Comment Créer un Bassin à Poisson dans son Jardin ?

C’est décidé, cette année, vous installez un bassin dans votre jardin ! Pas de bac préformé pour vous. Elle sera naturelle et construite par vos soins.

Un bassin d’ornement est un excellent moyen d’attirer un peu de vie sauvage et de biodiversité dans un espace parfois trop organisé. Et vous voilà, imaginant déjà poissons et grenouilles cohabiter dans une pièce d’eau bordée de plantes luxuriantes et de galets !

Mais avant de vous lancer dans les travaux pour pouvoir profiter de votre petit coin de paradis et admirer le vol des libellules, vous devez prendre quelques précautions.

Un bassin naturel dans son jardin, un paradis pour la biodiversité

Construire son bassin à poisson 

Les précautions à prendre

Avant de démarrer les travaux de votre bassin de jardin, il est impératif de prendre quelques précautions.

  • Vérifiez auprès de votre commune quelles sont les conditions nécessaires pour l’implantation d’une pièce d’eau dans votre jardin : déclaration de travaux, limite de voisinage, superficie autorisée, espèces de poissons autorisées / interdites.
  • Prévoir un emplacement au point le plus bas du jardin pour récupérer les eaux de ruissellement.
  • S’assurer qu’à l’emplacement prévu, il n’y a pas de canalisations d’eau ou de câbles électriques enterrés dans le sous-sol. Vous éviterez ainsi tout risque si par mégarde vous veniez à percer un tuyau.
  • Projetez vous à 2 ou 5 ans, en mettant bien dans la balance tous les aspects liés à la gestion et à l’entretien d’un bassin à poissons au fil de l’année.

La meilleure place pour le bassin

Idéalement, un bassin s’installe sur un terrain plat et partiellement ombragé en journée.

Pour autant, il ne doit pas être directement sous les arbres. Cela évite que les feuilles mortes ne tombent dans le bassin et souillent l’eau du bassin.

Si votre terrain est en pente, c’est au point le plus bas du jardin. C’est là que l’eau de pluie ruisselle et s’accumule de façon naturelle lors des précipitations.

Une légère pente sera également utile pour faciliter l’écoulement du trop-plein.

Quelle est la meilleure saison pour implanter une mare dans son jardin ?

Le meilleur moment pour implanter une marre dans son jardin, c’est le printemps.

Planifiez vos travaux dès les mois de mars et avril et jusqu’en septembre. Les plantes auront ainsi le temps de bien s’y implanter, et les animaux de la coloniser avant les grands froids de la saison hivernale.

Préparer l’installation du bassin

Pour que votre mare vive et attire la vie sauvage dans votre jardin, il faut bien préparer son implantation. Cela peut paraître long et fastidieux, pourtant, cette préparation est indispensable.

Pour cela, plusieurs étapes seront nécessaires et voici quelques uns des équipements dont vous aurez besoin.

  • Ubbink Bâche pour bassin Aqualiner 8x6 m - 0,5 mm
    Bâche pour bassin Aqualiner 8x6m - 0,5 mm :Bâche pour bassin en PVC soupleEpaisseur : 0,5 mmDimensions : 8 x 6 mPermet de créer un bassin unique selon vos enviesGarantie : 10 ans
  • Certikin International Ltd Heissner TF171-00 Bâche à Bassin en PVC 2 x 3 m
    Résiste aux UV et au froid Ne craint pas les poissons Résiste aux déchirures et aux racines 6 m² Épaisseur : 0.5 mm
  • Bâche de bassin Aqualiner
  • UBBINK Bâche de bassin Aqualiner, Dimensions 8 x 10 m
    Jardin piscine Bassin et décoration de jardin Bassin et fontaine de jardin Liner pour bassin UBBINK, Bâche de bassin Aqualiner Laissez libre cours à votre imagination dessinez votre bassin grâce à cette bâche étanche. Pratique et facile à installer, la bâche de bassin se place au fond du
  • Bâche pour bassin AquaLiner 4 x 4 m en PVC de 0,5 mm Ubbink 1331167
    Matériau:Polychlorure de vinyle (PVC) Épaisseur:0,5 mm Dimensions:4 x 4 m (L x l)
  • Bâche de bassin 350 microns noir
  • WILTEC SunSun Kit filtration de bassin à pression 10000l avec 11W UVC 20W éco
    Jardin piscine Bassin et décoration de jardin Bassin et fontaine de jardin Filtre de bassin WILTEC, Ce kit de bassins tout spécialement composé pour les bassins de jardin de moyenne grandeur jusqu'à 10000l vous offre le matériel nécessaire pour votre bassin. Le filtre à pression bio SunSun CFP-250
  • Forever Speed Super Eco Pompe de bassin, pompe à filtre, basse consommation, pompe à eau bassin koï, pompe ruisseau 3000L/H
    Longue durée de vie et haute résistance à la corrosion, grâce à l'utilisation de matériau ABS pour le boîtier et de la broche en céramique. Moteur bobine en 100% cuivre bobine de fil métallique de bonne qualité et à haute performance. Utilisation pour immersion totale, en eau douce et eau de mer, convient pour les aquariums d'eau douce ou d'eau de mer, les bassins, étangs de jardin, fontaines. Il n'y a pas de filtre dans la pompe,Grâce au couvercle du filtre, il est facile de filtrer les particules fines et les impuretés, l'eau est difficilement bouchée, de sorte que la filtration est plus efficace, la durée de vie plus longue et la durée de maintenance réduite. En aucun cas, la pompe à eau ne doit travailler sans eau (utilisation à sec). Cela pourrait endommager les axes de la pompe.
  • Kit de filtration de bassin pour 12000l avec 24W Stérilisateur et CTF éco Pompe avec 20W 25m Tuyau
  • LE POISSON QUI JARDINE Achat Groupé : 10 Pompes Bassin De Jardin Et Étangs HYPER ECO 10000 l/h 80W
    Jardin piscine Matériel d'arrosage et récupérateurs d'eau Pompe, vide-cave Pompe pour bassin LE POISSON QUI JARDINE, - Achat groupé de 10 pompes de bassin de jardin - 80W de consommation électrique - 6 m de hauteur de refoulement - Pour filtre ou fontaine de bassin - Raccord tuyau 25 / 32 /
  • TSSS Pompe submersible pour bassin de jardin, fontaine, aquarium 45 W 2500 l/h
    Pompe fontaine fiable et ultra légère, économe en énergie et à faible consommation d'énergie. Débit maximal : 2500 l/h. Puissance : 45 W. Câble d'alimentation : 130 cm. Hauteur de refoulement maximale : 2,5 m. L’eau peut atteindre jusqu'à 170 cm à la verticale (avec connecteur de 12,7 mm de diamètre) pour une utilisation polyvalente. Pompe livrée avec 2 connecteurs d’un diamètre de 18,7 mm/25,7 mm. Avec douilles hydroponiques.
  • SunSun JTP-1800 pompe de bassin à 1800l/h 11W pour le bassin et de cours d'eau
  • UNIPRODO Fontaine De Piscine Cascade Chute D'Eau Pour Bassin Inox Uniprodo Avec Pied 30cm
    Jardin piscine Piscine Accessoire de piscine Fontaine et cascade de piscine UNIPRODO, Fontaine de piscine - 30 cm La fontaine de piscine compacte et puissante de la gamme d'équipements de jardin d'Uniprodo est idéale pour la piscine. L'effet apaisant de l'eau est renforcé par son bruissement
  • wasserkaskaden Cascade Eder Ruissellement sur 3 étages de 53 x 40 x 8 cm chacun, Beige/Brun, 3 pièces
    Ruissellement sur 3 pièces, dimensions de chaque pièce : longueur env. 53 cm, largeur env. 40 cm, hauteur env. 8 cm Longueur finale avec ces 3 pièces env. 133 cm 3 parties sans source Longueur de la source du cours d’eau en GRP (plastique à renfort de verre)
  • SunSun CTP-2800 SuperECO Pompe de bassin jusqu'à 3000l/h 10W
  • Délimitez les contours, avec une bombe de peinture, du fil ou un tuyau d’arrosage pour matérialiser la forme et la superficie.
  • Préparez une tranchée de 30 cm de profondeur pour relier la mare à un point d’alimentation électrique. Vous en aurez besoin pour le raccordement des pompes (circulation, filtration éventuelle, vidage), de votre lampe UV et de l’éclairage si vous envisagez cette option.
  • Creusez selon la profondeur voulue en prévoyant une fosse suffisante pour rester hors gel. Comptez environ 1,20 m. Si vous avez une pelleteuse ce sera plus facile et rapide. Si vous le faites à la main, prévoyez du monde pour vous aider ou vous relayer.
  • Ôtez les cailloux et les restes de racines qui risqueraient d’endommager la bâche d’étanchéité.
  • Creusez une ou deux marches de différents niveaux. Elles accueilleront les pots des plantes aquatiques.
  • Installez un tissu géotextile.
  • Versez une bonne couche de sable sur le fond du trou.
  • Posez la bâche en caoutchouc en la laissant suffisamment déborder sur le bord de la future mare pour y placer les pierres décoratives.
  • Remplissez la mare à moitié afin de stabiliser la bâche et fixez-la.
  • Placez les pierres et creusez les trous nécessaires à la plantation des plantes de berges.
  • Mettez la terre sur les marches.
  • Placer la pompe. Elle est indispensable à l’oxygénation de l’eau.

Vous remplirez la mare au fur et à mesure de la croissance des plantes aquatiques.

Important : prévoyez une protection pour la sécurité des enfants.

L’installation de la vie sauvage

Votre bassin va d’abord accueillir des plantes de berge et des plantes aquatiques.

Mais bientôt, d’autres occupants vont s’inviter. Les poissons bien sûr, mais aussi des grenouilles et quelques insectes. Et parfois quelques oiseaux.

Une libellule profite de la mare du jardin

Les plantes de berges humides

Installez les plantes de berges juste après les premières pierres de décorations.

Choisissez du myosotis des marais, la petite douve, la massette, le populage des marais ou la cardamine des prés.

Les plantes aquatiques

Placez les plantes aquatiques sur les marches en les laissant dans leur pot. Le niveau d’eau doit arriver au collet. Au fur et à mesure que les plantes vont grandir, augmentez le niveau d’eau dans le bassin.

Optez pour le nénuphar, le jonc, le nymphéa, le trèfle d’eau, la morène des grenouilles, le sagittaire ou la linaigrette par exemple.

Si vous aimez la jacinthe d’eau, faîtes-vous plaisir. Mais il faut la surveiller car cette jolie demoiselle est assez envahissante.

La faune aquatique

Il faut en moyenne près de deux ans pour voir les premières grenouilles venir squatter votre mare.

Si vous n’avez pas la patience d’attendre, procurez-vous des œufs de grenouille. Attention, ils ne doivent pas venir de trop loin. Une distance d’environ 20 kilomètres paraît raisonnable. Cela pour limiter le risque de propagation de maladies liées aux milieux aquatiques.

Il se peut également, qu’une autorisation soit nécessaire pour ce type de prélèvement (œufs ou grenouilles). Renseignez-vous auprès des acteurs de la faune sauvage de votre secteur.

N’oubliez pas d’installer de petits coins tranquilles pour abriter vos colonies de batraciens. Un simple pot en terre vernissée peut faire l’affaire.

La qualité de l’eau pour les poissons

Avant toute introduction de poissons, contrôler la qualité de l’eau et son PH grâce à un kit de piscine. Ce PH doit être neutre (autour de 7).

Si l’eau est trop acide, ajoutez du bicarbonate de soude pour la rééquilibrer. Si elle est au contraire trop alcaline, ajoutez du phosphate de sodium. Dès que le PH est équilibré, introduisez vos poissons.

Choisissez des poissons friands de larves de moustiques. En effet, ceux-ci ne vont pas tarder à pulluler autour de votre mare. Les poissons rouges, les carpes Koï et le rotengle rempliront ce rôle de tueurs de moustiques à la perfection.

Par contre, évitez d’introduire des ides mélanotes si vous avez des batraciens. S’ils mangent les larves de moustiques, ils sont également gourmands de têtards ! À éviter, donc.

Les erreurs à éviter avec un bassin de jardin

  • Pas d’engrais à proximité du point d’eau.
  • Pas de produits chimiques pour nettoyer l’eau de la mare.
  • Ne laissez pas les algues et les déchets organiques envahir votre bassin de jardin (feuilles, fleurs, herbe tondue) . Leur prolifération finira par étouffer les plantes aquatiques. Vous pouvez aussi ajoutez de la paille d’orge à votre eau. Les substances libérées lors de sa décomposition, inhibent la croissance des algues. Sinon il faut contrôler / réguler le taux de nitrates de l’eau, très propice au développement des algues filamenteuses.
  • Faites circuler l’eau. Une pompe et une cascade sont recommandées pour créer un courant et oxygéner l’eau. A long terme, les eaux stagnantes sont nocives pour la vie dans votre bassin.
  • Nettoyez le bassin de ses excès au cours de l’été (lentilles d’eau, élodées, et même trop plein de poissons) avec une épuisette ou une fourche pour laisser le bassin s’oxygéner correctement.
  • Ne pas oublier l’hivernage (lire notre article sur l’hivernage des piscines naturelles). A l’automne, il faut couper les tiges trop hautes et débarrasser rapidement le plan d’eau des feuilles d’arbre avant qu’elles ne coulent et se transforment en vase. En trop grande quantité, elles finiront par rendre l’eau trouble et sombre. Si c’est le cas, ramasser une partie de la vase et des déchets de fond avec un râteau à feuilles souple ou une épuisette pour ne pas être embêté au retour du printemps, tout en laissant les larves au fond du bassin.
  • Avant les grands froids de l’hiver, rentrez les plantes de surface (laitues d’eau).





Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Résolvez l'équation (sécurité anti-robot) * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.