Abri Cintré : le Plus Résistant des Abris de Piscine

L’abri cintré est une gamme intermédiaire entre l’abri droit et l’abri dôme. Il a des formes arrondies plus ou moins douces selon sa hauteur. Plus l’abri est haut et plus il est cintré pour se terminer en lignes droites. Il a la réputation d’être l’abri de piscine le plus résistant.

Cette forme peut convenir à tous les types de piscine. L’abri cintré est un peu moins répandu que les autres formes d’abris, le dôme notamment, mais il a ses aficionados. De nombreux modèles sont disponibles sur le marché.

Voilà ce qu’il faut savoir sur ce type d’abri de piscine.

Un modèle cintré de la gamme www.abricintral.com

Un modèle de la gamme www.abricintral.com

 


Zoom sur l’abri de piscine cintré

L’abri cintré est une forme plutôt privilégiée pour les abris hauts et semi-hauts. Elle est plus rare dans la gamme des abris bas où la forme en dôme est généralement préférée.

L’armature peut être en aluminium, acier ou bois

Comme tous les types d’abris de piscine, son squelette peut être fait de métal ou de bois. Sur ce terrain, le choix se fait côté acheteur.

Niveau budget, les armatures bois sont souvent plus chères. C’est une constante dans les abris qui explique que cette matière est surtout utilisée pour les abris de charmes ou d’exception.

Niveau résistance, l’acier aurait tendance à être plus résistant mais il est aussi plus lourd, plus cher que l’aluminium et moins agréable sur le plan esthétique face au temps qui passe : corrosion + coulure métallique sur l’armature.

Au final, c’est souvent l’aluminium thermolaqué qui l’emporte parce qu’il offre le meilleur compromis tarif / esthétique / résistance vis à vis des budgets moyens à peu élevés.

Cintrage de l'aluminium

Cintrage de l’aluminium

Le vitrage est un verre synthétique en polycarbonate, plexiglas ou résine transparente

La qualité du vitrage est importante car le but d’un abri de piscine est de prolonger la saison de baignade.

En quelque sorte, il sert à déjouer les éléments naturels :
– Limiter le risque des UV solaires sur les baigneurs tout en les “amplifiant” pour transmettre sa chaleur à l’eau.
– Laisser les températures un peu froides et les intempéries à la porte pour garder une eau de piscine suffisamment chaude et accueillante en mi-saison ou en hors-saison.

Sur ce terrain, le polycarbonate alvéolaire devance souvent ses concurrents car c’est un bon isolant thermique. Il filtre bien les UV tout en étant résistant (impacts, déformations, etc).

Un système d’ouverture coulissant, télescopique ou fixe.

Comme les autres types d’abris hauts et semi-hauts, il peut être monté sur rails (télescopique), sur roues (coulissant), être fixe avec ouvertures latérales (portes d’accès) ou panacher ces options selon le niveau de confort souhaité.

Sur ce terrain, c’est le budget de l’acheteur et la hauteur de l’abri qui orientent le choix final. Si vous en avez la possibilité, optez pour une motorisation afin de faciliter l’ouverture / fermeture des modules.

Il existe aussi des systèmes escamotables ou amovibles mais ils n’adressent que les abris bas ou plats. Pour les modèles hauts ou semi-hauts, les panneaux sont trop lourds pour pouvoir être enlevés à la main.

Vous voulez l’adosser à un mur ou l’installer dans votre jardin ?

Ce point est à étudier au préalable surtout si vous envisagez un abri haut.

Selon l’endroit où se situe la piscine, il est possible d’installer l’abri comme un module indépendant au dessus de la piscine ou bien adossé à un mur porteur.

L’abri de piscine cintré indépendant est adapté à toutes les configurations de jardin. Vous pouvez installer votre bassin et votre abri où vous le souhaitez.

Si la piscine est proche d’un mur ou attenante à la résidence, c’est peut être une opportunité de créer une nouvelle pièce à vivre.

Un modèle (très haut de gamme) en bois, adossé, télescopique

Un modèle (très haut de gamme) en bois, adossé, télescopique

Sur le plan architectural, un abri attenant permet aussi de casser les rondeurs et la symétrie de l’abri cintré : arrondi d’un côté et vertical sur la longueur du mur. Ca permet aussi de renforcer l’assise de l’abri.

L’abri fait alors office de véranda en hors saison ou mi-saison et vous profitez par ailleurs d’une piscine intérieure.

Et si le dispositif d’ouverture / fermeture le permet, on peut aussi la découvrir en été.

Sur ce point, c’est l’endroit où la piscine a été implantée (isolée ou attenante) et la place disponible autour du bassin qui vont naturellement orienter votre choix.

Est-il fait pour vous ?

A dimensions, qualité et options équivalentes, il coûte souvent moins cher qu’un abri dôme tout en présentant les mêmes avantages. C’est peut-être un premier argument suffisant pour vous convaincre de privilégier ce type d’abri de piscine.

Il possède également d’autres avantages.

Sa physionomie générale renvoie une image de structure solide et esthétique.

Ses formes particulières ne plaisent pas à tout le monde et ne s’intègrent pas à tous les environnements. Ce point est une affaire de préférence personnelle, mais la combinaison d’un dôme cintré en toiture et de parois droites en font une structure très solide.

Bien ancrée au sol, sa forme lui permet de bien résister face aux intempéries. Pas ou peu de risque de soulèvement ou déplacement à cause du vent. Ecoulement naturel des eaux de pluie et des dépôts neigeux ce qui limite les risques d’accumulation de gel et de neige sur le toit.

Par ailleurs, on peut l’agrémenter d’options et de finitions que l’on retrouve sur toutes les gammes d’abris : motorisation, ouverture télescopique, déshumidificateur, pompe à chaleur, etc.

Enfin, ne pas oublier l’intérêt premier de ce type d’aménagement :
– Profiter de sa piscine plus longtemps dans l’année : eau naturellement plus chaude en mi-saison, baigneurs protégés des intempéries.
– Etre moins contraint par les questions d’entretien : moins de nettoyage, moins de désinfectant.

Pour conclure sur les abris cintrés pour piscine

L’achat d’un abri prend du temps. Etant donné l’investissement financier, il est normal de se documenter, de s’informer et de comparer avant d’arrêter son choix.

Et sur ce terrain il y a des constantes :
– Se renseigner localement sur les obligations légales et fiscales concernant l’implantation d’un abri de piscine.
– Privilégier un produit homologué pour sa sécurité (norme NF P90-309 en France).
– Comparer les abris à dimensions, matériaux et finitions équivalentes.

Au final, c’est une affaire de rencontre et de confiance avec l’entreprise que vous choisissez pour l’installation de votre abri de piscine.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire