Ionisateur Cuivre-Argent : C’est quoi ? Avantages, inconvénients

ionisateur-cuivre-argent-piscine

Une électrolyse qui exploite les propriétés désinfectantes du cuivre et de l’argent

L’ionisateur Cuivre / Argent est un générateur automatique de désinfectant pour piscine.

Le procédé de désinfection repose sur une électrolyse du cuivre et de l’argent et la diffusion d’ions métalliques dans le bassin pour agir contre les micro-organismes : bactéries, virus, champignons.

Si des systèmes de désinfection d’eau à base de cuivre ou d’argent sont utilisés depuis plusieurs siècles, c’est la NASA qui a mis au point l’ionisation cuivre/argent pour la navette Apollo en 1969. Elle est depuis utilisée en piscine et dans des systèmes d’assainissement ou de traitement d’eau potable (plateformes pétrolières, bateaux de croisières…).

L’ionisation cuivre/argent est une alternative au chlore : efficace, sûre, performante, économique et écologique.


L’ionisation cuivre/argent, qu’est-ce que c’est ?

L’ionisation cuivre/argent est un système de désinfection par électrolyse qui exploite les vertus de chacun des deux métaux. Le cuivre a un pouvoir floculant et c’est un algicide puissant. L’argent est un bactéricide puissant. La combinaison de ces propriétés trouve donc naturellement sa place dans les piscines.

Une réaction électrochimique qui libère un algicide, un fongicide et un bactéricide

L’ionisateur est un appareil composé soit d’une cellule (une électrode en alliage cuivre/argent ou en cuivre uniquement), soit de deux cellules (électrode d’argent + électrode de cuivre). Un courant électrique continu de faible intensité génère une réaction électrochimique qui libère des ions métalliques cuivre et/ou argent que l’on envoie dans le bassin.

Les ions d’argent s’attaquent aux micro-organismes. Les ions cuivrés s’attaquent aux algues.

Le cuivre a également un grand pouvoir rémanent (cycle de vie d’un mois).

Installation variable selon que l’ionisateur est mono-cellule ou à 2 cellules

Dans les piscines privées familiales, on utilise surtout des ionisateurs mono-cellules. Le cuivre ayant également des propriétés floculantes (agglomère les micro-organismes, clarifie l’eau), les ionisateurs mono-cellule sont généralement placés entre la pompe et le filtre, en amont du filtre (surtout s’il est à sable) pour faciliter le travail d’épuration des impuretés. Outre la floculation, le cuivre détruit le biofilm qui se forme dans le filtre.

Les appareils à deux cellules sont surtout implantées dans les grands bassins. La cellule de cuivre est placée avant le filtre pour doper la floculation. La cellule d’argent est positionnée après le filtre, car l’action des ions argent est plus efficace dans les eaux préalablement filtrées.

A privilégier pour les filtrations au sable

En général, les ionisateurs cuivre/argent s’utilisent dans des piscines avec filtration à sable, étant donné leur pouvoir floculant. Etant donné les propriétés floculantes, l’utilisation avec des diatomites ou des cartouches mène rapidement au colmatage du filtre.

Il est bienvenu d’accompagner le traitement en ajoutant un galet de chlore de temps en temps, pour rendre le traitement plus efficace.

Un dispositif qui a quelques limites

Parmi les raisons de la faible popularité de ce type de désinfecteur automatique, on peut relever :
– Un coffret électrique qui permet uniquement de réguler la diffusion d’ions en augmentant/diminuant l’alimentation électrique.
– Nécessité de bien installer une prise de terre étant donné l’électricité pour éviter les phénomènes électro-statiques notamment avec les piscines coques.
– Quid concernant la mesure du taux de désinfectant dans l’eau, même si les ions cuivre ou argent ne sont pas dangereux pour l’homme à faible dose, ils le deviennent lorsque sur-dosés, et pour l’homme (cuivre), et pour les revêtements (décoloration). Le taux de cuivre et d’argent recommandé est de l’ordre de 0.2 à 0.4 ppm pour un taux maximal autorisé de 2 ppm (directive européenne sur les eaux potable).
très sensible aux variations de pH qui doit toujours rester entre 7 et 7,2. En dehors de cette petite fenêtre, l’efficacité décroît avec des ions métalliques qui précipitent en colorant l’eau et/ou le revêtement. Lorsque le pH est trop haut (eau alcaline / basique), les ions cuivre corrodent les parties métalliques de l’installation. Un régulateur de pH est donc obligatoire.

Il existe des appareils qui intègre un traitement de l’eau par UV et un ionisateur, d’un seul tenant.

Avantages et inconvénients des ionisateurs

Avantages du ionisateur cuivre/argent

Amortissement rapide car les coûts d’exploitation sont faibles : économie sur la consommation d’eau et de produits de traitement (chlore, acide cyanurique, corrosion en général)
Amplifie et concentre la désinfection du chlore.
Détruit et élimine le biofilm dans le filtre.
Inoffensif pour les baigneurs si les particules sont bien dosées (dangereux et nocif autrement).
– Fait office de floculant : pas besoin d’en ajouter.
Très bonne rémanence : long cycle de vie des particules cuivrés.
– Une eau claire et cristalline, sans goût, sans irritation.

Inconvénients du ionisateur cuivre/argent

Installation qui peut coûter cher (coffret + raccordement élec).
– Nécessité de faire tourner en continu.
Difficulté à maîtriser le dosage des ions cuivre et argent : concentration Ag+ recommandée entre 0,02 et 0,04 mg/l. Les eaux dures (chargées en calcium et magnésium) et un pH > 7,6 entraînent une baisse de la concentration en ions Ag+
– Installation d’un régulateur pH fortement recommandé.
– Non efficace à 100% : ajout de galet de chlore.


Lisez bien les notices et documentations techniques des fabricants. En cas de besoin (conseil, installation), faites appel à un spécialiste.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire