
  • Si vous fabriquez vous-même votre barrière de protection, vous devrez faire constater sa conformité à la norme NF P 90-306 par un contrôleur technique agréé par l’Etat pour être en conformité avec la loi en cas d’accident. Dans le cas contraire, votre assureur vous fera probablement défaut.

Trois types de barrière de sécurité

Les trois types de barrières homologués sont les barrières fixes, les barrières amovibles et les escamotables.

Les barrières fixes sont les plus fréquentes

Comme c’est une installation permanente, c’est dans cette gamme qu’il y a le plus de choix :

  • Barrière pleine à panneaux métal ou bois pour préserver l’intimité autour de la piscine.
  • Clôture transparente en verre ou plexiglas pour se faire oublier tout en permettant de garder un œil sur le bassin.
  • Barrière aérée avec barreaux, grillage piscine ou treillis en bois ou en métal (fer forgé par exemple).

Elles se vendent au mètre linéaire ou comme un ensemble de modules. Il faut aussi prévoir un portillon pour accéder à la zone piscine.

Leurs prix varient selon la longueur à installer, le matériau privilégié et la configuration des lieux : plage en dur ou non, présence de murs ou non.

L’ancrage au sol des poteaux et des huisseries se fait par vissage ou coulage dans des blocs de béton.

Les barrières amovibles offrent un bon compromis dans les situations suivantes

La barriere piscine amovible est le 2e type de barrière homologuée, la plus connue étant le filet type Beethoven.

Elles sont pertinentes :

  • quand il n’y a pas d’enfants ou alors de manière exceptionnelle.
  • pour clôturer la piscine uniquement quand on n’est pas chez soi.

Facilement démontable, une cloture piscine amovible évite la pollution visuelle et l’inconfort pour accéder au plan d’eau lorsqu’il n’y a pas nécessité de clôturer la piscine. Tout dépend de ce que vous recherchez et de la configuration des lieux : type de plage, présence de murs mitoyens ou non.

Voilà un bon exemple de mix entre barrière fixe et amovible en fer forgé.

Si vous voulez une barriere de piscine amovible ou facilement mobile, il pourra être judicieux d’envisager un procédé mécanique ou domotique pour ouvrir / fermer la barrière.

Il existe des modèles rigides mais le filet a plus d’avantages côté prix de base, installation et manipulation. Là encore, le portillon est nécessaire pour accéder à la zone de baignade.

L’ancrage au sol d’une barrière en toile ou en filet doit être sûr et solide. La clôture ne doit pas bouger de ses ancrages quand elle est déployée, par grand vent par exemple. En filigrane il faut comprendre qu’installer ce type de barrière piscine sans percer le sol n’a aucun intérêt. C’est même dangereux ou contre-productif sur le plan de la sécurité.

Les barrières escamotables sont pratiques mais plus chères

Les barrières escamotables sont une troisième possibilité. C’est le meilleur compromis entre confort, discrétion et sécurité. Elles sont rares car ce sont des installations personnalisées ou sur mesure, avec un prix en conséquence.

BarrierePiscine
Un modèle de Diodon Systems qui peut s’encastrer dans des plages en bois, pierre, béton, marbre

En position relevée, elle remplit son rôle de mise en sécurité du bassin. En position basse, elle se fait oublier. La levée / montée des barrières est actionnée par un système de vérins hydrauliques, en manuel, en automatique ou modulable. Il s’agit là du haut de gamme en matière de barrière pour piscine.

Cloture piscine, pour conclure

Les barrières ou clôtures de protection pour piscine sont l’un des 4 dispositifs de sécurité homologués. Il peut être judicieux de le coupler à un autre dispositif, tels qu’une alarme immergée.

Elles peuvent être fixes, amovibles ou escamotables. Le prix varie en fonction du dispositif choisi et des spécificités de la piscine : type de plage / terrasse, murs porteurs, murets, végétation.

Outre la question du budget, le choix final est un arbitrage sur des questions de base :

  • Design et esthétique générale par rapport au cadre environnant (jardin, maison).
  • Forme de la piscine et place disponible.
  • Facilité côté installation et utilisation.

Dans tous les cas, il est sage de ne s’intéresser qu’aux modèles conformes à la norme NF P90-306.

Aperçu Nom Prix
1
Groupe de sécurité REVERSO 3/4'' - COMAP - 890506
46,38 €
2
Watts Water Groupe de sécurité pour chauffe-eau Watts SFR M/F 3/4 chrome 52550
35,77 €
3
Cale de sécurité pour soupape DT Spare Parts 3.13041
1,01 €
4
Unify OpenStage M3 EX - Sécurité > Equipement ATEX > Téléphone DECT ATEX
899,94 €
5
3M Peltor - CH-3 FLX2 avec PTT - Serre-tête - Sécurité > Casque anti bruit > Casque 3M Peltor
337,14 €
6
Casque Antibruit 3M Peltor Optime III - Sécurité > Casque anti bruit > Casque anti bruit passif
34,74 €

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.