Comment Entretenir une Piscine Hors Sol ?

Mis à jour le 23 novembre 2022 , 1 commentaire
piscine-hors-sol-rattrapage-eau-verte

Toutes les piscines ont besoin d’être entretenues mais les piscines hors sol demandent encore plus d’attention que les piscines enterrées.

Les piscines hors sol sont généralement le premier pas vers la piscine familiale. Dès l’arrivée des beaux jours ou des premières grandes chaleurs, on les achète pour faire plaisir aux enfants, sans trop se poser de question sur leur entretien.

Pourtant, une fois installée et remplie d’eau, il faut s’en occuper. Voilà tout ce que vous devez savoir sur l’entretien de votre piscine hors sol.

piscine-hors-sol-rattrapage-eau-verte
Le rattrapage d’eau verte, un grand classique pour tous les types de piscine

Pourquoi les Piscines Hors Sol Demandent Plus d’Entretien

Commençons par énumérer les raisons pour lesquelles votre piscine hors sol peut vous poser des problèmes :

  • Leur eau se dégrade et se pollue souvent plus vite car elles sont généralement plus petites, avec un volume d’eau moins important.
  • La température de l’eau augmente plus vite que dans les piscines enterrées car les parois sont directement exposées à la chaleur et qu’il y a moins d’eau à chauffer.
  • Les blocs de filtration vendus avec les piscines hors sol en kit peuvent être limités en cas de grosse de fréquentation du bassin pendant les chaleurs estivales.
  • Elles souvent moins bien équipées qu’une piscine classique : pas d’automates de type régulateur de pH, diffuseur automatique de désinfectant (chlore, brome, etc), pas de bonde de fond, pas de prise balai, pas toujours vendues avec une couverture de protection.
  • Les personnes ayant une piscine hors sol sont souvent moins bien informées et habituées aux questions d’entretien et de maintenance que ceux qui ont des piscines « classiques ». En tout cas, au début.

Comme dans n’importe quelle piscine, mis à part les fuites et les pannes matérielles, le plus gros risque est que l’eau devienne trouble, opaque, annonçant une prolifération d’algues, souvent vertes et visqueuses. Le genre de scénario que personne n’aime.

Entretenir sa Piscine Hors Sol : le Minimum à Savoir

Pour toutes les raisons évoquées, vous devez mettre en place des rituels simples et rapides pour entretenir correctement votre piscine hors sol.

Leur fréquence est variable selon l’évolution de l’aspect de l’eau. Certaines actions sont faciles et rapides à mettre en œuvre. Certaines actions sont liées à un travail de fond sur la filtration et la désinfection pour maintenir une eau et agréable.

Filtrez en journée !

80% de l’assainissement de l’eau d’une piscine dépend de la filtration.

Règle n°1 : Filtrer en journée car c’est à ce moment là qu’il y a la photosynthèse (soleil) et qu’on se baigne (salissures diverses).

Règle n°2 : Filtrer tous les jours. C’est à faire tous les jours, d’autant plus si la piscine est très utilisée. Tant que l’eau est au dessus de 15°C, si la piscine est découverte ou utilisée, il faut la filtrer.

Règle n°3 : Temps de filtration en heures = température de l’eau divisée par 2. Cette règle dépend du volume d’eau à filtrer, de la température de l’eau et de la puissance de la pompe, mais globalement retenez au minimum ça pour calculer la durée de filtration de votre piscine hors sol.

Equipez-vous !

Vous ne pouvez pas nettoyer votre maison sans un minimum d’équipement. C’est pareil pour votre piscine.

Le kit de base est composé d’une épuisette, d’un balai aspirateur, de bandelettes, d’un thermomètre et d’une éponge pour ligne d’eau.

Thermomètre

Le thermomètre sert autant à savoir si l’eau est suffisamment chaude pour se baigner qu’à gérer l’entretien de la piscine car la température de l’eau a des impacts sur la maintenance du bassin.

Epuisette de fond

Entre l’épuisette de surface ou l’épuisette de fond, la dernière est la plus polyvalente. Elle permet de collecter ce qui flotte en surface et ce qui navigue entre deux eaux.

Aspirateur

Vous aurez toujours des choses à aller aspirer au fond, tôt ou tard. Peu importe que vous préfériez un aspirateur avec manche + tuyau ou un modèle avec filtre intégré, il vous faut un aspirateur manuel pour votre piscine.

Analyse de l’eau

Vous verrez à l’usage si vous préférez l’un ou l’autre, mais les bandelettes ou les liquides réactifs sont incontournables pour analyser la composition chimique de votre eau. Parmi les indicateurs fondamentaux, on trouve le pH, l’alcalinité et le niveau de désinfectant.

Eponge magique

La ligne d’eau est l’endroit privilégié où se déposent les déchets et les amalgames graisseux des baigneurs (crème solaire, etc) . En pleine saison, il faut la nettoyer une fois par semaine. Pas besoin de produit, vous avez uniquement besoin d’une éponge non abrasive pour nettoyer sans gratter le liner de votre piscine.

Désinfectez !

La désinfection représente les 20% restants qui sont nécessaires à l’épuration de l’eau. Le principe est d’avoir une eau désinfectée ou désinfectante. Le traitement le plus courant est à base de chlore. Il doit y en avoir en permanence entre 1 et 3 milligrammes par litre d’eau.

Les actions qui prennent quelques secondes

Elles sont plus ou moins fréquentes selon l’état du bassin.

Evacuer les déchets

Le premier réflexe, et aussi le plus simple, est d’évacuer tous les gros déchets visibles : feuilles, insectes, déchets divers suite à un coup de vent, un orage ou issus d’une flore abondante autour du bassin.

Il faut aussi contrôler et vider les paniers des écumeurs de surface (skimmer) et du préfiltre de la pompe de filtration s’il y en a un.

Plus vous attendez pour le faire, plus ils compromettent un fonctionnement correct de votre piscine. Ca prend moins de temps de le faire de manière préventive que de laisser traîner jusqu’à qu’il soit trop tard.

Contrôle visuel

Pour le reste, il s’agit juste d’un contrôle visuel de l’état de l’eau et de la piscine :

  • l’eau est-elle plutôt cristalline ou plutôt trouble?
  • le niveau a-t-il baissé?
  • y’a-t-il des signes quelconque de problème ? affaissement de la piscine, bruit anormal de la pompe, etc…

En fonction des réponses, vous savez si vous devez réagir : analyser l’eau, re-remplir la piscine, nettoyer le filtre, etc.

A faire une fois par semaine

En pleine saison, il y a 3 choses à faire au moins une fois par semaine : nettoyer le bassin, tester l’eau, vérifier le filtre.

Nettoyer le bassin

Si nécessaire, passer l’aspirateur. Il faut cibler les déchets collés au fond et ceux qui se mettent dans les plis ou coutures éventuelles du revêtement étanche.

Nettoyer les skimmers, buses refoulantes, projecteur immergé et la ligne d’eau avec une éponge. Pas besoin de produit. Juste de passer l’éponge sur tout le tour du bassin et les pièces scellées. Ca prend moins de 5 minutes. La ligne d’eau est importante car c’est un point d’ancrage privilégié pour les algues, les huiles solaires, les petits déchets.

Analyser la composition de l’eau

Tester la qualité de l’eau avec des bandelettes, des pastilles ou du liquide réactif selon vos préférences personnelles. Les bandelettes sont le plus simple et le plus rapide pour ça.

S’il y a des écarts par rapport aux valeurs conseillées, il faut les rectifier sans attendre : monter/baisser le ph et l’alcalinité, ajouter du désinfectant, passer un produit anti-calcaire, etc.

En cas de besoin, ne pas hésiter à faire intervenir quelqu’un ou à amener un échantillon de votre eau dans un magasin spécialisé.

Vérifier et nettoyer le filtre si nécessaire

Le filtre est très important dans une piscine. Nous l’avons dit, la filtration compte pour 80% dans l’assainissement de l’eau.

En été, l’eau d’une piscine hors sol non filtrée ou mal filtrée peut tourner en quelques heures. C’est en général des cartouches ou un filtre à sable.

Filtre à cartouche ou à poche

La fréquence de l’opération dépend surtout de la météo, de l’emplacement de la piscine et du nombre d’utilisateurs du bassin.

Une cartouche obstruée ou mal rincée ne filtre pas correctement créant une surpression au niveau du circuit hydraulique et une surchauffe de la pompe.

Soit vous avez une cartouche de remplacement (conseillé) que vous mettez à la place de celle à nettoyer.

Soit vous avez une seule cartouche, qu’il faut passer au jet d’eau et brosser entre les plis.

Tous les 2 ou 3 nettoyages de cartouche, il est conseillé de faire tremper la cartouche pendant quelques heures dans un seau rempli de produit détartrant et dégraissant, dilué avec de l’eau.

C’est en gros la même routine si vous avez un filtre à poche ou chaussette. Seul le démontage et le remontage de la pièce est différent.

Il faut vider les déchets présents au fond de la poche : feuilles, insectes, brindilles, etc. Et rincer / laver la poche en la brossant et la faisant tremper dans un bain ou en la passant dans une machine à laver.

Filtre à sable

Peu importe que le filtre soit rempli de sable ou d’autre chose (granulés de verre, boules filtrantes, zéolite, etc), il faut contrôler la pression du filtre au moins une fois par semaine en été.

Pour cela, il faut se fier au manomètre. Une surpression indique souvent qu’il est temps de nettoyer du filtre. Et s’il n’y a pas de manomètre, il faut regarder la vivacité du débit au niveau des buses de refoulement. Si elle vous semble « faiblarde » par rapport à son débit normal, il faut probablement rincer le filtre.

Le nettoyage de ce type de filtre consiste à faire passer l’eau dans le sens inverse de sa circulation normale.

Attention de toujours éteindre la filtration avant de manipuler la vanne multivoies.

Mettre la vanne multivoies sur la position « contre lavage » ou « backwash » pour évacuer les impuretés contenues dans le filtre. Ca dure de 1 à 3 minutes sur le niveau d’encrassement et la taille du filtre.

Une fois lavé, il faut rincer le filtre (vanne en position rinçage) pour éviter de renvoyer vers la piscine les impuretés encore présentes dans les canalisations du filtre.

Pendant cette opération, la piscine se vide. Selon la configuration de votre plomberie, l’eau s’évacue vers l’égout ou ailleurs.


Entretien Piscine Hors Sol = Rigueur + Régularité

L’entretien d’une piscine hors sol prend plus ou moins de temps selon les aléas de votre piscine (météo, fréquentation) et votre rigueur dans l’entretien.

Le mot clé est régularité. Mis bout à bout, ça ne représente généralement que quelques minutes par semaine.

En étant régulier et rigoureux, vous vous éviterez bien des problèmes et vous deviendrez autonome dans la plupart des situations. Il est compliqué de déplacer un pisciniste pour l’entretien d’une petite piscine hors sol, en pleine saison estivale. Comme ils croulent sous les demandes, ils priorisent les interventions.

Pour les petites piscines hors sol sans filtration, il est préférable de remplacer entièrement l’eau si elle a tournée. Pas la peine de s’acharner à rajouter des produits chimiques.

Pour aller plus loin sur l’entretien des piscines : 8 accessoires indispensables, 8 astuces simples et pas chères, 10 erreurs fréquentes (partie 1, partie 2).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.