Comment Mettre son Spa en Service pour la Première Fois ou Après Hivernage

C’est normal de se sentir un peu débordé quand c’est la première fois que l’on démarre un spa. Et ça peut aussi arriver, même si on l’a déjà fait plusieurs fois. Le plus important est de s’assurer que l’eau est saine propre et saine avant de s’y baigner.

Si le vendeur vous a fait des recommandations ou si le fabricant de votre spa vous a fourni une documentation détaillée, nous vous conseillons de la lire attentivement.

Mais si vous avez quand même des questions ou si vous n’avez pas ces notices, voilà ce qu’il faut faire pour démarrer son spa comme un pro.

mise en service spa


1. S’assurer que tout est connecté et que vous avez tout le nécessaire

Branchements et raccordements à vérifier

Avant de penser à le remplir d’eau et à le faire fonctionner, commencez par ces précautions de base.

  • Vérifier et serrer tous les raccords à connexion rapide.
  • Vérifier l’avant et le dessus de la pompe pour vous assurer qu’elle est branchée.
  • Inspecter l’appareil de chauffage pour vous assurer qu’il n’y a pas de bouchons manquants ou de connexions desserrées.
  • S’assurer que la soufflerie d’air (air blower) est correctement branchée.
  • Fermer tous les robinets de vidange.
  • Placer les vannes en position open ou up.
  • Vérifier et connecter les câbles, prises et alimentations électriques.
  • Placer le ou les cartouches filtrantes en ayant pris soin d’enlever l’emballage (et penser à garder / noter les références du filtre).

Equipements à prévoir pour nettoyer, vider, remplir

Dans tous les cas, il faut utiliser des équipements adaptés à votre spa.

Pour le nettoyage, prévoyez éponges non abrasives et chiffons doux type microfibres par exemple. C’est facile à trouver.

Pour le remplir, vous aurez besoin d’un tuyau d’arrosage équipé d’un filtre.

Pour le vider, une pompe de vidage et / ou un aspirateur à eau vous seront toujours utile.

Produits à prévoir pour l’équilibre chimique de l’eau

Pour la première vidange du spa, prévoyez une pastille d’Aquafinesse Spa Clean ou d’un produit équivalent.

Ensuite, pour équilibrer et traiter l’eau, vous aurez besoin de :

  • bandelettes de test,
  • décalcifiant, d’autant plus si l’eau est très calcaire chez vous,
  • correcteur de pH (pH moins surtout),
  • désinfectant à base de brome (traitement courant) et d’oxygène actif (traitement choc). Le chlore est peu recommandé pour les spas, et même à proscrire pour les spas gonflables, mais si vous choisissez cette option, prenez le en granulés.

Ces produits sont incontournables. Sans eux et sans les utiliser à bon escient, vous devrez vidanger votre spa presque toutes les semaines.

Avoir un spa implique de revoir quelques notions de base en chimie. Elles vous seront utiles tous les jours.

Faites bien attention d’utiliser des produits adaptés aux spas. Ce ne sont pas toujours les mêmes que ceux utilisés pour la gestion d’une piscine.

L’erreur la plus commune est l’amalgame avec les galets de chlore, qui sont très courants en piscine.

Le chlore, de manière générale, n’est pas recommandé pour les spas car la température de l’eau y est très souvent supérieure à 28°C. Or, au delà de ce seuil, le pouvoir désinfectant du chlore est comme assommé ou neutralisé. Il devient inopérant, tout en laissant des résidus chloraminés dans l’eau, qui sont nocifs pour les humains : gêne respiratoire, picotements, yeux rouges, etc.

14,90€
in stock
4 new from 14,90€
Amazon.fr
24,60€
in stock
3 new from 24,60€
Amazon.fr
49,44€
59,95
in stock
21 new from 39,40€
1 used from 42,56€
Amazon.fr
Free shipping
7,31€
11,67
in stock
1 new from 7,31€
Amazon.fr
29,99€
39,99
in stock
1 new from 29,99€
1 used from 25,20€
Amazon.fr
Free shipping
49,90€
in stock
1 new from 49,90€
Amazon.fr
Last updated on 11 novembre 2019 21 h 17 min

2. Vidanger et nettoyer le spa une première fois

Comme n’importe quel propriétaire de spa, vous allez devoir vous habituer à le remplir, le vider et le nettoyer plus ou moins fréquemment. Une fois par trimestre en général. Et a minima 2 fois par an.

Les lignes ci-dessous s’adressent surtout aux personnes qui mettent un spa en service pour la première fois.

Pourquoi remplir et vider un spa avant même de l’utiliser

De nombreux fabricants mettent une petite quantité d’antigel dans la plomberie des spas au cas où ils seraient exposés à des températures glaciales lors du stockage et du transport vers leur destination finale.

C’est un liquide plus ou moins visqueux. Et ce n’est pas quelque chose dans lequel vous voulez vous baigner.

Par ailleurs, dites vous bien que votre spa a été contrôlé avant sa commercialisation. Il a été rempli d’eau en usine pour être testé et voir s’il n’a pas de défaut. Chaque fabricant a ses propres process, mais la même eau est souvent utilisée pour tester plusieurs spas. Vous comprenez bien que ce n’est pas optimal sur le plan sanitaire.

Enfin, avant d’arriver jusque chez vous, votre spa a probablement voyagé entre plusieurs entrepôts et même plusieurs pays, parfois très lointains (frêt terrestre, maritime, etc).

Il a été touché et manipulé par différentes personnes pour des opérations de chargement, déchargement, transport d’un point A à un point B, etc, etc.

Il peut être porteur de bactéries, de larves, d’insectes, de traces d’ADN ou autres bizarreries dans lesquelles vous ne voulez pas vous baigner.

Donc le premier bon réflexe est de le nettoyer soigneusement avant même de l’utiliser.

IMPORTANT : A propos de l’eau de remplissage

Dans un spa, l’eau est au coeur de toutes les formes de plaisir et de bien-être. Mais si vous le remplissez avec une eau impropre, vous aurez surtout des soucis et de la frustration. C’est garanti !

Le mieux est de le remplir avec de l’eau courante ou de ville.

L’eau de forage ou tirée d’un puits est à éviter. Elle est la plupart du temps non traitée et mal équilibrée.

  • trop de particules minérales qui sont à la base de la prolifération des algues, de l’entartrage de la cuve et de l’obstruction du système de filtration.
  • trop de particules métalliques tels que zinc, manganèse ou cuivre qui rendent l’eau verte translucide ou brune.

Si vous n’avez pas d’autres choix, il vous faudra trouver une solution technique pour la traiter / filtrer avant de la mettre dans le spa.

Et dans tous les cas, même avec l’eau courante, prenez l’habitude de placer un filtre au bout du tuyau d’arrosage que vous utilisez pour remplir la cuve. Il permet de retirer tout un tas d’impuretés.

Faites le tourner quelques heures puis videz-le et nettoyez-le soigneusement

Lors de cette première session de remplissage, vous serez tenter de tester un peu tous les boutons et les jets de votre spa. Faites le mais ne vous y baignez pas encore. Profitez en pour consulter la documentation fabricant.

Selon modèle, il faut faire tourner le spa de quelques heures à 24 heures.

Pensez à insérer la pastille nettoyante pour mieux éliminer les matières visqueuses et autres impuretés présentes dans la tuyauterie, les équipements et les surfaces intérieures de la cuve.

Une fois que c’est fait, videz le spa via les bouchons de vidange (branchez un tuyau si besoin) ou la pompe de vidage + aspirateur à eau.

Séchez les surfaces avec vos éponges ou chiffons. Vous pouvez couper l’alimentation électrique pour plus de sécurité.

Une fois que c’est terminé, pensez à remettre le bouchon de vidange et à réactiver l’alimentation électrique.

3 – Mise en service d’un spa

A ce stade, votre spa est nettoyé. Peut-être qu’il est déjà re-rempli d’eau ou en cours de re-remplissage, et prêt à démarrer.

S’assurer que le spa est correctement rempli

Comment bien remplir un spa ?

S’il n’est pas encore rempli, remplissez-le ou finissez de le remplir. Avec de l’eau courante ou de ville, bien entendu. Et de préférence avec un filtre au bout du tuyau de remplissage comme évoqué plus haut.

Nous vous déconseillons de remplir le spa en mettant le tuyau de remplissage au fond de la cuve.

Nous vous conseillons plutôt de mettre ce tuyau directement dans l’emplacement ou le puits du filtre. L’idée est de faire passer l’eau par la tuyauterie du spa, pour chasser au maximum les bulles d’air.

Et si vous n’avez pas de filtre au bout du tuyau, c’est encore plus pertinent de le faire pour bénéficier des avantages du filtre de votre spa, tout en évitant les problèmes de bulles d’air.

Quel est le bon niveau d’eau ?

Le manuel du fabricant contient normalement des instructions précises à ce sujet.

Le bon niveau d’eau est d’environ 2 à 3 cm sous les appuis-tête, et toujours suffisamment haut pour couvrir complètement les jets et toutes les sorties asservies à la pompe de filtration et au système de chauffage. Le but étant d’éviter l’air dans la tuyauterie.

Résistez à la tentation d’ajouter un peu plus d’eau. Quand vous, votre famille ou vos invités plongeront dans le spa, le niveau va monter.

Renversez de l’eau peut déséquilibrer la chimie de votre spa (= plus de travail à fournir ensuite), en plus de rendre les sols glissants.

Amorcer la pompe

L’air dans la plomberie de votre spa peut causer toutes sortes de problèmes. Pour vous assurer qu’il n’y a plus d’air, vous devez amorcer la pompe.

Ce processus varie selon le fabricant et le modèle, donc consultez cette documentation en priorité.

Certains panneaux de commande ont un mode d’auto-amorçage. Si ce n’est pas le cas, vous devrez l’amorcer manuellement à l’aide d’une valve de purge.

Amorçage du panneau de commande

Il est facile d’amorcer la pompe à l’aide de votre panneau de contrôle, s’il en a le réglage :

  • Appuyez sur le bouton des jets pour mettre la pompe en marche. Laissez tourner pendant dix à vingt secondes.
  • Appuyez à nouveau sur le bouton des jets pour faire monter les jets. Laissez tourner encore dix secondes, et assurez-vous que tous les jets fonctionnent.
  • Éteignez les jets en appuyant de nouveau sur le bouton des jets.
  • Répétez ce processus jusqu’à ce que l’eau circule dans tous les jets. Vous saurez que la pompe est correctement amorcée si tous les jets fonctionnent comme il se doit.

Amorçage via la soupape de purge

Il se peut que votre spa n’ait pas de mode auto-amorçant. Dans ce cas, vous pouvez l’amorcer via une valve de purge. C’est une buse, située sur la pompe, qui permet à l’air de s’échapper :

  • Assurez-vous que l’alimentation électrique de votre spa est débranchée en éteignant votre spa et le disjoncteur.
  • Localisez la pompe de votre spa. Si vous n’êtes pas certain de son emplacement, consultez la doc fabricant.
  • Fermez le robinet-vanne du côté refoulement de la pompe, pour couper l’écoulement de l’eau.
  • Tournez la soupape de purge dans le sens inverse des aiguilles d’une montre jusqu’à ce qu’elle commence à siffler. C’est de l’air qui sort de la pompe. Tout l’air a été libéré lorsque le sifflement s’est arrêté.
  • Une fois que tout l’air s’est échappé, resserrez la valve de purge, rouvrez le robinet-vanne et mettez le spa sous tension.
  • Allumez les jets pour vérifier que l’eau s’écoule correctement. Répétez l’opération jusqu’à ce que la pompe soit amorcée et que l’eau coule normalement.

Au secours ! Mon eau ne coule pas 🙁

Si vos jets tournent et qu’il n’y a pas d’eau qui les traverse, c’est probablement que vous avez un sas d’air. Ca arrive et c’est facile de s’auto-dépanner, donc ne vous inquiétez pas.

Pour s’en débarrasser :

  • Tournez toutes les têtières de vos jets dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pour les ouvrir.
  • Maintenez le chauffage hors tension en baissant le thermostat.
  • Appuyez deux fois sur le bouton des jets pour mettre les jets en position haute. Laissez tourner dix à quinze secondes.
  • Éteignez les jets.
  • Répétez l’étape précédente trois autres fois, en augmentant la durée d’exécution de dix à quinze secondes.
  • Vous commencerez à voir des bulles d’air provenant des jets. Maintenez les jets en marche jusqu’à ce que tout l’air soit libéré.

Ajouter les kits / produits chimiques de démarrage

Maintenant que les filtres sont installés, que le spa est rempli et que la pompe est amorcée, il est temps d’ajouter vos produits chimiques de démarrage.

Attendez que l’eau soit à 30ºC avant d’ajouter quoi que ce soit. La chaleur aide les produits chimiques à mieux se dissoudre et à s’intégrer dans l’eau.

Si vous ne savez pas comment ajouter ces produits chimiques, voici quelques conseils pour bien commencer :

  • Déterminez le volume d’eau que contient votre spa. Cette information est habituellement inscrite dans le manuel du propriétaire. Elle est fondamentale puisque c’est la quantité d’eau qui détermine la quantité de produits chimiques dont vous avez besoin.
  • Mesurez vos produits chimiques avant de les verser. Ils aident à maintenir l’équilibre chimique de votre eau et vous permettront d’économiser de l’argent à long terme.
  • Dosez et insérez chaque produit séparément. Le mélange de produits chimiques hors de l’eau peut être dangereux et moins efficace.
  • Important (et déjà dit plus haut) : N’utilisez pas de produits chimiques pour piscine dans un spa. Les produits chimiques spécialement conçus pour les spas sont votre meilleure option.

A présent, lancez la pompe à fond pendant une dizaine de minutes pour diluer correctement tous ces produits dans la cuve.

Testez la qualité de l’eau

Si c’est la première fois que vous gérez un spa, préparez-vous à redécouvrir des notions de chimie (niveau collège) pour mieux comprendre le comportement de l’eau de votre spa.

Vous venez de doser et d’insérer les produits chimiques, mais il faudra vérifier au moins une fois par semaine si la chimie est correcte et reste correcte.

Pour cela, les bandelettes de test seront vos meilleures alliées. Elles vous indiqueront si tout est OK et quel type de produit vous devez rajouter. C’est assez facile, ce sont quasiment toujours les mêmes : le pH +/- et le désinfectant (brome en général).

Vous pouvez aussi la faire analyser par un professionnel dans un magasin spécialisé proche de chez vous. En général, ces analyses sont gratuites et c’est un bon réflexe à prendre.

Réglez la température de l’eau

Certains l’aiment chaud, d’autres l’aiment encore plus chaud.

Vous trouverez vous même la température qui vous convient le mieux. Pour certains c’est entre 32 et 35°C. Pour d’autres c’est entre 36ºC et 38ºC.

Attention : La température de l’eau ne doit jamais dépasser 40ºC. Vous pourriez vous brûler ou endommager votre spa, ou les deux.

Le panneau de commande de votre spa est muni d’un thermomètre, mais il est judicieux de surveiller aussi la température avec un thermomètre séparé. Ca permet d’avoir une lecture plus fiable de ce paramètre.

Enfin, nous vous recommandons de maintenir la température de votre eau à un niveau constant, autant que faire se peut. Si vous laissez l’eau se refroidir entre chaque utilisation, vous courez le risque de « stresser » inutilement le chauffe-eau et son circuit imprimé. Et accessoirement, vous aurez une facture d’électricité ou de gaz plus élevée.

Couvrez votre spa pendant le chauffage de l’eau

La couverture est d’abord un élément de sécurité, mais elle permet aussi de chauffer l’eau plus vite, de limiter son évaporation et celles des produits chimiques.

Donc pour la mise à température, couvrez le spa pour faciliter la mise à température et limiter les pertes d’eau et de produits chimiques par évaporation.

Re-Testez votre eau

Non, on ne fait pas que se répéter.

Votre eau est montée en température, elle a dilué les produits et s’est stabilisée à un nouvel état chimique qui peut être devenu incorrect.

Avant d’utiliser le spa, testez l’eau une deuxième fois et ajustez les niveaux de produits chimiques si besoin.

Pour conclure sur la mise en service d’un spa

Certains fabricants proposent de vous faire la première mise en service, en vous prodiguant des conseils. A la longue, il est beaucoup plus économique et pratique d’apprendre à le faire soi même et d’être autonome.

Un spa se vidange fréquemment car l’eau devient de plus en plus difficile à maintenir au fur et à mesure qu’on la chauffe et qu’on s’y baigne. Au bout d’un moment, il est plus simple de le vider et de repartir sur une eau neuve que de batailler pour maintenir la qualité de l’eau à grand renfort de produits chimiques. C’est comme ça.

Lorsque vous redémarrez un spa après une longue pause, inspectez le soigneusement, à la recherche de fissures, de tâches ou de moisissures.

L’humidité peut masquer les problèmes. Entre 2 remplissages, il est important d’attendre que tout soit bien sec avant de l’examiner : fissures, tâches, moisissures.

N’oubliez pas de jeter aussi un coup d’œil au câblage électrique, aux cordons effilochés ou aux connexions desserrées. À moins d’être un électricien agréé, il est préférable de confier la maintenance des systèmes électriques à un professionnel.

Bon travail !
Vous avez démarré ou redémarré votre spa avec succès. On vous a dit que ce n’était pas si compliqué. C’est surtout tout un tas de petits détails En guise de récompense, asseyez-vous, détendez-vous et laissez vos problèmes s’envoler dans votre spa.

 





Autres articles dans la même thématique


Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Résolvez l'équation (sécurité anti-robot) * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

;