💦Comment Économiser l’Eau de sa Piscine ?

Mis à jour le 19 février 2024
evaporation eau piscine

En France métropolitaine, le mètre cube d'eau coûte en moyenne 3,98€ TTC. L’eau est, avec les produits désinfectants et l’électricité, le poste de dépense le plus important dans l’entretien d’une piscine à l’année.

Economiser l’eau de sa piscine relève autant d’enjeux économiques qu’environnementaux. C’est une manière responsable de vivre la piscine. Quelques gestes simples suffisent pour économiser plusieurs milliers de litres d’eau. Autant les apprendre et les mettre en pratique pour la santé de votre porte-monnaie et de la planète.

evaporation eau piscine
Il existe quelques astuces pour économiser l’eau de piscine

Quelles Sont les Causes de Perte d’Eau ?

L’évaporation

L’évaporation d’une piscine est un phénomène naturel. C’est la cause principale de perte d’eau d’une piscine.

L’évaporation varie de quelques millimètres à quelques centimètres par jour selon :

  • les aléas climatiques : température, hygrométrie, vent, ensoleillement.
  • l’exposition de votre piscine : abritée du vent, exposée au soleil de l’aube au crépuscule.
  • son lieu d’implantation : zone littorale, plaine, montagne, ville, campagne.
  • le type de bassin : hors sol ou enterré, à débordement ou non.

Le cumul de ces facteurs impactent directement l’ampleur de l’évaporation et font de chaque bassin un cas particulier.

Votre voisin peut avoir une piscine avec le même volume d’eau que vous et avoir une évaporation plus importante que celle de votre bassin.

Une chose est sûre cependant, l’évaporation représente à elle seule plusieurs centaines, voire milliers de litres d’eau par mois.

Le seul moyen de remédier à l’évaporation est de couvrir sa piscine quand on ne l’utilise pas. Cela permet de diminuer la perte d’eau par évaporation d’environ 70 %.

L’évaporation est particulièrement visible dans les piscines abritées où la condensation intérieure témoigne de l’ampleur du phénomène

Les éclaboussures

Les éclaboussures sont normales quand on profite du bassin : on plonge, on saute, on joue dans l’eau, on sort de l’eau mouillé, puis on se sèche, puis on retourne dans l’eau et on en ressort à nouveau mouillé, etc….

La piscine est d’abord un lieu de plaisir. Donc il serait dommage de s’interdire ou d’interdire à ses enfants de s’amuser dans l’eau sous prétexte qu’il y a trop d’éclaboussures, même s’il est bienvenu de les sensibiliser sur ces questions.

Cela dit, il n’y a pas de solution magique. Pour limiter la déperdition d’eau due aux éclaboussures, il est conseillé d’avoir un écart de 15 à 20 centimètres entre l’eau et le bord du bassin.

Pour les piscines à débordement, c’est évidemment plus problématique. C’est un paramètre à prendre en considération quand on choisit ce type de bassin.

La vidange du bassin

Remplacer l’eau de son bassin est un mal nécessaire quand l’eau de piscine est trop dégradée. On profite d’une eau neuve qui renouvelle le plaisir de la baignade mais cela représente un coût et il faut gérer l’évacuation de dizaines de milliers de litres d’eau.

On peut la récupérer pour arroser son jardin si l’on extrait les résidus de produits chimiques au préalable. Ou on peut tout envoyer au tout à l’égout et c’est alors une perte sèche.

Pour retarder au maximum une vidange partielle ou totale du bassin, il faut apprendre à entretenir correctement et régulièrement sa piscine.

Le lavage des filtres

Tous les filtres de piscine doivent être nettoyés à un moment ou à un autre. C’est nécessaire lorsque la filtration ne fonctionne plus correctement et qu’on n’arrive plus à maintenir l’eau dans un bon état sanitaire.

Selon le type de filtre, cette opération est plus ou moins gourmande en eau. Par exemple, le lavage d’un filtre à sable peut évacuer 300 à 500 litres d’eau de la piscine. Donc l’enjeu est de limiter ou d’espacer au maximum la fréquence de lavage des filtres.

Et cela passe par la mise en place de rituels simples.

  • Optimiser les temps de filtration, ça s’apprend. Des cycles de filtration quotidienne de 8 à 12 heures en été sont suffisants la plupart du temps. Il est inutile de filtrer en permanence.
  • Avoir une eau équilibrée, ça s’apprend aussi. Tant que vous maintenez correctement le pH, l’alcalinité et le niveau de désinfectant, il y a peu de chance d’avoir des problèmes de cette nature.
  • Retirez les gros déchets du bassin ou empêchez les d’arriver au filtre. Pour cela, il faut toujours avoir une épuisette de fond à portée de main. Vous pouvez aussi installer des chaussettes filtrantes sur vos panières de skimmer. Et il est préférable d’avoir une pompe équipée d’un préfiltre.

Par souci d’économie ou de recyclage, il est aussi envisageable de récupérer l’eau de lavage du filtre pour l’arrosage de votre jardin ou de vos plantes.

Les fuites

Les fuites d’eau sont quelque chose que personne n’aime… Plus ou moins visibles, elles peuvent être à l’origine de consommation d’eau plus ou moins importante.

Il faut apprendre à détecter les fuites. Quand elles sont impossibles à localiser et à réparer seul, l’intervention d’une entreprise spécialisée est un passage obligatoire. Et selon la nature de la fuite, les réparations peuvent être plus ou moins chères.

Accessoires Permettant d’Économiser de l’Eau

Surfant sur les préoccupations et la législation liée au développement durable, des constructeurs ont mis sur le marché des produits qui permettent de limiter la consommation d’eau.

Le préfiltre de skimmer

C’est une chaussette filtrante que l’on place sur le panier du skimmer. Elle n’a pas un maillage hyper fin, mais elle permet de collecter beaucoup de déchets et d’empêcher que le filtre de votre piscine s’obstrue trop rapidement.

Un préfiltre de skimmer permet donc de réaliser de grosses économies d’eau quand on a une piscine. Et comme ils sont lavables, on peut les réutiliser plusieurs fois.

Le témoin de turbidité

C’est un petit tube transparent que l’on retrouve généralement sur les filtres à sable. Il permet de voir si l’eau du filtre est claire ou très chargée en micro-organismes.

On l’utilise notamment comme témoin de propreté lors du rinçage du filtre. Il permet de réduire considérablement la fréquence et la durée du lavage, et donc la consommation d’eau nécessaire pour re-remplir le bassin.

Les récupérateurs d’eau de pluie

Si vous n’avez pas de puits sur votre terrain pour arroser votre jardin et votre potager, vous pouvez envisager de récupérer l’eau de votre piscine.

L’idée générale étant d’installer un circuit de dérivation via une plomberie spécifique pour acheminer l’eau de votre bassin vers un bac récupérateur. C’est une manière de faire quelques économies en récupérant par exemple l’eau que vous évacuez lors de vos rinçages de filtre. Bien entendu, il faut décanter l’eau pour éliminer toute trace de désinfectant avant de la réutiliser pour l’arrosage.

Passer aux granulés de verre

Si vous avez un filtre à sable, vous pouvez envisager de remplacer votre sable par du verre.

Quand on met du sable dans son filtre, un biofilm finit par se former au fil du temps. A force d’amalgamer les micro-organismes, et malgré les rinçages, la filtre s’obstrue de plus en plus à mesure que le biofilm se forme. Il faut remplacer le sable tous les 3, 5 ou 7 ans selon les cas.

Or, contrairement au sable pour piscine, les granulés de verre sont une matière inorganique. Le biofilm ne s’y forme pas ou alors, de manière beaucoup plus limitée. La filtre s’encrasse moins vite, donc on doit le nettoyer moins souvent. Et en plus, les granulés de verre ont une durée de vie importante,

Au final, c’est un très bon moyen d’économiser de l’eau.

Bâche solaire

Une bâche solaire ou bâche à bulles ne coûte pas chère et rend de nombreux services. C’est un équipement à usage double.

En journée, elle permet de doper le chauffage de l’eau lié au rayonnement solaire. Et comme elle couvre le plan d’eau, elle empêche l’évaporation de l’eau. La nuit, elle permet de limiter les pertes de chaleur accumulée en journée.

Ce sont surtout des conseils de bon sens. Pour aller plus loin, vous pouvez voir ici 12 manières de limiter la consommation d’eau de sa piscine. Si vous avez d’autres astuces ou conseils, vous pouvez les partager en commentaires.

Aperçu Nom Prix
1
BESTWAY Steel Pro Max Piscine hors sol ronde, 366 x 100 cm 56418
409,14 € 259,00 €
-37%
2
INTEX Enrouleur pour piscine tubulaire rectangulaire 5,49 x 2,74 m 28051
174,41 € 138,42 €
-21%
3
Piscine tubulaire Bestway ovale 4,27 x 2,50 x 1,00 m Power Steel
499,00 €
4
INTEX Bâche pour piscine Frame Pool O 366 cm 28031
24,24 € 7,78 €
-68%
5
INTEX GREYWOOD PRISM FRAME PREMIUM POOLS Piscine 457 x 122 cm 26742NP
678,56 € 320,41 €
-53%
6
Piscine tubulaire Bestway ovale 4,27 x 2,50 x 1,00 m Power Steel Vista
579,00 €

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.