Spa : C’est Quoi, Fonctionnement, Intérêt, Contre-Indications, Prix

Mis à jour le 18 novembre 2022

Le spa est une installation de plus en plus demandée par les particuliers qui souhaitent profiter de ses bienfaits à domicile. Contrairement à la plupart des piscines, il peut s’utiliser toute l’année. Il a de réelles vertus thérapeutiques et se décline sous différentes formes et technologies.

Qu’est-ce qu’un spa ? Quels sont ses grands principes de fonctionnement ?  Quel est son intérêt? Y’a t il des contre indications? Quelles sont les gammes de produits et leur prix ?… Autant de points que nous abordons ici en vous donnant toutes les informations nécessaires pour mieux faire connaissance avec ce bain bouillonnant. Vous pourrez ainsi déterminer si ce type de bassin peut vous convenir.  

Les hydrojets d’un spa ont un effet massant très agréable pour le corps. Il suffit d’essayer pour être convaincu des bienfaits de l’hydromassage.

C’est Quoi un Spa ?

Dans le langage courant, le mot spa désigne à la fois un institut de soins et de bien-être et un bassin d’eau chaude à bulles. Nous allons bien sûr nous concentrer sur la deuxième proposition. Un spa est un petit bassin où 1 à 8 personnes peuvent prendre place pour profiter de massages grâce à différents jets.

L’eau du spa possède une température généralement comprise entre 34°C et 39°C. Les places assises et allongées sont généralement moulées dans la coque en acrylique du bassin. Elles sont placées de façon à faire profiter aux baigneurs de l’effet massant des différents jets du spa.

Il existe différents types de spa : spa classique, spa de nage, spa gonflable, etc. Nous les verrons plus en détail par la suite.

Les Grands Principes de Fonctionnement d’un Spa

Pour vous aider à mieux visualiser comment fonctionne un spa, nous allons détailler les principaux éléments composant ce bassin.

Chauffage de l’Eau

L’eau du spa étant à une température relativement haute, elle est chauffée en permanence par une résistance électrique. Installée dans l’épaisseur de la coque du spa ou dans un local à part, cette résistance est plus ou moins puissante selon la taille du bassin et son emplacement : en intérieur ou en extérieur.

Sur les modèles de spa les plus luxueux, la résistance chauffe également l’air envoyé par les jets de massage pour éviter de refroidir l’eau et les corps plongés dans l’eau.

Filtration de l’Eau

Tous les spas sont équipés d’un système de filtration pour nettoyer et épurer l’eau de ses impuretés. Ces impuretés proviennent de l’environnement du bassin et des personnes qui utilisent le bassin. Elles sont absorbées dans le circuit de filtration via les skimmers et la bonde de fond si le spa en est équipé. Elle est mise en mouvement par la pompe de filtration qui lui fait traverser différents filtres avant de la renvoyer vers le bassin. Sans ce dispositif, l’eau devient rapidement insalubre et on ne peut plus s’y baigner.

Le système de filtration du spa peut fonctionner en permanence ou par cycle de 8 à 9h par journée. La durée de filtration dépendra de l’utilisation du spa et de son emplacement. Un spa extérieur se salira plus vite.

Comme le chauffage, la filtration peut être située sous la cuve du spa ou plus loin dans un local technique. Différents types de filtres peuvent être utilisés pour un spa :

  • Le filtre à cartouche : ce filtre est le plus utilisé. Il présente un bon rapport qualité-prix et il est peu encombrant. Il filtre jusqu’à 15 microns. La cartouche, composée de fibres synthétiques doit être vidée et nettoyée régulièrement.
  • Le filtre à sable : plus puissant, ce filtre peut être utile si vous utilisez votre spa très souvent. Il filtre jusqu’à 40 microns. L’eau doit être traitée avec un floculant pour permettre d’agglomérer les plus petits débris et les rendre filtrables. Comme ce filtre est assez gros, il devra être installé à part du spa, dans un local technique par exemple. Le sable doit être lavé régulièrement.
  • Le filtre à diatomées : ce filtre est l’un des plus efficace puisqu’il permet de filtrer jusqu’à 5 microns. Il contient des diatomées ou diatomites, des roches formées par fossilisation d’algues. Le filtre doit être nettoyé et rechargé régulièrement.

Désinfection de l’Eau

Comme tout bassin, l’eau du spa doit être désinfectée très régulièrement pour éviter le développement de bactéries. En effet, l’eau très chaude du spa peut vite devenir un bouillon de culture pour les germes indésirables.

Deux produits désinfectants sont principalement utilisés pour les spas : le chlore et le brome. Le plus souvent, ils s’achètent sous la forme de pastilles à placer dans les skimmers ou dans un doseur flottant.

  • Le chlore : Très employé pour les piscines, le chlore sera un peu moins efficace pour les spas. En effet, son action diminue au-dessus de 28°C. Il présente l’avantage d’être bon marché et facile à utiliser.
  • Le brome : Ce désinfectant est l’un des plus apprécié pour traiter l’eau des spas. Son action est puissante quelle que soit la température. Il ne dégage aucune odeur et il n’irrite pas les yeux. En revanche, son prix sera plus élevé que le chlore.
Schéma de principe d’un spa. Fonctionnement et équipements variables selon modèle / constructeur

Hydrothérapie et Jets Massant

Les différents jets de massages sont ce qui caractérisent le plus un spa par rapport à une piscine de taille équivalente. L’hydrothérapie, et l’hydromassage en particulier, sont au fondement de l’intérêt pour ce type de bassin. Les jets peuvent être divisés en deux grandes catégories.

Jets d’Air

Ces jets sont envoyés dans l’eau via une pompe à air spécifique, le blower. Une fois dans l’eau, ils forment une succession de bulles qui apportent l’effet de bain bouillonnant.

Les jets d’air sont diffusés via des buses spécifiques qui sont placées stratégiquement pour délasser le corps. Les modèles gonflables d’entrée de gamme n’ont généralement que ce type de jets.

Jets d’Eau ou Hydrojets

Ces jets sont ceux qui assurent le massage du corps. Ce sont les plus importants dans un spa. C’est leur nombre et leur positionnement dans la cuve qui permettent de varier les zones de massage.

Ils sont alimentés par une pompe à eau spécifique, la pompe de massage. Les buses d’hydrojets sont placées de façon ergonomique sur la cuve pour masser des points stratégiques du corps : cervicales, épaules, dos, lombaires, etc. Ces jets peuvent aussi contenir un mélange d’eau et d’air pour plus de puissance.

A Propos de l’Hydromassage

La position des jets est étudié sur tous les spas, mais les spas en acrylique les plus sophistiqués sont les plus intéressants.

Les zones ciblées sont sur l’arrière du corps : nuque / épaule, dos, bas du dos / hanches, cuisses, mollets, pieds, bras, mains.

La polyvalence est assurée par le nombre et la position des jets dans la cuve, ainsi que la possibilité d’agir sur l’intensité, la direction et la variation des jets pour cibler très finement les parties du corps.

  • micro jets doux et précis sur les zones sensibles comme les doigts ou la paume de main.
  • pulsation rotative idéal pour stimuler la circulation sanguine et lymphatique.
  • jets directionnels réglables pour un massage fortifiant ou relaxant sur une zone précise. Sur le dos par exemple, ne cibler que la colonne vertébrale ou uniquement le haut du fessier et les hanches, le haut ou le bas des épaules, la nuque ou tout ça en même temps.
  • jets à gros débit pour un massage revigorant en profondeur (bas du dos notamment), incomparable pour relâcher les muscles contractés avec la sensation que c’est comme si une paume de la main vous massait.
  • jets doux et volumineux avec beaucoup d’orifices pour un massage complet très relaxant.
  • sélection de programmes : intensité (doux, intense, tonique, etc), séquentiel (les buses s’ouvrent et se ferment comme pour un massage du haut vers le bas).
  • chromothérapie qui permet des variations de couleur et d’ambiance.
Le plus important côté hydromassage : nombre et position des jets dans la cuve, possibilité de régler individuellement la direction et l’intensité des jets.

La Coque d’un Spa

La coque ou la cuve d’un spa est elle aussi caractéristique. Entièrement moulée en acrylique, elle est ergonomique et propose des places prédéfinies pour les différents occupants du spa. Ces emplacements possèdent en effet plusieurs buses de massage pour soulager différentes parties du corps. Le plus souvent, les places disponibles dans un spa sont soit assises, soit allongées ou encore semi-allongées.

Les Différents Types de Spa

Il n’existe pas un spa mais en fait plusieurs types de spa différents adaptés à tous les besoins et tous les budgets.

Le Spa Classique

Il s’agit du type de spa le plus courant. De forme carrée, rectangulaire ou ronde, ces spas sont en résine dure et peuvent accueillir entre 2 et 8 personnes selon leur taille. A ne pas confondre avec un jacuzzi qui est une marque de spa.

Ils peuvent être enterrés ou encastrés mais la plupart des spas sont hors-sol. Les spas classiques ont également la possibilité d’être installés en intérieur ou en extérieur. Certains sont même accolés directement à côté d’une piscine.

Le Spa Gonflable

Le spa gonflable est une version plus abordable du spa classique. Comme son nom l’indique, il est constitué d’une coque en PVC à gonfler et à remplir d’eau. Comme sa version en dur, ce spa est équipé d’un système de chauffage et de filtration et d’une pompe pour les jets massant.

Toutefois, les massages procurés par ce type de spa sont loin d’être aussi efficaces que ceux d’un spa classique. De plus, cette installation est aussi plus fragile. Le PVC composant la coque peut en effet être percé par un objet tranchant.

Le Spa de Nage

Pour les plus sportifs, le spa de nage est une installation très intéressante. Ici, les jets d’eau ne servent pas à masser mais créent un fort courant d’eau contre lequel il faudra nager. Comme pour les autres types de spa, il est possible de régler l’intensité des jets pour un entraînement plus ou moins intensif.

Le spa de nage est un bassin assez imposant qui demandera beaucoup d’espace pour être installé. Toutefois, il représente un gain de place par rapport aux piscines traditionnelles et aux couloirs de nage. Comme le spa classique, il peut être installé hors-sol ou enterré.

Combien Coûte un Spa ?

Le spa est une installation luxueuse qui possède donc un prix élevé. Il ne sera pas à la portée des budgets les plus modestes. Pour un spa classique, il faudra compter entre 8 000 € et 25 000 €. Pour un spa de nage, les prix seront plus élevés puisqu’il faudra compter entre 20 000 € et 50 000 €. Les spa gonflables seront les moins cher puisque compris entre 500 € et 1 200 €.

Ces frais ne concernent que l’achat du bassin, il faudra ensuite rajouter les différents frais d’installation et de raccordement, ainsi que les frais d’utilisation.

Type de spaFourchette de prix
Spa classique8 000 € – 25 000 €
Spa de nage20 000 € – 50 000 €
Spa gonflable500 € – 1 200 €

Quels Sont les Avantages d’un Spa ?

Par rapport à un bassin classique, le spa présente de nombreux avantages pour la relaxation et le bien-être. Découvrons ensemble la plupart de ses bienfaits :

  • La décontraction des muscles : Les jets de massages aident les muscles à se détendre complétement. Les différentes tensions musculaires peuvent ainsi être apaisées. Le spa permet de soulager de nombreuses douleurs comme les maux de dos ou les douleurs aux cervicales.
  • L’endormissement facilité : Se baigner dans un spa juste avant de se coucher permet au corps de se détendre. Ce qui facilite beaucoup la relaxation et donc l’endormissement rapide.
  • L’élimination des toxines : Les différents jets aident à stimuler la circulation sanguine et en conséquence permettent au corps d’éliminer certaines toxines.
  • La réduction de la cellulite : Les jets d’hydromassage créent une action de palper-rouler qui aident à déloger la cellulite.

Les Contre-Indications pour Utiliser un Spa

Malgré tous ses bienfaits, le spa présente également quelques contre-indications à son utilisation.

En cas de doute, consultez un médecin avant d’utiliser un spa. Et consultez-le impérativement dans les situations suivantes.

  • Si vous êtes cardiaque : L’eau chaude du spa dilate les vaisseaux sanguins ce qui provoque une accélération du rythme cardiaque et une baisse de la pression artérielle.
  • Si vous avez d’autres soucis de santé : Epilepsie, hypertension, diabète, etc. Ces maladies peuvent rendre dangereuse l’utilisation d’un spa.
  • Si vous êtes enceinte : L’eau chaude peut vous provoquer des contractions. La dilatation des vaisseaux sanguins peut également être un problème.
  • En ce qui concerne les enfants en bas-âge : Les enfants de moins de 6 ans ne devraient pas aller dans le spa. En effet, ils ne peuvent pas encore réguler leur température corporelle. La chaleur de l’eau du spa peut donc leur provoquer des évanouissements voire de la déshydratation.

A partir de 6 ans, les enfants peuvent vous rejoindre dans le spa à condition d’être surveillés en permanence. On baissera la température de l’eau à 30°C et on ne fera pas durer la séance plus de 20 minutes.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.