Zoom sur la Piscine Coque

La piscine coque a différentes appellations. Selon l’entreprise ou la marque à qui vous avez à faire, vous entendrez parler de piscine coque, monocoque, monobloc ou de son composant principal (polyester, acrylique, vinylester ou résine).

Vous avez probablement déjà vu des coques en exposition devant des magasins spécialisés ou sur les routes, tractées par un camion. Elles font partie des modèles de piscines enterrées les moins chères. Pour la plupart des gens, c’est une piscine comme les autres. Seul un œil expert distinguera rapidement que c’est une piscine coque, par opposition aux piscines à liner (plus courantes).

Certains les adorent car elles sont faciles à installer et qu’il y a un grand choix de formes. D’autres les apprécient moins car elles ont la réputation d’avoir une durée de vie plus limitée qu’une piscine béton. Pour qu’elle dure longtemps dans votre jardin, il faut être vigilant sur le modèle à choisir en tenant compte du lieu d’implantation prévue.


Une piscine coque est toujours enterrée (sauf exception)

piscine-coque-rectangleMis à part devant les devantures de magasins spécialisés, vous n’avez probablement jamais vu de piscine coque installée au dessus du sol chez un particulier. La raison est simple à comprendre.

Une piscine en eau pèse plusieurs dizaines de tonnes. La coque en elle même est une structure lourde qu’il faut stabiliser pour ne pas qu’elle se renverse ou s’effondre sous son propre poids, ni qu’elle devienne le jouet des éléments naturels : fort coup de vent, léger glissement de terrain, installation sur un terrain non stabilisé ou en pente.

Pour ces raisons, une piscine coque est généralement enterrée, sur un emplacement que l’on a préalablement stabilisé ou neutralisé.

Cela étant, il existe des installations de piscine coque en semi enterré et même en hors sol.

Pour le semi-enterré, l’installation est faite en sorte que le gros du poids de l’ensemble de la structure (coque + eau de remplissage) soient conformes aux lois élémentaires de la physique et de la gravité.

Et pour les modèles strictement hors-sol, il est plutôt question de mini-piscine. Il sera bienvenu de maçonner ou renforcer l’assise de la coque.

La coque est composée de plusieurs couches de matières composites  

coupe-piscine

Source Arion Piscines

Doit-on rappeler que l’on est sur des procédés de construction qui se fondent essentiellement sur la chimie ?

Les éléments constitutifs de la coque sont à bien évaluer quand on s’oriente vers ce type de piscine.

Ce sont des matières transformées que l’on chauffe pour les liquéfier et les plaquer ou les projeter sur un moule.

Le moulage se fait en général sur les bases suivantes : polyester, acrylique, fibre de verre, céramique et vinylester (mélange de fibre de verre et de résine).

 

Les piscines coques polyester sont les plus anciennes et les plus connues. Leur succès repose sur leur antériorité et sur un rapport qualité / prix qui s’est affiné au fil du temps. Elles ont la réputation d’être sujettes au problème d’osmose (formation de bulles et de cloques) mais les fabricants ont affiné leurs process de fabrication pour lutter contre ce phénomène.

Les piscines en fibre de verre ou vinylester sont une déclinaison des coques polyester.

Les piscines coques acryliques ou céramiques sont plus récentes. Ce sont des composites haut de gamme : meilleure résistance structurelle, non sujettes au problèmes d’osmose.
S’ensuivent des traitements de surface où l’on superpose des couches d’éléments divers pour renforcer l’étanchéité et la résistance aux assauts du temps : agressions chimiques des produits désinfectants, exposition aux UV et décoloration, porosité à l’humidité du sol, phénomènes de condensation inter-couches, mouvements du sol, formation d’algues, sensation au toucher pour les baigneurs.

Des tailles, des formes et des profilés variés

On peut acheter sa piscine coque sur catalogue, sur étagère ou se la faire faire sur mesure.

On les retrouve sous des formats très divers. La seule limite est alors la facilité ou non à transporter le bassin jusqu’à son emplacement final, car il s’agit de convoi exceptionnel.

Il existe toutes sortes de tailles, de la mini piscine aux surfaces moyennes à grandes. Elles peuvent donc s’installer dans des espaces réduits (petits jardins ou arrières cour) ou dégagés.

Elles peuvent prendre des formes classiques (rectangle, carré, rond), élaborées (haricot, en 8, en L) ou plus libres (agrégat de lignes droites ou courbes).

Enfin, elles peuvent autant avoir des profilés simples (fond plat, 1 escalier) qu’être incarnées par plusieurs escaliers, plages immergées et autres fonds en pente progressive ou composée. Retenez que pour choisir le fond de sa piscine, il faut prévoir les usages possibles du bassin et le profil des futurs baigneurs.

Il y en a pour tous les goûts et il serait étonnant de ne pas trouver un format qui corresponde à ses envies. Pour choisir la forme de sa piscine coque, laissez vous guider par le coup de cœur autant que par vos contraintes budgétaires.

A agrémenter d’équipements de confort et de sécurité pour en profiter durablement

Choisir une coque n’est pas suffisant pour faire de votre piscine un espace de plaisir et de détente en famille ou entre amis.

Il faut l’agrémenter d’équipements de confort indispensables : un système de filtration (sable, cartouche, etc) , le choix d’un dispositif de désinfection (chlore le plus souvent).

La plupart des fabricants proposent ces équipements ainsi que des accessoires de confort ou de sécurité : margelles, alarmes, dispositif de couverture (bâche, volet roulant) ou de chauffage (abri, pompe à chaleur).

Les coques sont souvent proposées avec des garanties décennales. Pour l’instrumentation annexe, c’est au cas par cas, en fonction du type d’équipement (pompe de filtration, automates et régulateurs). Il faut discuter ces points avec les vendeurs.

Elles ont du succès parce que faciles à installer et à entretenir

Comme pour tout projet de piscine enterrée, le choix de l’emplacement du bassin doit être réfléchi. La constitution du sous-sol doit être connu car il peut y avoir des risques à moyen terme sur la tenue de la coque (terrain argileux ou sablonneux par exemple) et nécessité de neutraliser les défauts de l’emplacement.

Installer une piscine coque n’est pas un petit chantier parce qu’il faut creuser, terrasser, raccorder à l’eau et à l’électricité. Mais c’est plus simple que la construction d’une piscine enterrée en béton ou à panneaux, car la durée du gros oeuvre est moindre. Une fois que la fouille et le terrassement sont fait, il ne reste que la coque à installer, à raccorder et à remblayer.

A l’usage, les coques sont moins contraignantes à entretenir que les autres revêtements étanches (liner, enduit, carrelage, peinture). Les différents traitements de surface dont elles sont l’objet en font des surfaces non abrasives. On dépense donc moins de temps, d’énergie et d’argent pour les entretenir. C’est d’ailleurs un argument utilisé par les vendeurs.

Pour résumer

Le but de n’importe quel acheteur de piscine coque est qu’elle dure le plus longtemps possible, sans se fissurer, se craqueler ou se déformer. Il est légitime de vouloir être rassuré sur le fait qu’elle vieillira le mieux possible et qu’on ne sera pas embêté par des problèmes de décoloration, de tâches, de fuites ou de perte d’éclat et d’aspect.

Au delà des aspects logistiques et budgétaires, c’est d’abord le plaisir qui doit guider votre choix. Et comme pour n’importe quel projet de piscine enterrée, il faut faire preuve de bon sens pour se lancer dans l’aventure.

De l'aide ? Besoin de contacter un pisciniste ?
Expliquez votre problème ici pour être mis en relation avec des professionnels proches de chez vous. Service gratuit et sans engagement.

Pour plus d'efficacité, renseignez correctement toutes les informations. Champs obligatoires marqués d'une étoile (*).
  • Merci de préciser : type de piscine / abri / spa, forme, dimensions, système de filtration, de désinfection / traitement de l'eau, d'étanchéité, équipements, etc.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire